Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Guns of Navarone, The (Superbit)

Critique
Synopsis/présentation
Une groupe de soldats disparates, ayant chacun une spécialité dans laquelle il est un expert, sont rassemblés afin d'effectuer une mission des plus périlleuses au cours de la seconde guerre mondiale. En pleine mer mediterrannée, sur l'île grecque de Navarone, les Allemands ont installé deux redoutables canons inattaquables par l'alliance du fait de leur emplacement escarpé. Pourtant les navires alliés doivent récupérer 2000 de leurs soldats coincés sur une île proche, sous peine de les voir se faire massacrer par l'armée allemande. Ce convoi maritime devra passer à portée de tir de ces fameux canons que nos "spécialistes" doivent donc faire sauter lors de leur périlleuse mission.


Image
L'image est présentée au format respecté de 2.35:1 d'après un transfert 16:9.

La définition générale est d'un niveau assez faible passant de correcte à totalement inadmissible. L'interpositif est vraiment très sale. Une pluie de points, de traits et des poussières quasi permanentes gâchent littéralement le plaisir du visionnage. Qui plus est, un grain très important et souvent gênant est présent sur la majeure partie des scènes en extérieur. Le rendu des couleurs est désastreux car elles sont non seulement passées et inconstantes mais certaines scènes semblent tout droit sorties d'une VHS en mauvais état. Elles ne sont donc pas naturelles, présentent de grave problèmes d'inconstance (parfois à l'intérieur d'une même scène) et enfin elles manquent cruellement de saturation. Le contraste est lui plus ou moins correctement géré, évitant les brillances. Les scènes sombres du film sont mal rendues du fait de noirs manquant de profondeur mais surtout de pureté. Enfin, la qualité des dégradés laisse clairement à désirer et perturbe considérablement le rendu général. La partie numérique est elle aussi à blamer, générant de la surdéfinition, des fourmillements et à certains moments du moirage clairement visibles qui ne font qu'entacher encore plus le rendu général.

Un transfert que nous qualifierons de catastrophique tant plus ou moins tous les défauts possibles sur un DVD sont présents, sur cette édition pourtant censée représenter ce qui se fait de mieux en la matière. Il est évident que la Columbia n'a procédé à aucune restauration alors que cela était le cas pour la sortie de Lawrence of Arabia. Dommage...




Son
Les deux bandes-son proposées sur cette édition sont respectivement en Anglais (DTS 5.1) et Anglais (Dolby Digital 5.1).

La dynamique de ces deux remixages est limite, même concernant une oeuvre datant du début des années 60. Leur présence et leur spatialité souffre des mêmes remarques. Dans ces deux domaines, la bande-son en DTS est toutefois plus performante que son homologue en Dolby Digital amenant le niveau général vers une qualité acceptable. La musique de Dimitri Tiomkin est correctement rendue même si, venant du remixage d'un disque de la collection Superbit, on se serait attendu à plus de profondeur dans le bas du spectre et une meilleure gestion des hautes fréquences. Cependant elle est bien intégrée au reste de la bande-son. Les enceintes arrières sont peu utilisées et dans l'ensemble de façon assez ratée. Certes la bande-son en DTS propose un rendu moins etouffé des explosions que celle en Dolby Digital, mais dans un cas comme dans l'autre même en invoquant le respect des intentions initiales des ingénieurs du son, on est loin des meilleures réussites du genre. Ainsi la séquence de tempête n'offre qu'un ensemble fouilli de sons n'arrivant jamais vraiment à retranscrire la puissance d'un tel phénomène. Les dialogues restent en permanence intelligibles même si quelques parasites et distortions sont audibles dans le haut du spectre lors des scènes les plus agitées.
Les basses fréquences sont décevantes et apportent au final assez peu de poids à ce film qui en aurait pourtant eu bien besoin.

Les sous-titres sont disponibles en Anglais, Français, Espagnol, Portugais, Chinois, Thaïlandais, Coréen.


Suppléments/menus








Conclusion
Une édition décevante et ce aussi bien au niveau de l'image que du son, ce qui s'avère tout bonnement indigne d'un film faisant partie de la collection Superbit. Il est d'ailleurs assez incompréhensible de voir un DVD d'une qualité aussi médiocre au sein d'une collection dont on peut discuter les choix éditoriaux mais certainement pas la qualité globale. Ceci est d'autant plus dommageable que la collection Superbit s'était ouverte aux films plus anciens de façon magnifique avec les éditions très réussies de Lawrence of Arabia, Tommy ou Das Boot.
Aucun supplément n'est proposé car il s'agit d'un DVD de la collection Superbit, qui s'appuie justement sur l'absence de suppléments sur le disque et des menus basiques de façon à réserver la place maximale pour l'image et le son.

Enfin, le film lui même est certes un "classique" du film de guerre mais sa réputation relativement flatteuse nous semble totalement usurpée. La mise en scène de Jack Lee Thompson est d'un statisme ennuyeux, toutes les stars présentes ont l'air de s'ennuyer plus qu'autre chose et ne se montrent jamais convaincantes, le scénario enfin est d'une platitude et d'une prévisibilité qui font de ce film une oeuvre assez pénible à suivre, du moins à notre goût. Qui plus est, les séquences d'effets spéciaux sont globalement ratées et le développement psychologique des personnages, qui aurait pu prendre un intérêt avec la volonté évidente des scénaristes d'apporter une caution morale à l'ensemble, est raté également du fait d'une lourdeur pachydermique. Une oeuvre qui ne fait malheureusement pas honneur au genre du film de guerre et prouve que la réputation et le fait que le titre d'un film soit connu ne prouvent en rien sa qualité.


Qualité vidéo:
2,5/5

Qualité audio:
2,5/5

Suppléments:
0,0/5

Rapport qualité/prix:
3,0/5

Note finale:
2,8/5
Auteur: Stefan Rousseau

Date de publication: 2004-11-16

Système utilisé pour cette critique: Projecteur Sharp XV Z9000, Lecteur de DVD Toshiba SD500, Recepteur Denon, Enceintes Triangle, Câbles Banbridge et Real Cable.

Le film

Titre original:
Guns of Navarone, The

Année de sortie:
1961

Pays:

Genre:

Durée:
156 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Columbia Tristar

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise DTS

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol
Chinois
Japonais
Portugais
Thailandais

Suppéments:
Aucun (Collection Superbit)

Date de parution:
2004-10-26

Si vous avez aimé...