Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Last Waltz, The (Special Edition)

Critique
Synopsis/présentation
Il s'agit du film tiré du concert d'adieu du groupe The Band au cours duquel de nombreux et prestigieux musiciens de leurs amis sont venus jouer avec eux pour une soirée de légende.


Image
L'image est présentée au format respecté de 1.85:1 d'après un transfert 16:9.

La définition générale est excellente pour un film de 1978. L'interpositif est très propre même si quelques points et taches discrets sont encore visibles en de rares endroits et rappellent l'âge du film. Les couleurs sont parfaitement rendues et rendent honneur au superbe travail des trois grands chefs opérateurs (Vilmos Zsigmond, Michael W. Watkins, Michael Chapman) qui ont travaillé sur ce film. Elles sont naturelles, constantes et parfaitement saturées. Le contraste est lui aussi très bien géré et évite toutes les brillances. Les parties sombres du film sont bien rendues grâce à des noirs vraiment purs et profonds. La qualité des dégradés est fort heureusement vraiment à la hauteur de la superbe photographie. La partie numérique est exempte de tout reproche et cela fait plaisir à constater.

Voici donc un superbe transfert qui prouve bien que lorsqu'un studio se donne la peine, il est tout à fait capable de fournir un travail remarquable et cela n'en rend que plus énervant la qualité moyenne de "New York, New York" tiré du même coffret.


Son
Les deux bandes-son disponibles sur ce DVD sont respectivement en Anglais (Dolby Digital 5.1)
et Anglais (Dolby Digital 2.0 stéréo).

La dynamique de la bande son multicanal est remarquable, suivie juste derrière par celle de la piste en stéréo qui se défend fort bien. Leur présence et leur spatialité par contre ne sont plus à quasi égalité et la piste multicanal prend largement la tête. Le rendu de la musique est exceptionnel sans aucune limitation dans le bas ou la haut du spectre, et elle s'avère qui plus est impeccablement intégrée au reste du film (dont elle constitue tout de même les 2/3). Les enceintes arrières sont très intelligemment utilisées pour finalement obtenir une sensation d'ambiance de concert très convaicante, sans jamais déformer le travail des ingénieurs du son d'origine. Les dialogues sont en permanence parfaitement intelligibles et à aucun moment des traces de parasites ou distortions quelles qu'elles soient ne sont audibles, et ce même à fort volume (vraiment conseillé dans le cas de ce concert). Les basses fréquences sont parfaitement traitées et apportent à l'ensemble des morceaux musicaux une assise très agréable et jamais exagérée. Les sous-titres sont disponibles en Anglais, Français et Espagnol. A noter que si elle n'a pas l'ampleur de sa consoeur multicanal, la bande-son stéréo a été très bien remasterisée et nous nous devons de le signaler.

Une bande-son multicanal qui encore plus que l'image surprend par sa qualité vraiment appréciable et preuve que les remixages musicaux de qualité ne sont fonction que de la bonne volonté des éditeurs.


Suppléments/menus
Un ensemble étonnamment fourni pour un concert de 1978.

Le commentaire audio de Martin Scorcese et Robbie Robertson est très personnel et nous renseigne finalement assez peu sur le film mais plutôt sur la vocation manquée de l'un et l'autre en tant que musicien et cinéaste. Le second commentaire est plus orienté sur le groupe et le film avec des intervenants tous directement liés au concert. Le documentaire intitulé "Revisiting the Last Waltz" (22 min 30 s) reprend en majeure partie des interviews proposées sur le premier commentaire, en les rendant plus accessibles. Le plus intéressant dans tout cela reste la "jam session" de 12 minutes qui est proposée en guise de scènes coupées et au cours de laquelle le groupe se "lache". Enfin pour terminer sont disponibles une gigantesque galerie de photos, un spot TV et l'immanquable bande-annonce, le tout dans une qualité technique appréciable.

Voici une section qui, si elle n'est pas indispensable, apporte un plus au spectateur et s'avère bien construite.







Conclusion
Une belle édition DVD et ce aussi bien au niveau technique que de suppléments.

Voici un concert proprement mémorable de par les performances musicales qui y sont proposées mais également parce qu'il s'agit du premier concert filmé en 35 mm, et également d'un des tous meilleurs films musicaux ou concerts filmés (au choix). Scorcese y exprime son amour pour la musique en paroles comme dans sa façon de filmer les morceaux de musique comme de véritables scènes d'un film, magnifiant ainsi le concert inoubliable qui eut lieu ce soir là. A conseiller absolument à tous les amateurs de musique des années 70 !!


Qualité vidéo:
3,9/5

Qualité audio:
4,0/5

Suppléments:
3,5/5

Rapport qualité/prix:
3,9/5

Note finale:
4,1/5
Auteur: Stefan Rousseau

Date de publication: 2005-04-01

Système utilisé pour cette critique: Projecteur Sharp XV Z9000, Lecteur de DVD Toshiba SD500, Recepteur Denon, Enceintes Triangle, Câbles Banbridge et Real Cable.

Le film

Titre original:
Last Waltz, The

Année de sortie:
1978

Pays:

Genre:

Durée:
117 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
MGM

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Commentaires audio, Scènes coupées et documentaire

Date de parution:
2002-05-07

Si vous avez aimé...