Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Chappelle's Show (Season Two Uncensored)

Critique
Synopsis/présentation
La carrière hollywoodienne de Dave Chappelle est plutôt chancelante. Mis à part quelques rôles secondaires dans des films comme The Nutty Professor, Con Air et Undercover Brother, le comédien tarde à faire sentir sa présence au grand écran. Cependant, c’est au petit écran que la carrière de Chappelle brille de tous ses feux. L’arrivée, à la chaîne Comedy Central, du Chappelle’s Show s’est faite avec des cotes d’écoute incroyables, qui ont évidemment eu des répercussions sur les ventes du DVD. Avec un succès aussi inattendu, il est normal de constater la production d’une deuxième saison, maintenant offerte en DVD.

Pour ceux qui sont un peu moins familier avec le travail de Dave Chappelle, il est important de mentionner que le comédien souhaite avoir le plein contrôle créatif sur ses sketchs, ce qui lui permet d’aborder des sujets extrêmement controversés. Racisme, sexisme, stéréotypes, … Chappelle aborde tout ça avec humour et se permet de dénoncer de nombreuses situations par la même occasion. En poussant à l’extrême, certaines personnes seraient portées à juger cette émission au premier degré et la qualifier de simple vulgarité. Dans les faits, la vérité est loin de là et Chappelle profite de son humour vulgaire pour passer de nombreux messages.

Notez que cette deuxième saison porte la mention «uncensored», mais ceci se limite à quelques jurons dont le 'bip' a été retiré.


Image
Cette deuxième saison est offerte au format d’image respecté de 1.33:1 d’après un transfert 4:3.

On retrouve ici des sketches filmés en studio, à l’extérieur et des segments tournés devant public. Dans toutes les situations, aucun problème majeur n’apparaît. Le matériel source n’affiche strictement aucun parasite et l’image demeure libre de tout parasite. La définition générale de l’image est bonne, mais pas optimale. Par conséquent, le niveau de détails demeure plutôt moyen pour la plupart des sketchs, devenant parfois faible dans quelques rares occasions. Les textures sont correctement rendues, mais encore une fois, la définition générale de l’image limite la précision. Par contre, les couleurs sont reproduites à merveille, avec constance et une parfaite saturation. On ne note aucun débordement ou autre défaut relié aux couleurs. Les tons de peux paraissent également naturels. Le niveau de noir est correctement ajusté tandis que les contrastes sont bien gérés. Les parties sombres offrent des dégradés fluides qui ne bloquent que très rarement, le tout menant à des noirs profonds et purs.

Numériquement, le seul problème visible consiste en un léger effet de crénelage à quelques instants, ce qui est dû à un défaut de compression. Outre cela, rien de bien gênant.


Son
Le seul mixage sonore consiste évidemment à la version originale anglaise au format Dolby 2.0 Surround. Une piste de commentaire audio, animée par les scénaristes Neal Brennan et Dave Chappelle lui-même, est disponible pour seulement cinq épisodes.

Ici, nous avons droit à un mixage typiqu d'une production télévisuelle. La spatialité n’est que très peu exploitée, alors que le dynamisme n’est évidemment pas à la hauteur des mixages plus complexes de longs métrages. Les canaux d’ambiophonie servent exclusivement à la reproduction de certains segments musicaux, rarement pour autres choses. Donc, presque tous les sons émanent des canaux avant. Ceux-ci laissent entendre quelques bonnes transitions gauche/droite, preuves d’une stéréophonie adéquatement développée. Les dialogues sont toujours nets et intelligibles, autant pour les sketchs que pour les segments tournés devant le public. Dans un cas comme dans l’autre, les rires de la foule ne masquent pratiquement jamais les dialogues. La musique est également bien rendue, mais on déplore l’absence de certaines prestations, fautes des droits d’auteur. Les basses supportent généralement bien le mixage.

Seuls des sous-titres anglais (cc) sont disponibles. Rien pour les francophones...


Suppléments/menus






Conclusion
La question à savoir si Dave Chappelle est lui-même raciste pourrait être le sujet d’un sévère débat. Cependant, tout le monde semble être unanime sur un point: Dave Chappelle est drôle ! Les cotes d’écoute et les statistiques de vente le prouvent bien, et la popularité du comédien ne fait que monter en flèche, ce qui l’a forcé à prendre un congé plutôt mystérieux au printemps 2005, retardant la production de la troisième saison.

Quand au DVD de cette deuxième saison, les fanatiques du Chappelle’s Show seront heureux de constater qu’on s’en tire avec un produit supérieur à celui de la première saison. L’image et le son correspondent aux normes établies pour une production télévisuelle, mais l’ajout d’un disque dédié aux suppléments vaut définitivement la peine de se procurer cette édition.


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,7/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,9/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2005-06-01

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Chappelle's Show

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
360 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
DVD

Nombre de disque:
3 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais (CC)

Suppéments:
Pistes de commentaires audio, bêtisier, scènes inédites et bandes-annonces

Date de parution:
2005-05-24

Si vous avez aimé...