Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Official Tribute To Senna, The

Critique
Synopsis/présentation
Plus de dix ans depuis la mort d'Ayrton Senna. Peu d'accidents, tous sports confondus, ont eu un tel impact sur une industrie. Depuis le weed-end noire de 1994, où le pilote a connu une fin tragique, la Formule 1 a considérablement changé, surtout en terme de sécurité. C'est dire à quel point Senna avait une ascendance sur la Formule 1.
La Formule 1 a connu de grands pilotes: Juna Manuel Fangio, Nigel Mansel, Gilles Villeneuve, Alain Prost et Jim Clark, mais aucun n'a atteint le statut d'Ayrton Senna. Avec ce brésilien, le pilotage a atteint un niveau presque mystique, celui d'un homme entièrement et totalement dévoué à son sport. Senna, un fervent religieux, croyait qu'il était par presque droit divin destiné à gagner. Il faut dire que Senna a donné à le Formule 1 quelques moments d'anthologie, comparable au duel Arnoux-Villeneuves à Lyon (1979); qu'on se souvienne de ses six victoires à Monaco ou son premier tour à Donington (Angleterre) en 1993.

Aucune édition DVD exclusivement consacrée au triple champion du monde n'était parue en format DVD. Voilà la situation corrigée. The Official Tribute to Ayrton Senna a été produit grâce à la Ayrton Senna Fondation. Cette fondation, visant à aider de jeunes brésiliens, était un rêve que chérissait le brésilien. C'est à la mort du pilote que la famille de Senna décida de concrétiser ce rêve. Aujourd'hui, la Fondation, dirigée par la soeur de Senna, vient en aide à plusieurs milliers de jeunes brésiliens chaque année.

Cette édition DVD se compose essentiellement de trois documentaires. Le premier documentaire, et le plus récent de tous, se nomme The Right to Win (52 min). Ce document a été produit tout récemment, en marge du dixièmeme anniversaire de la mort du pilote. Interviennent des amis, la famille, collaborateurs et surtout autres pilotes qui ont côtoyés Senna. On retient surtout les commentaires d'Alain Prost, éternel rival, qui se livre ici en toute franchise. Le tout est entrecoupé de photographies où de segments d'archives. Ce qui dévoit ici est non pas l'information qui est donné, mais bien qu'elles ne soient pas complémentées d'image en course. Tout laisse croire que la FOCA/FIA et la Fondation Ayrton Senna n'ont pu s'entendre sur l'utilisation des images. Quoi qu'il en soit, cela est dommage et ici un réel manque.

Le deuxième documentaire date de la fin de 1990, alors que le pilote venait de remporter son deuxième titre mondial. The Lifestyle of Ayrton Senna in Brazil (44 min), comme son nom l'indique, donne un aperçu de la vie que menait le coureur au Brésil entre deux saisons. Ce document est d'un réel intêret. On découvre une autre dimension de l'homme, prêt à aider sa communauté ou d'une conscience écologique. Il faut bien sûr tout garder en perspective, ce document ne montre qu'une partie de Senna et prêche par une certaine complaisance. Ces reproches sont vite oubliés sachant qu'il s'agit peut-être des seules images de Senna en privé. On a eu la bonne idée d'actualiser ce documentaire par une voix hors-champs qui place les images filmées en perspective.

Le troisième et dernier documentaire se trouve sur le deuxième disque composant cette édition. Racing is in my Blood dure un peu plus de 52 minutes. Il s'agit d'une sorte de biographie du pilote; de sa naissance jusqu'à 1991 (après qu'il eut remporté son troisième championnat). Des trois documentaires, c'est à peu près le seul où l'on peut voir, et trop brièvement, le pilote en action sur une piste. À la différence du premier documentaire, The Right to Win, les droits d'exploitations sur les images en course ont été acheté en 1991. La Fondation Senna n'a donc pas du avoir à réinvestir pour l'acquisition d'images. Là encore, on a actualisé ce documentaire par une voix hors-champs qui place les images filmées en perspective.

Trois documentaires qui ont leurs place et justifié d'un point de vue biographique. Ne serait-ce que pour découvrir, par moment, l'intimité de Senna et sa dévotion à son sport. Par contre, et il s'agit là d'une réelle lacune, il n'y a aucun documentaire entièrement consacré à la carrière de Senna en F1 d'un point de vu sportif. Pas un mot sur les courses de Suzuka (1989/1990) marquées avec Alain Prost. Rien sur ces années 1992, 1993 et 1994. Dommage.


Image
The Right to Win a vraisemblablement été tourné en HD. L'image est au format de 1.78:1(transfert 16:9). La qualité d'image ne pose vraiment aucun problème. La définition générale est de haut niveau, livrant une image bien détaillée. Les segments d'archives sont évidemment d'une facture différente, mais cela est tout à fait normal. L'étalonnage des couleurs est sans problème, toujours constant. La saturation est juste et on observe aucun débordement. La brillance (le niveau des noirs), ainsi que le contraste, sont correctement ajustés, sans fluctuation. Seul quelques traces de compression sont à l'occasion visible.

