Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

X-Men

Critique
Synopsis/présentation
L'adaptation des bandes-dessinées de super-héros au cinéma a toujours été problématique. Des choix s'imposent; doit t'on s'inspirer librement du sujet , recréer fidèlement l'oeuvre orginale ou plutôt tenter de faire revivre l'atmosphère?
Peu de films ont réussis le pari d'une transposition bandes-dessinée/cinéma avec succès. L'excellence dans le genre est le superbe Batman de Tim Burton, on peut maintenant ajouter X-Men à la liste des réussites.
Brian Singer (The Usual Suspect) a bien su recréer les éléments principaux de la bande-dessinée originale (de Stan Lee) sans toutefois tomber dans les pièges d'une copie conforme, la bande-dessinée et le cinéma sont d'un médium différent. Vous n'aurez pas non plus à être familier avec la bande-dessinée pour apprécier ce film, cette réalisation vit d'elle même.
L'histoire met en scène des mutants, une classe d'humains née avec des pouvoirs particuliers se manifestants à l'adolescence. Craints et incompris ces êtres sont menacés par un sénateur qui veut faire voter une loi les classant comme des dangers publiques. Parmi les mutants deux visions s'affrontent; celle de Charles Xavier (Patrick Stewart) qui croit en l'espoir d'une intégration et celle de Magneto (Ian McKellen) convaincu qu'une guerre entre humains et mutants est inévitable. Le groupe de Charles Xavier, les X-Men, feront tout pour empêcher Magneto de réaliser son plan machiavélique...
Heureusement la réalisation fut confiée à un individu de talent, Brian Singer. Le réalisateur a su insufler une certaine dimension à ces personnages, chose trop souvent absente dans les méga productions américaines. Magneto est campé par Ian McKellen , un acteur qui sait donner une dimentionnalité à son rôle de méchant. Notons également les performance d' Anna Paquin (Rogue) et Hugh Jackman (Wolverine). Personne ne sera Oscarisé pour ce film, cependant l'interprétation va au delà de ce que l'on attendait.
Brian Singer signe ici une réalisation propre et efficace, chose un peu agaçante est cette impression d'influence du film The Matrix.


Image
Présenté format original 2.35:1 d'après transfert anamorphique ce titre est certifié THX. L'image présentée est dans son ensemble de belle facture malgré quelques défauts mineurs.
La définition est dans les normes supérieures mais sans plus, on note quelques scènes qui manquent de piqué. Contraste et brillance générale sont correctement ajustés. Les couleurs sont justement rendues, on note des tons de peau naturels. Les parties sombres nous ont paru à l'occasion manquer de dégradation. Nuançons nos propos. Ce transfert est numérique, un transfert provenant d'une matrice analogique aurait donné des noirs bloqués ce qui n'est pas le cas ici. Il nous a paru seulement que les dégradés n'avaient pas toute la finesse voulue.
Nous n'avons remarqué aucune trace de compression. L'image est exempte de tout artéfacts et parasites.


Son
Trois bandes-son sont incluses: Anglaise Dolby Digital 5.1 et 2.0, française Dolby Digital 2.0 Surround. La bande-son anglaise Dolby Digital 5.1 est extrêmement dynamique. Le mixage présente une belle homogénéité et une intégration des éléments sonores faits avec soin. Les effets d'ambiophonies sont utilisés tant pour des effets localisés que pour une spatilisation du champ sonore. La trame-sonore est adéquatement intégrée, rien de criard ou inutilement pompeux. Les dialogues sont clairs et jamais noyés dans une ambiophonie trop pesante.
Notons que le légendaire Gary Rydstrom a agi comme consultant dans la réalisation de cette bande-son. À titre indicatif Gary Rydstrom est l'homme à qui l'on doit les bandes-son de Jurassic park, Toy Story et Saving Private Ryan. Cela vous donne une idée de l'envergure du personnage.
Sont également inclus une bande-son anglaise et française Dolby Digital 2.0. Il y a option de sous-titrage en anglais et espagnol.



Suppléments/menus
La première partie des suppléments se nomme Extended Branching Version. Cette partie vous permet de voir le film avec des scènes ajoutées (4) ou en version étendues (2), ces scènes sont au nombre de six. Lors de l'écoute du film un logo X-Men appraîtra vous indiquant que vous êtes sur le point de voir une de ces scènes. Vous pouvez aussi voir le film dans sa version standard et plutôt regarder les scènes ajoutées/étendues depuis la partie Extended Branching Version. Deux petits problèmes se posent. D'abord pour les scènes en version étendue vous verrez d'abord la scène version étendue puis on une fois terminé on vous repasse la scène version standard. Cela est intéressant à titre comparatif mais agaçant dans le déroulement du film. Deuxième chose ces scènes ne sont pas anamorphiques, sur un téléviseur 4:3 cela ne pose pas de problème mais sur un téléviseur 16:9 la différence de ratio est source d'embêtement.
La deuxième partie des suppléments se nomme Fox Special: The Mutant Watch qui fut présenté lors de la sortie du film à la télévison par HBO. D'une durée d'environ 22 minutes ce documentaire a été réalisée à des fin de promotion. Le présentation n'est pas trop formelle ce qui rend le document d'une écoute agréable. On y présente tous les principaux personnages du film, des interviews avec le réalisateur et les acteurs.
La troisième partie se compose de cinq extraits d'une entrevue donnée par Brian Singer dans le cadre du Charlie Rose Show. On ne peut écouter touts les extraits en rafale et l'écoute de ceux-ci nous fait regretter qu'on ne présente pas l'entrevue dans son intégralité.
Suivent un extrait de l'audition de l'acteur australien Hugh Jackman pour le rôle de Wolverine, des bandes-annonces télévision et cinéma (7 au total). Il y a par la suite un Art Gallery, une galerie d'images réunissant plus de 170 dessins et photographies. Ceux-ci ont été divisés en deux groupes; Character Design ou vous pourrez apercevoir des dessins de personnages que l'on ne voit pas dans la film et Production Design qui réunit du matériel visuel sur les décors et costumes. Notons la très belle qualité graphique de certains des dessins.
Finalement la dernière partie des suppléments présente deux séquences d'animatique. Les deux scènes sont: Train Station Fight Sequence et Statue of Liberty Fight Sequence. Divertissant mais sans plus.
Une section THX Optimode est incluse pour vous permettre de calibrer (sommairement) votre environnement audio-visuel.




Conclusion
Sans être de référence ce DVD est de qualité. Soulignons la belle adaptation qu'a fait le réalisateur Brian Singer de cette bande-dessinée, sans être un film d'anthologie X-Men est d'une facture propre et efficace. Fox nous déçoit un peu pour la qualité des suppléments. Entrevues incomplètes, ton anecdotique, ect. Pourquoi ne pas avoir réalisé une entrevue approfondie avec des spécialistes des bande-dessinées de super-héros?


Qualité vidéo:
4,2/5

Qualité audio:
4,2/5

Suppléments:
2,5/5

Rapport qualité/prix:
4,0/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2000-10-27

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
X-Men

Année de sortie:
2000

Pays:

Genre:

Durée:
120 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Twentieth Century Fox

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Oui

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Espagnol

Suppéments:
Version alternative, documentaire, bandes-annonces, animatiques, galerie d'images, interview

Date de parution:
2000-11-21

Si vous avez aimé...