Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Pretty Woman (15th Anniversary)

Critique
Synopsis/présentation
Loin d’être un conte de fée conventionnel, Pretty Woman nous raconte l’histoire d’une prostituée nommée Vivian (Julia Roberts) qui, par un soir comme les autres, a comme client un homme d’affaire blasé et solitaire (Richard Gere). Ce dernier l’invite à passer la nuit entière avec lui, peu importe le prix. Ce qu’elle ignore, c’est que son client est maintenant follement amoureux d’elle et ne peut tout simplement pas s’en passer. Mais puisque les deux ne partagent pas le même style de vie, Vivian doit s’adapter et subir toute une métamorphose pour se mêler à une classe sociale.


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 1.85:1 d’après un transfert 16:9. Notons qu’il s’agit du premier transfert 16:9 de ce film, les deux précédentes éditions ne l’étant pas.

On remarque un peu de grain, par contre, aucun parasite ne vient salir l’image. La définition générale est excellente considérant l’âge du matériel source, ce qui permet d’offrir un niveau de détails élevé et des textures rendues avec soins, en particulier lors des gros plans. La palette commet également un sans faute, ne montrant aucun décoloration ou sursaturation. Les couleurs sont reproduites avec justesse et les tons de peau paraissent naturels. Le niveau de noirs est correctement ajusté, bien qu’un peu trop bas par moments. Les contrastes sont correctement gérés. Les dégradés paraissent fluides et ne bloquent trop tôt qu’à quelques reprises. Les noirs sont profonds et purs, absents de tout effet fantôme.

Numériquement, aucun problème d’importance n’est visible. On ne note aucun halo causé par la suraccentuation des contours ni le moindre fourmillement incontrôlé.


Son
Le film est offert avec un mixage anglais au format Dolby Digital 5.1 et un doublage français au format Dolby 2.0 Surround. Une piste de commentaires audio animée par le réalisateur Gerry Marshall est également disponible.

C’est ici qu’on constate l’âge du film. Le dynamisme du mixage laisse à désirer et malgré la présence du 5.1, l’utilisation des canaux d'ambiophonies demeure limitée. Dans les faits, pour la grande majorité du film, les sons proviennent exclusivement du canal central, avec uniquement quelques rares effets stéréophoniques. Ce qui est dommage, c’est que même la trame sonore ne semble pas profiter du potentiel du 5.1 et se limite aux enceintes avants. C’est d’autant plus dommage, puisque le film contient de l’excellente musique. Au niveau des dialogues, les paroles semblent parfois étouffés et la fidélité moyenne. Le support des basses est plutôt limité et les extrêmes graves (LFE, canal .1) ne se font pratiquement jamais ressentir.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Malgré l’entraînante musique de ce film, incluant la célèbre chanson de Roy Orbison, le véritable mérite de Pretty Woman est d’avoir fait de Julia Roberts une célébrité quasi instantanée. Nul doute que sa carrière n’aurait pas été la même si ça n’avait été de ce film. De plus, sa chimie avec Richard Gere était crédible, ce qui explique en partie pourquoi ils se sont réunis sur le plateau de Runaway Bride.

Une autre réédition, un autre questionnement à savoir si l’achat en vaut la peine. Évidemment, si vous ne possédez pas déjà ce titre, il serait important de l’ajouter à votre collection si vous aimez le genre (comédie romantique). Si vous possédez l’une des deux éditions précédentes, vous pouvez quand même considérer cet achat puisque l’image est maintenant optimisée 16:9 et que certains suppléments ont été ajoutés.


Qualité vidéo:
3,8/5

Qualité audio:
3,4/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2005-09-23

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Pretty Woman

Année de sortie:
1990

Pays:

Genre:

Durée:
117 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Buena Vista

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaire audio, bêtisier, scènes inédites, documentaire, vidéo-clip et bande-annonce

Date de parution:
2005-09-06

Si vous avez aimé...