Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Blob, The

Critique
Synopsis/présentation
The Blob est sans contre-dit un de ces films qui a imprégné l'imaginaire populaire. Qui n'a pas entendu parler de ce film où des quelques suites réalisées par la suite; Beware! The Blob (1972), The Blob (1988) et Journey of the Blob (1989).
Un météorite s'écrase près d'une petite ville aux Etats-Unis. Une matière gluante , rougeâtre, s'échappe de ce météore et absorbe littéralement ce qu'elle touche. Deux adolescents, Steve Andrews (Steve McQueen) et sa copine Jane Martin (Aneta Corsaut) sont les seuls à avoir vu la chose. Ils s'éverturont à convaincre les autorités en place du danger qui les menacent...
The Blob fut réalisé en 1957 par Irvin S. Yeaworth Jr, le producteur du film étant Jack H. Harris. Ce serait une erreur de croire que ce film fut une importante production, The Blob était une production indépendante dont le budget était d'à peine 130,000$ US. Ce qui a sauvé ce film de l'oubli est l'achat par Paramount de près de trois cent copies du film alors que le film était en cours de réalisation. Un bon coup pour le producteur du film, mais surtout une assurance que le film serait vu.
Au premier degré The Blob est un honnête film de série B, sans plus; jeu d'acteurs insipide, effets spéciaux médiocres, ect. Ce qui fait la force de ce film et permet à The Blob de se démarquer de l'ensemble des vrai réalisations de série B sont les messages sous-jacents du scénario. Dans le livret qui accompagne cette édition on fait référence au relations adultes-adolescents , on compare ces relations à celles que l'on pouvait voir dans Rebel without a Cause. Un autre point de vue sur ce film nous est venu de quelques historiens du cinéma qui voient en ce film une analogie avec la période du Mcartisme. Le Blob serait, pour ces historiens, la menace communiste. Le point de vue se tient, notamment lorsque l'on songe à cette scène où le Blob s'infiltre dans une salle de cinéma; une référence plus ou moins subtile à la soit disante menace communiste qui pesait sur l'industrie hollywoodienne au cours des années cinquante.
The Blob n'aurait certainement pas la notoriété actuelle si un certain Steve Mcqueen n'y tenait pas le rôle principal. McQueen ne joue certainement pas le rôle de sa carrière, toutefois c'est peut-être le seul acteur qui impose une certaine présence dans ce film.



Image
Il est a parier que ce film n'a jamais été offert aussi parfaitement, tous formats confondus. Critérion a prit une tangente intéressante au cours de l'année 2000 en offrant la majorité de ces éditions DVD d'après de nouveau transfert numérique, c'est le cas de The Blob.
L'image a une définition qui, à notre avis, tire le maximum de la qualité de la pellicule originale. Signe d'un important travail de restauration; les couleurs ont un éclat peu commun pour un film des années cinquante. On note une teinte orangée des tons de peau, cela est du à l'éclairage et non à un mauvais balancement chromatique. Seul détail agacant est cette inconsistance des couleurs, surtout dans les premières 30 minutes du film. Contraste et brillance sont correctement ajustés, les noirs sont profonds et pures.
La surdéfinition des contours est réduite au minimum, pour ne pas dire inexistante. Il y a, lors de quelques scènes des points blancs et de très rares rayures, considérant l'âge du film ces défauts sont pardonnables.


Son
Seul une bande-son Dolby Digital mono est incluse. Surprenament l'enregistrement est de belle qualité pour une bande mono des années cinquante. Jamais la bande-son grince dans les aigus. La trame-sonore est correctement rendu. Les dialogues n'ont pas toujours un aspect très naturel mais sont toujours intelligibles.
On a rafraîchit la bande-son tout en respectant l'esprit de la bande originale.


Suppléments/menus
Il y a proprement trois éléments composant les suppléments de cette édition. Les deux premiers sont des pistes de commentaires audio.
La première piste est de Jack H. Harris (producteur du film) et Bruce Eder (historien du cinéma). Jack H. Harris fait la narration la quasi totalité du temps, son commentaire est intéressant et jette une perspective peu connue sur les productions indépendantes. Bruce Eder, malheureusement, ne fait que combler les quelques moment où les propos d'Harris sont plus discrets. Bruce Eder, est un historien du cinéma qui se documente de manière très pointilleuse, il aurait peut-être été préférable de lui offrir l'occasion de s'exprimer sur une seule et pleine piste de commentaires audio. Les quelques minutes où l'on peut entendre son commentaire nous ont paru trop courte.
La deuxième piste de commentaires audio est du réalisateur Irvin S. Yeaworth Jr. et de l'acteur Robert Fields qui tient le rôle de Tony Gressette . Le commentaire ici tend beaucoup plus à commenter l'action vue à l'écran. Robert Fields y va de ses propos sur les contraintes et préparations d'un acteur.
Criterion a fait une belle trouvaille en nous présentant la BLOB-abilia! Ce supplément est une galerie d'images d'objets, affiches et photographies ayant rapport avec The Blob. Où Criterion a t'il trouvé cela? Un passionné, Wes Shank, semble avoir une véritable passion pour ce film et collectionne tout ce qui a trait au Blob...
Il y a finalement la bande-annonce originale du film et une affiche au design des années cinquante de The Blob.



Conclusion
Bizarrement il y a dans le septième art de ces films, en apparence fort moyens, qui atteignent un certain statut dans l'imaginaire collectif. The Blob est un de ces films. Criterion nous offre avec cette édition la meilleure présentation du film jamais vue depuis sa sortie en salle. Soulignons le travail de restauration que fait cet éditeur.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,4/5

Suppléments:
3,6/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2000-11-12

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Blob, The

Année de sortie:
1958

Pays:

Genre:

Durée:
80 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Criterion

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby mono

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
2 pistes de commentaires audio, galerie de photographies

Date de parution:
2000-11-14

Si vous avez aimé...