Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Footloose (Special Collector's Edition)

Critique
Synopsis/présentation
Que feriez-vous si votre passion était interdite ? C’est ce qui arrive à Ren MacCormack (Kevin Bacon), un jeune de Chicago qui déménage dans un village de péquenots où la danse, la musique Rock’N Roll et l’alcool sont interdits. C’est peut-être pour sa passion, ou à cause de son côté rebelle, mais Ren a la ferme intention d’organiser une soirée dansante pour les étudiants de son école, avec ou sans l’approbation des autorités. Alors que tout le village est contre lui, en particulier le révérend (John Lithgow), Ren reçoit l’appui des jeunes qui souhaitent tous participer à une telle soirée...


Image
Le film est présenté au format d’image original de 1.85:1 d’après un transfert 16:9 particulièrement décevant.

Tout semble indiquer qu’il s’agit du même transfert que celui produit pour l’édition précédente, ce qui est loin d’être un bon point. L’interpositif utilisé affiche une quantité dérangeante de parasites, en particulier des points blancs, des taches et quelques égratignures. Un grain est également observable à plusieurs moments. Comme si cela n'était pas suffisant, la définition générale de l’image est loin d’être optimale. Ceci a pour effet de limiter le niveau de détails et de nuire grandement à la subtilité des textures. Ces dernières sont rarement discernables. Les couleurs ne sont également pas sans fautes. Délavées, sous-saturées et parfois mal délimitées. Les tons de peau ont également un rendu légèrement trop pâle. Le niveau de noir manque de constance, fluctuant d’un moment à l’autre. Les contrastes montrent également l'état de vieillissement du matériel source. Les dégradés tendent à bloquer un peu tôt, ce qui limite le niveau de détail dans les parties sombres. Les noirs manquent également de profondeur.

Numériquement, les problèmes continuent. L’image montre quelques macroblocs, ainsi que d’autres parasites de compression. Bref, rien de bien impressionnant...


Son
Trois bandes sonores sont offertes: anglaise au format Dolby Digital 5.1 EX (remixage) et Dolby 2.0 Surround, ainsi qu’un doublage français Dolby 2.0 stéréo. Deux pistes de commentaires audio sont également disponibles: La première animée par Kevin Bacon et la seconde par le producteur Craig Zadan et le scénariste Dean Pitchford

Le remixage effectué ici est somme toute de bonne facture. Il ne faut évidemment pas espérer un mixage à la hauteur des récentes productions hollywoodiennes, mais compte tenu du format original, celui-ci rend justice à l’œuvre. Le remixage multicanal a définitivement donné plus de dynamique et de présence au son. Toutefois, la spatialité, l'effet d'immersion sonore, est peu développée, utilisant les canaux d’ambiophonie uniquement pour reproduire les pièces musicales. Aucun effet localisé ou son d’ambiance n’est émis des canaux arrières. Les canaux avants supportent l'essentiel du champ sonore, avec une stéréophonie plus ou moins articulée. Les dialogues sont reproduits avec justesse et intelligibilité, bien que des problèmes de captation enlèvent un peu de naturel à certains des voix. Les basses sont bien rendues, mais sans plus. Les extrêmes graves ne se font sentir que pour le trame sonore, au demeurant très active.

Des sous-titres anglais et espagnols accompagnent le film. Il y a option de sous-titrage en français pour la plupart des suppléments.


Suppléments/menus








Conclusion
Paramount aurait du faire les efforts nécessaires et produire un nouveau transfert. Malheureusement, tel n’est pas le cas. Nous avons droit à un rendu visuel très décevant, qui n’a pas sa lieu pour une édition spéciale célébrant les vingt ans du film. Le mixage sonore n’est pas mauvais, mais loin d’être à la hauteur des récents remixages, surtout en ce qui concerne les voix. La seule véritable amélioration par rapport à l’édition précédente se situe au niveau des suppléments. Ceux-ci sont nombreux, informatifs et divertissants, incluant deux pistes de commentaires audio et trois documentaires.

À savoir si ce titre mérite un second achat du film, c’est à vous de décider.


Qualité vidéo:
2,5/5

Qualité audio:
3,2/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,4/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2004-11-02

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Footloose

Année de sortie:
1984

Pays:

Genre:

Durée:
107 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1 EX
Anglaise Dolby 2.0 Surround
Française Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:
Anglais
Espagnol

Suppéments:
Deux pistes de commentaires audio, trois documentaires avec entrevues et bande-annonce.

Date de parution:
2004-09-28

Si vous avez aimé...