Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

MacGyver (The Complete Third Season)

Critique
Synopsis/présentation
MacGyver, le super agent qui combat le crime avec son esprit plutôt qu’avec des armes, est de retour plus en forme que jamais dans cette troisième saison.

Force est d’admettre qu’il est plutôt difficile d’élaborer une critique de cette troisième saison. Le hic, c’est que MacGyver est une série à formule et que cette formule est restée la même de la première saison à celle-ci. Incidemment, il y a peu de différence entre les épisodes qui composent cette saison-ci et les deux premières, si ce n’est que les manœuvres déployées par notre héros pour se sortir des dangers auxquels il fait face sont encore plus élaborées que par le passé. Notons également que cette saison présente un peu plus d’épisodes liés les uns aux autres, tandis que les deux premières saison ne présentaient pratiquement que des épisodes qui n’avaient aucun rapport entre eux. L’intérêt s’avère ainsi un peu plus soutenu au fil de la saison.


Image
À l’instar des deux premières saison, celle-ci nous est présentée au format respecté de 1.33:1 (plein cadre). Ce transfert est pratiquement identique à celui proposé avec la deuxième saison de la série.

Le matériel source employé pour ce transfert était dans un état tout juste passable. Les anomalies y sont aussi nombreuses qu’évidentes et agaçantes, que ce soit les égratignures, les taches, les points blancs ou le grain. Dans les circonstances, la définition générale est somme toute honnête. Les détails ainsi que les textures sont présentés avec le maximum de précision possible. La netteté n’est pas toujours aussi optimal que souhaitée, ce qui résulte en une image d’apparence douce (soft), mais le défaut est relativement subtil comparé aux anomalies du matériel source.
Les couleurs sont d’apparence terne et désaturée. La restitution est douteuse et peine à respecter le cercle chromatique. Les débordements sont évidents. Un minimum de correction chromatique aurait pu et du être apporté pour améliorer le rendu des couleurs. La brillance fluctue énormément, allant des noirs qui écrasent littéralement jusqu’aux noirs grisâtre qui atténuent les contrastes. Les parties denses manquent de précision et bloquent beaucoup trop rapidement.

Heureusement, la partie numérique est-elle irréprochable. Elle est exempte de tout défaut de compression ou de numérisation.


Son
Principale différence entre cette saison et les deux premières, la bande-son est cette fois offerte en format Dolby 2.0 Stéréo plutôt que mono. Il ne s’agit pas d’un re-mixage, la saison 3 était la première à l’époque à propose un mixage stéréophonique aux téléspectateurs. Aucun sous-titrage n’est offert, mais il y a des sous-titres encodés pour malentendants (close captioning).

À l’instar des bandes-son offertes pour les deux premières saison, la dynamique du mixage est très faible, mais en contre-partie la profondeur et la présence sont grandement améliorés. La stéréophonie est plutôt bien exploitée pour créer un environnement qui n’a peut-être rien de comparable à ce qu’un mixage multicanal pourrait offrir, mais qui s’avère tout de même crédible et vivant. Les éléments sonores sont fort bien positionnés et équilibrés sur les deux canaux, il n’y a aucun débordement. Seul bémol en ce qui concerne les éléments sonores, ceux-ci ne sont pas toujours nets, c’est à dire qu’ils distortionnent régulièrement.

Les dialogues sont naturels mais malheureusement pas toujours nets. Ce défaut est vraisemblablement imputable à la prise de son mais une amélioration aurait certainement pu être apporté via un remixage. La trame-sonore profite de la stéréophonique pour s’intégrer avec un peu plus de force à l'espace sonore, mais la fidélité sonore est quelque peu déficiente. Les basses sont un peu molles et manquent de mordant.


Suppléments/menus





Conclusion
De toute évidence, ce coffret réunissant la totalité des épisodes de la troisième saison de MacGyver n’intéressera que l'amateur invétéré de la série puisque techniquement parlant, il n’y a rien de bien extraordinaire à se mettre sous la dent. La qualité d’image est tout juste passable, et il n’y a, encore une fois, absolument aucun supplément. À tout le moins, la qualité du son se trouve un tantinet améliorée. Heureusement, avec un prix oscillant autour des 35$ CA, le rapport qualité/prix se veut raisonnable.


Qualité vidéo:
2,0/5

Qualité audio:
2,9/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,3/5

Note finale:
3,0/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2005-10-26

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
MacGyver

Année de sortie:
1987

Pays:

Genre:

Durée:
942 minutes

Réalisateur (s):
-

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
DVD

Nombre de disque:
5 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Arabe Dolby 2.0 Stéréo

Sous-titres:
Anglais (CC)

Suppéments:
-

Date de parution:
2005-09-06

Si vous avez aimé...