Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Soul Plane (Mile-High Edition)

Critique
Synopsis/présentation
Suite à une mésaventure sur un vol commercial, Nashawn Wade (Kevin Hart) met la main sur une somme de 100 millions de dollars. Avec ce montant, il décide de fonder sa propre compagnie aérienne et d’y donner une image plus afro-américaine: La première classe profite de larges fauteuils en cuir, une piste de danse et un bar sont aménagés, l’avion a une suspension hydraulique rebondissante, … Malheureusement, les problèmes abondent lors du vol inaugural. Le pilote (Snoop Dogg) arrive en retard et est un fier consommateur de substances illicites, ce qui affecte grandement ses aptitudes à piloter l’appareil. Des conflits entre passagers et employés éclatent, n’aidant à rien.

Deux versions de ce film sont mis en marché, l’une censurée et l’autre non. Les différences entre les deux sont minimes et se limitent à quelques scènes (osées) allongées. Ces ajouts donnent près de 6 minutes de métrage additionnel. Notez que seule la version censurée offre un doublage français.


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 1.85:1 d’après un transfert 16:9.

Comme pour bon nombre de transferts produits récemment, l’interpositif utilisé n’affiche aucun parasite quel qu’il soit. La définition générale de l’image est excellente, sans être optimale, car quelques plans paraissant plus doux que les autres. Ceci étant dit, le niveau de détails demeure élevé et rend avec précision les textures (sièges en cuir, uniforme en velours, …). La palette de couleurs est riche et correctement saturée. On ne note aucun débordement, débalancement chromatique ou fluctuation. Les tons de peaux paraissent naturels. Le niveau des noirs est correctement ajusté, permettant de tirer le maximum d’information des parties sombres et/ou des nombreuses séquences en pénombre. La gestion du contraste est sans problèeme évitant tout effet d'hyperluminosité. Les dégradés sont fluides et ne bloquent qu’à quelques rares reprises, alors que les noirs sont profonds et purs.

Pour la partie numérique de ce transfert on observe quelques petits défauts de compression, surtout des traces de fourmillement. La sur-accentuation des contours est maintenue à un minimum, jamais dérangeante.

Le changement de couche survient après environ 69 minutes et trois secondes.


Son
Une seule bande sonore est offerte avec cette édition, celle-ci au format Dolby Digital 5.1 anglais. Une piste de commentaires audio animée par le réalisateur Jessy Terrero et les acteurs Tom Arnold, Kevin Hart, Gary Anthony Williams et Godfrey peut également accompagner le film.

Alors que la plupart des comédies se limitent à un mixage strictement fonctionnel, celui-ci va un peu au dela du strict minimum. Les canaux d’ambiophonie servent à la reproduction de sons d’ambiance et de quelques effets localisés, bien que ceux-ci soient rares. Quelques transitions canaux à canaux ponctuent également le mixage. Le champ sonore avant est articulé et relativement cohérent. Malheureusement, c’est au niveau des dialogues que ce mixage perd des points. Ceux-ci sont affligés d’étranges problèmes de fidélité. Le rendu des dialogues varie parfois en qualité au cours d’une même scène, paraissant parfois étouffé, parfois artificiel (post-synchro déficiente). Ceci est particulièrement bizarre sachant qu'il s'agit d'un film aussi récent. La trame sonore, riche en music Hip-Hop et rap, est reproduite correctement, se déployant de tous les canaux. La musique est en propablement l'élément sonore le plus dynamique de ce mixage. Les basses sont proprement reproduites. L’usage des extrêmes graves (canal .1, LFE) est soutenu et donne de la profondeur au mixage.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Croisement hybride de films comme Airplane! et Barbershop, Soul Plane ne possède les qualités ni de l’un, ni de l’autre. L’humour y est grossier et vulgaire, et le montage donne l’impression de regarder un vidéo-clip. Bien que cette édition porte la mention non-censurée, les différences sont minimes avec le montage original et n’apportent rien de plus au film.

Le transfert vidéo ne montre aucun défaut majeur, mais n’est pas tout à fait à la hauteur des meilleurs transferts. Le mixage sonore est certainement plus dynamique que celui d'autres comédies du genre, mais un problème au niveau des dialogues nuit grandement à son appréciation. Les suppléments sont nombreux et divertissants, rien de bien sérieux.


Qualité vidéo:
3,8/5

Qualité audio:
3,5/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2004-09-08

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Soul Plane

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
92 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
MGM

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1

Sous-titres:

Suppéments:
Piste de commentaires audio, scènes inédites, bêtisier, documentaire, entrevues, vidéo-clip, galerie d'images et bandes-annonces

Date de parution:
2004-09-07

Si vous avez aimé...