Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Bridget Jones: The Edge of Reason (WS)

Critique
Synopsis/présentation
Ce deuxième film reprend là ou le premier nous avait laissé, avec Bridget Jones (Renée Zellweger) qui vit le parfait bonheur en compagnie de l’homme idéal, Mark Darcy (Colin Firth). Mais voilà que son parfait bonheur est entaché par des soupçons d’adultère à la simple vue de la collègue de travail de Mark. Pour empirer la situation, le séduisant Daniel Cleaver (Hugh Grant) revient dans le décor et offre à Bridget de co-animer ses chroniques de voyage. Bien qu’il prétende être un homme changé, les mauvaises habitudes reviennent rapidement. Bridget, face à ce dilemme, devra encore une fois choisir.


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.40:1 d’après un transfert 16:9. Une seconde édition, mise en marché à la même date, offre une image au format 1.33:1 d’après un transfert 4:3.

L’interpositif utilisé n’affiche strictement aucun parasite, à l’instar des récentes productions hollywodienne. La définition générale de l’image est bonne, mais n’est pas tout à fait à la hauteur des meilleurs transferts. Le niveau de détails demeure plutôt moyen et le rendu de certaines textures manque légèrement de précision. Cependant, on ne peut rien reprocher à la reproduction des couleurs. La palette est riche et pleinement saturée, sans traces de débordement ou de sursaturation. Les tons de peaux paraissent également naturels. Le niveau de noir (brillance) parait légèrement trop faible, mais les contrastes sont correctement gérés. Les dégradés sont fluides et ne bloquent jamais, permettant de déceler un bon niveau de détails dans les parties sombres. Les noirs sont purs, mais manquent parfois de profondeur.

L’aspect numérique de ce transfert commet pratiquement un sans faute. Un léger halo est parfois visible ainsi qu’un peu de fourmillement, mais rien de véritablement problématique n’entache l’image.


Son
En tout, ce sont trois bandes sonores Dolby Digital 5.1 qui sont disponibles: La version originale anglaise, ainsi que des doublages français et espagnols. Une piste de commentaire audio animée par le réalisateur est également offerte.

Le mixage offert ici va au-delà des comédies romantiques conventionnelles. La bande-son présente une bonne dynamique et profite fréquemment du potentiel du 5.1. Outre les sons d’ambiance, les canaux d’ambiophonie reproduisent de nombreux effets localisés et même quelques transitions canaux à canaux. Le champ sonore avant est ouvert et articulé. Les dialogues sont nets, parfaitement intelligibles et aucun problème de captation n’est à déplorer. Un des points forts du film repose dans sa trame sonore et il est agréable de constater que celle-ci exploite adéquatement l’environnement sonore. La musique est audible de tous les canaux, avec un usage plus ou moins dynamique des enceintes d'ambiophonies. Les basses supportent adéquatement le mixage en général alors que les extrêmes graves (LFE, canal .1) ne se font que très rarement entendre.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles, ce qui devient particulièrement utile considérant l’accent britannique prononcé des personnages.


Suppléments/menus








Conclusion
Si vous avez été charmés par Bridget Jones après le premier film, vous serez déçus d’apprendre que tout ce qui faisait son charme est maintenant devenu agaçant. Sans compter que le séduisant Mark Darcy fait preuve d’une patience exemplaire et d’une dévotion que même l’amour ne peut pas justifier. En bout de ligne, il s’agit tout de même d’un bon divertissement.

Techniquement, le produit offert se situe légèrement sous les habitudes de Universal. L’image n’affiche aucun défaut majeur, mais manque légèrement de précision. Pour le son, le mixage va au-delà de la simple fonctionnalité et offre un environnement sonore suffisamment immersif considérant le type de film. Il y a quelques suppléments, mais de courtes durées, qui se veulent divertissants et non sérieux.


Qualité vidéo:
3,5/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2005-04-27

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Bridget Jones: The Edge of Reason

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
108 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.40:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1
Espagnole Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio, scènes inédites, questionnaire, entrevues et bandes-annonces

Date de parution:
2005-03-22

Si vous avez aimé...