Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Friends (The Complete Tenth Season)

Critique
Synopsis/présentation
Après des années de rumeurs qui ont annoncées à maintes reprises la fin de la série Friends (la sixième saison jusqu’à la neuvième ont toutes à un moment donné été considéré comme étant la dernière), c’est finalement la dixième année de diffusion de la série qui fut l’ultime saison, celle qui avait la lourde tâche de boucler la boucle. Il n’est certes pas évident de sceller les destins d’autant de personnages qui évoluent depuis si longtemps. Pourtant, les auteurs de la série ont réussis leur parie. Rien n’a été laissé en suspend, la série s’est méritée une véritable conclusion, et qui plus est, une des plus satisfaisante.

Cette ultime saison est composée exceptionnellement de 18 épisodes (au lieu des 22 habituels…). Il en résulte une série d’épisodes beaucoup plus cohérente et bien mieux rythmée que par les deux ou trois années passées. La raison en est fort simple, dû au nombre plus limité d’émission et à la volonté des auteurs de sceller les histoires des personnages, l’écriture a été beaucoup plus rigoureuse. Il y a bien quelques épisodes de « remplissage » (filler) ça et là, mais ils sont moins nombreux que par le passé.


Image
Les 18 épisodes de cette dixième saison sont présentés au format respecté de 1.33:1 et ce d’après un transfert 4:3 (plein cadre). Cela ne surprendra personne, mais ce transfert est pratiquement identique à ceux offert pour la plupart des autres saisons de la série.

La définition générale est de bon niveau. Les détails et textures sont présentés avec une précision on ne peut plus appréciable qui rend justice à la pellicule 35mm employée pour le tournage. L’image est presque toujours nette et ne trahi que très rarement un subtil manque de piqué. La restitution des couleurs est impeccable. Le niveau de saturation est parfaitement bien ajusté. Les couleurs sont riches, vives et naturelles. On ne remarque aucun débordement dans le cercle chromatique. Le niveau des noirs est bien ajusté, c’est à dire aux alentours de 7,5 IRE, et nous ne remarquons aucune fluctuation. Les noirs sont profonds, ce qui résulte entre autre en une image parfaitement bien contrastée. Les parties denses bloquent parfois un peu rapidement, ce qui trahi un niveau de détail un peu déficient dans les dégradés.

Les interpositifs utilisés pour le téléciné étaient tous dans un état optimal. La partie numérique du transfert est sans faille et ne trahie aucun défaut.


Son
Seule une bande-son anglaise Dolby Digital 5.0 est offerte pour chacun des épisodes. Comme pour les neufs saisons précédentes, aucun doublage français n’est proposé. Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.

La dynamique de cette bande-son est très potable considérant le style de la série. Le champ-sonore se déploie avec une profondeur tout à fait honorable et ce, principalement au niveau des enceintes avants. Le positionnement des éléments sonores, somme toute élémentaire dans le cas présent, est néanmoins précis et sans bavure. Les canaux arrières sont généralement affectés aux rires du public, à l’intégration (réussie) de la musique ainsi qu’à quelques rares et subtils effets d’ambiances dans les rarissimes scènes extérieurs. La séparation des canaux est fluide et cohérente.

L’intégration des divers éléments sonores est correct. Les dialogues sont toujours parfaitement intelligibles les voix sont naturelles. Les rires du public ont apparemment été atténués à quelques reprises pour éviter que les dialogues ne soient étouffés, trahissant du même coup des fluctuations distrayantes et un effet de compression évident. Très en retrait, les basses sont surtout employées pour appuyer la musique. L’absence d’un encodage .1 (LFE) est justifiée pour ce type d’émission et n’est nullement regrettée.


Suppléments/menus








Conclusion
Il faut bien l’admettre, cette dixième et dernière saison de Friends se veut une conclusion des plus satisfaisante à la série. Et ne serait-ce que pour compléter leur collection, les fans ne voudront certainement pas passer à côté de cet achat. S’il y a moins d’épisode à se mettre sous la dent que par le passé, ce coffret compense quelque peu cette « lacune » en incluant plus de suppléments qu’à l’accoutumé. Ainsi, nous avons droit à pas moins de 40 minutes de « bloopers », de deux documentaires et de trois pistes de commentaires audio. Techniquement, cette édition est à la hauteur des saisons passées avec sa qualité d’image et de son de très bon niveau.


Qualité vidéo:
3,9/5

Qualité audio:
3,5/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2006-01-02

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Friends

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
467 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
4 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.0

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
bêtisier (bloopers) de plus de 40 minutes, 2 documentaires, 3 pistes de commentaires audio, vidéoclip

Date de parution:
2005-11-15

Si vous avez aimé...