Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Alias (The Complete Third Season)

Critique
Synopsis/présentation
L'agent Sydney Bristow (Jennifer Garner) est de retour pour une troisième saison d'Alias. Deux ans se sont écoulés, et Sydney n'en a aucun souvenir. Lorsqu'elle revient à elle à la suite d'une opération de sauvetage, bien des choses ont changé. Vaughn (Michael Vartan), qui fut son partenaire à l'agence et dans la vie, est maintenant marié à une autre. Son père est en prison. Dixon est devenu directeur de division. Et le plus incroyable : l'inquiétant Arvin Sloane dirige une ONG bienfaisante et est devenu consultant pour la CIA.

Durant cette nouvelle saison, Sydney va tenter de retrouver ce qui lui est arrivé pendant ces deux années, tout en ne sachant évidemment pas à qui elle peut faire confiance, entre ses camarades de la CIA, le paranoïaque Lindsey du National Security Council, son père et l'affeux Sloane. L'action, les conspirations et les multiples retournements de situation sont évidemment au rendez-vous de cette nouvelle saison, la rendant aussi accrocheuse que la précédente.


Image
Comme pour la première saison, l'image est proposée au format respecté de 1.78:1 d'après un transfert 16:9. En effet, comme de plus en plus de séries télévisées américaines, cette série est produite en haute définition, et donc en 16:9.

Comme pour les deux précédentes saisons, la qualité d'image est d'un très bon niveau. La définition est excellente, l'image nette et précise, offrant un bon niveau de détail et des textures subtil malgré un grain très présent donnant un aspect parfois organique à l'ensemble. Les couleurs sont impeccables, saturées tout en restant naturelles, et ne souffrent d'aucuns débordement. Le contraste et la luminance (niveau des noirs) sont parfaitement ajustés et restent constants tout au long des épisodes, offrant des noirs profonds et sans blocage. Les dégradés sont fluides, et les nombreuses scènes d'action de nuit bénéficient d'une qualité d'image semblable aux scènes plus lumineuses.

La partie numérique de ce transfert est correctement maîtrisée. Les parasites de compression sont invisibles, les fourmillements se perdant dans le grain de l'image. La sur-accentuation des contours est invisible, et aucun autre filtrage ne semble venir gâcher l'excellente qualité d'image de cette série télévisée.


Son
Le son est proposé en version originale Anglaise (Dolby Digital 5.1) et en version Espagnole (Dolby Surround 2.0). Des sous-titres en Anglais pour malentendants sont proposés. On regrettera l'absence totale de la langue Française sur cette édition. Des sous-titres auraient été un minimum acceptable.

Le mixage multicanal est d'une dynamique impressionnante et offre une belle présence. Les canaux d'ambiophonie sont utilisés de façon plus soutenue que lors des précédentes saisons, offrant un champ sonore assez immersif, même s'il ne s'agit pas toujours d'un modèle de subtilité. La séparation des canaux est très bonne, les effets sonores sont donc fort bien localisés autour de l'espace sonore. Les effets de transition sont dans l'ensemble assez réussis. La trame sonore, moderne et rythmée, est parfaitement bien intégrée, comme tous les éléments composant cette bande-son. Les dialogues sont toujours parfaitement intelligibles.

Les fréquences en bas du spectre sont présentes et viennent efficacement appuyer la musique et les effets sonores. Le canal .1 (LFE) est utilisé lorsque ncessaire pour les appuyer, notament lors des nombreuses et impressionnantes scènes d'action.


Suppléments/menus








Conclusion
En plus d'être d'une qualité technique en légère hausse par rapport à la précédente, cette nouvelle édition d'Alias est vendue dans un emballage de toute beauté, les supports des six disques sont articulés comme les pages d'un livre, l'ensemble du coffret se trouve être nettement plus mince que pour les éditions précédentes. Si on peut regretter que les emballages des trois saisons soient toujours différents, on ne peut que saluer leur qualité croissante qui accompagne la qualité technique elle aussi croissante du contenu.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,9/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,9/5

Note finale:
3,9/5
Auteur: François Schneider

Date de publication: 2004-10-26

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur 36'' NTSC 4:3 Panasonic CT-36D11E, Lecteurs DVD Panasonic S25 et LG DV7832NXC, Récepteur Denon AVR-1602, Enceintes Wharfedale Cinestar 30 (5 Vivendi Modus Cube + 1 PC-8), câbles Acoustic Research / PC avec GeForce et WinDVD, moniteur 21'' Compaq P110

Le film

Titre original:
Alias

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
600 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Buena Vista

Produit:
DVD

Nombre de disque:
6 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.78:1

Transfert 16:9:

Certification THX:

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Espagnole Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais (CC)

Suppéments:
The Animated Alias: Tribunal - un chapitre inconnu des deux années manquantes de Sydney révélé, Documentaire, Scènes coupées, Bêtisier, Bande-annonce, ScriptScanner

Date de parution:
2004-09-07

Si vous avez aimé...