Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Star Trek Enterprise (The Complete Third Season)

Critique
Synopsis/présentation
C'est une série en état de siège que les téléspectateurs retrouvent en ce début de saison 2003. Renouvelée de justesse, Enterprise se bat contre des taux d'écoute faible et un flot constant de critiques des trekkers, trekkies et autre parfums plus ou moins exotiques de fans de la franchise Star Trek. Les pressions sur l'équipe « créative » sont fortes et un changement drastique de format sera décidé. La saison, écourtée de deux épisodes, sera fortement sérialisée avec un seul arc qui durera l'ensemble de celle-ci.

Suite aux évènements de The Expanse qui clotura la seconde saison, l'équipage du NX-01 se voit confier une nouvelle mission : entrer dans The Expanse, retrouver les responsables de l'attaque sur la terre qui a fait sept millions de morts, comprendre le pourquoi d'une telle attaque et si nécessaire neutraliser la menace par tous les moyens disponibles... Capitaliser sur l'endurant traumatisme américain qui a fait suite aux attentats du 11 Septembre 2001 est devenu un outil efficace de développements commerciaux et Enterprise ne fera pas exception à la règle. Les taux d'écoute stoppent leur plongée et se stabilisent, les téléspectateurs sont globalement ravis de la nouvelle direction, pour certains se sera la meilleure saison de la série.

Si cette saison représente une critique ou un support à la politique étrangère américaine, il sera bien difficile de le dire car tout cela est présenté de manière très brouillonne et aucune idée forte ne ressort vraiment malgré l'évident parallèle avec la situation américaine réelle de l'époque. Rien de bien nouveau cependant, cela fait des années (décades ?) que la franchise n'a pas exprimé une idée politique forte ou une opinion risquée.
Dans l'ensemble les épisodes sont le mélange classique des deux saisons précédentes. Les épisodes qui traitent du voyage dans le temps sont en majorité pathétiques, on retrouve les, maintenant traditionnelles, copies d'épisodes des séries précédentes, Doctor's Orders est un plagiat particulièrement évident de l'épisode One de Voyager. Heureusement, à coté d'épisodes nullissimes comme North Star/ et Carpenter Street se trouvent de très bons épisodes, Similitude et Chosen Realm en sont des exemples particulièrement remarquables.

Pendant la quasi totalité de la saison, on se trouve très loin de l'optimisme, quelques fois forcené, de l'esprit Star Trek et très proche du climat socio-politique des États-Unis. Les défenseurs de la solution violente sont mis en avant, d'un coté comme de l'autre, alors que les détracteurs sont dépeints comme des idéalistes empêcheurs de tourner en rond. Tout le monde suit un capitaine pour qui tous les moyens sont bons pour mener sa mission à terme, même la piraterie... La saison se terminera sur l'apparition d'un lézard extra-terrestre à la V en uniforme de SS Nazi... Quand une équipe créative en est rendu à ce point, il est temps, vraiment temps d'arrêter....

La troisième saison n'est pourtant pas complètement mauvaise loin de là et c'est certainement une amélioration par rapport aux précédentes mais la mentalité très très américaine qui prévaut et le manque d'inspiration globale en rend le visionnement particulièrement énervant par moment.
La prochaine et dernière saison, dirigée par Mani Coto (/24, Odyssey 5), sera bien meilleure et du niveau de ce que le téléspectateur est en droit d'attendre, enfin !


Image
L'image est présentée au format respecté de 1.85:1 d'après un transfert 16:9.

Le travail effectué sur cette série est toujours aussi bon. Comme pour les deux premiers coffrets, la vidéo est excellente. La définition et le niveau de détails des textures fait hommage à sa source haute définition. Les couleurs sont vibrantes et parfaitement saturées, les niveaux sont excellents et constants, les dégradés ne présentent pas de blocage et aucun défaut majeur n'a été constaté lors du visionnement. C'est encore un transfert de haut niveau qui nous est offert ici.

Encore une fois il faut rendre hommage à Paramount pour le niveau de qualité de l'image des DVD de Star Trek : Enterprise.


Son
Comme les deux autres coffrets, seule la version originale anglaise au format Dolby Digital 5.1 ou Dolby 2.0 Surround est disponible, avec le sous-titrage pour sourds et malentendants anglais comme seule option. Toujours pas de Français... Cela devient lassant et répétitif alors crions-le une bonne fois pour toute : Nous parlons français au Québec! Pourrait-on avoir au moins des sous-titres français ? Va t-il falloir que les québécois achètent massivement dans les autres pays francophones pour que les éditeurs se rappellent qu'une bonne tranche de la population Canadienne ne parle ni anglais ni espagnol ?

Ceci étant dit intéressons-nous à la bande sonore présente. Elle est toujours aussi bonne que pour les deux premières saison, le champ sonore est ample et très dynamique avec une séparation moyenne. Les canaux d'ambiophonies sont toujours bien utilisés. La chose musicale qui a été utilisée comme générique a le droit à une augmentation de tempo, tant mieux, c'est plus vite fini. Les dialogues sont clairs et naturels et le canal de fréquences extrêmes graves (LFE) est bien utilisé. Il n'y a rien à reprocher à cette bande son.


Suppléments/menus








Conclusion
Malgré toutes nos critiques, la troisième saison reste un bon divertissement, à condition de ne pas mettre la barre trop haute.

La qualité du coffret est, comme les deux précédents, irréprochable. On remarquera cependant une petite réduction de matériel supplémentaire qui fait de ce coffret dispendieux un moins bon achat qu'auparavant surtout si on prend en considération l'absence complète de Français et la concurrence féroce que représente les sorties de la première saison des séries Lost, Battlestar Galactica et Veronica Mars. Comme tous les ans à cette époque l'assaut sur nos bourses est des plus violents et seules les meilleures offres auront l'honneur de nos étagères...


Qualité vidéo:
3,9/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Pascal Cauden

Date de publication: 2005-10-10

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 50HX70, Amplificateur Denon 3801, Enceintes Energy XL-26(x2), XL-C, XL-R (x4), Caisson d'extrêmes graves Klipsch KSW 12, HTPC (composantes 1080i. Lecteur: Media Portal/decodeur mpeg2 et audio : Dscaler 5

Le film

Titre original:
Star Trek Enterprise

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
1026 minutes

Réalisateur (s):
-

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
DVD

Nombre de disque:
7 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Documentaires, scènes coupée, prises ratées, promotion

Date de parution:
2005-09-27

Si vous avez aimé...