The Life style of Ayrton senna in Brazil (44 min) et Racing is in my Blood (52 min) sont des documentaires datant du début des années 1990. Les deux documents ont été tournés au format de 1.33:1 (transferts 4:3). La qualité d'image est correct, mais sans plus, cela est du aux matériels sources et non au transfert. Le définition générale est moyenne, les détails les plus subtils tendent à se perdre un peu. Signe du veillissement du matériel, les couleurs ont un peu perdu en saturation et brillance. Le contraste est parfois un peu en retrait. Il y a heureusemement peu de fluctuation du niveau des noirs. On ne remarque à peu près aucune trace de compression.



Son
Toutes les bandes sonores offertes sont en anglais (format Dolby 2.0 stéréo).

Les bandes sonores sont ici strictement fonctionnelles. L'avantage qualitatif va au documentaire le plus récent des trois (The Right to Win). La prise de son est exemplaire et d'une excellente fidélité. Les dialogues sont nets et toujours intelligibles. Les basses sont anecdotiques, mais cela n'est pas ce qu'on recherche dans ce genre de production.
La facture sonore de The Lifestyle of Ayrton Senna in Brazil et Racing is in my Blood n'équivaut pas en fidélité et naturalité au premier documentaire. Sachant les limites du format et des aléas d'une prise de son en direct, le résultat au final est d'un bon niveau. Aucun parasite sonore n'est audible (bruit de fond, chuintement). L'enregistrement de la voix hors-champ, qui place les deux documentaires en contexte, est techniquement impeccable.

Signe que ce titre DVD a été produit en vue d'une distribution internationale, on trouve des sous-titres français, anglais, espagnols, portugais, allemands, italiens et néerlandais.


Suppléments/menus
Les producteurs de ce titre DVD auraient pu se contenter des trois documentaires offerts. Heureusement, on a complété cette édition de suppléments tout à fait intéressant.

Le premier segment se nomme The Ayrton Senna Foundation (15 min). L'image est présentée au format de 1.78:1 (transfert 4:3). C'est principalement la soeur du pilote qui place en contexte la création de la Fondation Ayrton Senna. Cette dernière ne s'exprime qu'en portugais, mais il y a heureusement option de sous-titrage (français, anglais, espagnol, portugais, allemand, italien et néerlandais). On peut constater au cours de ces quinze minutes ce que la Fondation Ayrton Senna a permis de réaliser pour venir en aide aux jeunes brésiliens.

Le deuxième segment (7 min) est un des plus captivante. On peut voir Senna effectuant ces premiers tests en F1 au cours de l'année 1983. Ce sont aux écuries Williams, Mclaren et Toleman que l'on doit ces images. C'est une des rares chances de voir Senna au volant au fil de cette édition. Les images sont présentées au format de 1.33:1 (transfert 4:3) et les bandes-son anglaises/portugaises. Là encore, il y a option de sous-titrage. À voir absolument!

Suit un court segment de cinq minutes où le pilote essaie une Honda NSX
sur le circuit de Suzuka au Japon. C'est tout un tour du circuit japonais que l'on fait en compagnie du brésilien. Une musique accompagne le segment. Une sympatique curiosité.

Senna Music and Impression (19 min) est un montage datant de 1994 alors que Senna venait de joindre l'équipe Williams. Les images ont été captées lors de la présentation de l'équipe 1994 à la presse. L'événement se déroulait au circuit d'Estoril au Portugal. Voilà un autre des rares moments où l'on peut voir Senna en piste. Les images ont été fournies par l'écurie Williams. Il y a le choix de deux bandes-son: Dolby Digital 5.1 ou DTS (mi-débit).

Complète finalement cette édition des statistiques sur la carrière de Senna en F1 ainsi qu'une galerie de photographie (50).



Conclusion
Ceux ou celles désireux de connaître l'homme que fût Senna se plairont à visionner les trois documentaires composant cette édition. À cet égard, rien à redire. Voilà des documentaires un peu complaisant, mais bien faits.
L'amateur de F1, en tant que sport, sera déçu. Il manque à cette production un solide documentaire retraçant la carrière de Senna en F1, saison par saison. On regrette également que la FIA/FOCA et la Fondation Ayrton Senna n'aient pu s'entendre pour l'utilisation d'images en course.

Techniquement, ce produit est de qualité. Le traitement rend justice aux matériels d'archives. Il y a quelques soucis ça et là de compression, mais cela reste mineur. Belle touche, on trouve des sous-titres pour tous les éléments composant ce titre DVD.


Qualité vidéo:
3,5/5

Qualité audio:
3,5/5

Suppléments:
2,5/5

Rapport qualité/prix:
3,5/5

Note finale:
3,5/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2004-06-10

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Official Tribute To Senna, The

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
190 minutes

Réalisateur (s):
-

Acteur (s):
-

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
EMI

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.78:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:
Allemand
Anglais
Français
Espagnol
Portugais
Italien
Néerlandais

Suppéments:
Senna Music and Impression (19 min - DTS), trois segments, statistiques et galerie de photographies

Date de parution:
2004-05-04

Si vous avez aimé...