Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Hitch (format d'image recadré)

Critique
Synopsis/présentation
Hitch est un film frustrant. La première heure du film nous présente une prémisse savoureuse, des dialogues inspirés et des gags réjouissants qui nous laissent croire que le genre de la comédie romantique a enfin trouvé son un souffle nouveau et moderne. Le problème, c’est que le concept s’épuise en deuxième partie et que soudainement le film s’enlise dans les pires conventions du genre. Dommage, très dommage qu’un départ aussi réussi se conclu par une finale aussi convenue. Heureusement reste-t-il la performance savoureuse et relâchée des comédiens pour nous faire passer un moment jamais désagréable.

Hitch (Will Smith), est une véritable légende parmis les célibataires endurcis. Entremetteur sur-doué, il permet aux hommes les plus timides à séduire les femmes de leurs rêves. Et pourtant, Hitch s’avère lui-même particulièrement maladroit lorsqu’il tombe amoureux de la jolie Sara (Eva Mendes).


Image
Ce film est offert en deux éditions : l’une offre une image au format respecté (2.35:1) et d’après un transfert 16:9, et l’autre au format plein écran recadré (1.33:1). Pour une raison inexpliquée, la copie d’évaluation qui nous a été envoyée est l’édition au format plein écran recadré. Il s’agit cependant d’une exception et soyez rassuré que DVDenfrançais reste dédié au format respecté.

La qualité de ce transfert plein écran est bonne, mais sans plus. La définition générale est très bonne et présente une image très nette dont les moindres détails sont représentés dans leurs moindres subtilités. Seules quelques rares exceptions, particulièrement dans les gros plans, trahissent un subtil manque de piqué. Le rendu des couleurs est, dans l’ensemble, plutôt honnête. La restitution des couleurs dans le cercle chromatique est correct et ne souffre d’aucune dominante involontaire ni même de débordement. Les couleurs sont vives et naturelles, mais parfois un peu trop saturée. Il en résulte quelques bavures subtiles mais surtout un fourmillement (chroma noise) évident dans les teintes plus chaudes, ce qui agace. Le pire défaut de ce transfert réside dans le niveau des noirs. En plus de fluctuer régulièrement, le niveau descends parfois aussi bas que les 5 IRE, ce qui a tendance à écraser les contrastes et à bloquer les dégradés. En d’autres temps, le niveau passe la barre des 10 IRE, rendant les noirs mous et grisâtre. De ce défaut, il résulte bien évidemment d’une fluctuation du contraste ainsi que du niveau de détails dans les parties denses.

L’interpositif employé pour le transfert était dans un état optimal. Aucune anomalie n’est perceptible à aucun moment. La partie numérique est elle-aussi sans faille et ne souffre d’aucun défaut de compression ou de numérisation.


Son
Cette édition propose deux bandes-son : une anglaise (Dolby Digital 5.1) et une française (Doby 2.0 Surround). Des sous-titres dans les deux mêmes langues sont également disponibles.

Le mixage multi-canal anglais n’est ni plus ni moins que compétent. Pour une comédie romantique de ce genre, on n’en demandait pas plus… La dynamique ainsi que la présence sont très correctes et, dans les circonstances, livrent totalement la marchandise. L’environnement sonore n’est pas pas particulièrement immersif et manque même un peu de profondeur, mais il est cohérent et le positionnement des éléments sonores y est précis et sans bavure. Le champ-sonore se déploie à travers toutes les enceintes mais l’utilisation des canaux arrières nous a semblé être négligée. Ceux-ci n’ont été exploité que pour intégrer la musique ou quelques rares transitions sonores, qui sont par ailleurs très réussies. Une plus grande attention aux effets d’ambiance aurait contribué à accentuer l’immersion de ce mixage.

Les dialogues, élément principal de cette bande-son, sont toujours parfaitement nets, naturels et intelligibles. Une qualité primordiale pour un tel film. La trame-sonore est parfaitement bien intégrée, c’est à dire avec profondeur, fidélité et au bon niveau. Les basses sont bien gérées et appuient comme il se doit les effets sonores. Le canal .1 (LFE) est presque facultatif dans les circonstances et ne se manifeste qu’à quelques rares occasions et sans véritable agressivité.


Suppléments/menus








Conclusion
Hitch est un petit divertissement fort amusant qui saura sans doute vous occuper durant deux heures sans jamais vous ennuyer. Le hic, c’est que la première heure du film nous laissait croire à beaucoup mieux qu’une comédie romantique banale et conventionnelle. Techniquement parlant, cette édition ne casse rien. Le transfert est correct mais sans plus et la bande-son est entièrement au service du film. Quant aux suppléments, il sont peu nombreux et d’un intérêt presque nul. À louer avant d’acheter.


Qualité vidéo:
3,3/5

Qualité audio:
3,4/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,2/5

Note finale:
3,3/5
Auteur:

Date de publication: 2005-06-22

Système utilisé pour cette critique:

Le film

Titre original:
Hitch

Année de sortie:
2005

Pays:

Genre:

Durée:
minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Sony Pictures Home Entertainment

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français

Suppéments:
scènes coupées, bêtisier (bloopers), documentaire promotionnel et vidéoclip.

Date de parution:
2005-06-14

Si vous avez aimé...