Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Adventures of Ichabod and Mr.Toad, The (Gold Collection)

Critique
Synopsis/présentation
Les chef-d’oeuvres d'animation de Disney nous offre des classiques qui traversent les époques; citons par exemple Pinocchio ou Peter Pan . Par contre certains dessins animés ont raté la cible, ne gagnant pas la sympathie des plus jeunes. The Adventures of Ichabod and Mr. Toad se classe parmi ceux-là. Non pas qu’il s'agisse d’une mauvaise animation, bien au contraire, toutefois certains thèmes plus difficiles ne plaisent pas autant que ceux d'autres animations. Sortie en 1949, à une époque d’après-guerre marquée de difficultés financières, Disney investissait beaucoup dans le dessin animé offrant plusieurs histoires ( Make Mine Music, Melody Time et Fun and Fancy Free ). The Adventures of Ichabod and Mr. Toad, lauréat d’un prix Golden Globe pour la meilleure photographie, nous propose deux personnages plutôt excentriques issus de la littérature anglaise.
La première nouvelle raconte l’histoire de Kenneth Grahame: The Wind in The Willows. La narration de Basil Rathbone nous emporte dans le monde de J. Thaddeus Toad, un dignitaire crapaud pataugeant continuellement dans l’embarras faute de sa témérité et de ses passions excessives. Une superbe animation pour l’époque, flanquée d’une trame musicale se prêtant parfaitement à l’allure des péripéties teintées d’humour typiquement britannique. On a droit à quelques rires, particulièrement lors de la finale où Mr. Toad et ses acolytes tentent de rattraper l'acte notarié de Toad Hall.
La seconde nouvelle nous transporte dans la légende de Sleepy Hollow de Washington Irvine. Par contraste avec la première nouvelle, le scénario prend l'étrange voie d’une comédie musicale menée par un Bing Crosby offrant une performance discutable. Ainsi, on suit Ichabod Crane, un professeur rusé aux allures lunatiques à travers un triangle amoureux qui l’amènera à confronter le ténébreux chevalier sans tête. Dans ces récits, les diktats originels de Disney sont quelque peu bousculés, ainsi on rencontre des héros arborant à la fois un côté attachant et des défauts dérangeants contrairement par exemple au Roi Lion qui affiche des traits de caractères imposants minimisant du même coup ses faiblesses. Ces deux nouvelles ne se terminent pas selon la norme "tout est bien qui finit bien" si représentative de la culture Disney, laissant place plutôt dans le premier cas à un cercle vicieux et dans le deuxième à un certain mystère.


Image
Ce DVD est présenté format original 1.33:1, standard de l’époque pour les films et les dessins animés. Ce DVD offre une image décente mais qui laisse paraItre les effets du temps sur la pellicule, on dénote la présence de plusieurs artéfacts parsemés çà et là. Un nettoyage préalable de l'interpositif aurait été souhaitable. À quelques reprises dans le film, on peut constater quelques effets de tremblement (shimmering). Les contrastes entre les couleurs sont nets et les noirs sont adéquats. Les couleurs vives des personnages ressortent à souhait sur le fond sombre lors de la finale des aventures d’Ichabod. Ceci ne fait renchérir le plaisir de rencontrer enfin le célèbre chevalier.


Son
Le DVD offre un choix de trois bandes-son: anglaise Dolby Digital 5.0, française et espagnole Dolby Digital 2.0. La bande-son anglaise offre des dialogues clairs et intelligibles. Le champ sonore se déploie principalement des enceintes avants, ce qui n'est pas un défaut en tant que tel. Cependant l'utilisation plus soutenue des canaux d'ambiophonies aurait ajouté à l'impact de cette bande-son, particulièrement dans la deuxième nouvelle où cette atmospère lugubre aurait gagnée en force. Les deux autres bandes-son (française et espagnole), n'ont pas le même impact que la bande anglaise mais permettront tout de même d'apprécier le film si l'anglais ne vous est pas familier.


Suppléments/menus
Comme à son habitude, Disney offre une édition de sa Gold Collection peu garnie. D'abord un court dessin animé amusant Lonesome Ghosts, sorti tout droit des archives, mettant en vedette Mickey Mouse, Donald Duck et Goofy. Suit un questionnaire destiné aux enfants sur les aventures de Mr. Toad qui, une fois réussi, offre en récompense un autre dessin animé.
Finalement il y a la chanson fétiche du dessin animé et un livre d’histoire à propos de légende de Sleepy Hollow. Bien qu'il s'agisse d'une édition plus intéressante que les premiers titres d'animation proposés par Disney (ex. Jungle Book) ce DVD se situe bien en deçà des normes établies par des titres comme Tarzan ou Bug's Life.



Conclusion
S'agit-il d'un coup de marketing? La jacquette de l'édition VHS réunissant les deux personnages principaux a été troquée pour un Ichabod suivit par le chevalier sans tête pour l'édition DVD. On capitalise sur la légende de Sleepy Hollow, alors que la légende n'est évoqué que lors de quelques scènes seulement...
Une édition un peu fade, mais qui le mérite de bien compléter la collection Disney.


Qualité vidéo:
3,8/5

Qualité audio:
3,6/5

Suppléments:
3,0/5

Rapport qualité/prix:
4,0/5

Note finale:
3,6/5
Auteur: Eric Martineau

Date de publication: 2000-10-18

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron KV-2780R, Récepteur Denon AVR-3200, Lecteur DVD Toshiba 3108, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable

Le film

Titre original:
Adventures of Ichabod and Mr.Toad, The

Année de sortie:
1949

Pays:

Genre:

Durée:
68 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Disney

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.0
Française Dolby 2.0 Surround
Espagnole Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Dessin animé Lonesome Ghosts, chanson Merrily Song, livre d'histoire interactif de la Légende de Sleepy Hollow, questionnaire interactif sur Mr. Toad

Date de parution:
2000-10-03

Si vous avez aimé...