Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Jeff Mills : Exhibitionist

Critique
Synopsis/présentation
Ce DVD offre quatre mix différents du célèbre DJ de Detroit, une interview du même Jeff Mills, une autre des deux artistes qui composent Random Noise Generation.

Sur la face A est disponible le "Axis Mix" de 47 min au cours duquel Jeff Mills mixe sur 3 platines et démontre l'étendue de son talent de DJ dans un ensemble composé de morceaux parfois curieusement choisis mais mixés avec une grande classe et une technique confondante de facilité.
L'avantage indéniable de ce segment est la façon dont il est filmé sous plusieurs angles qui permet de réellement se rendre compte du travail phénoménal de ce DJ, qui mixe un nombre de morceaux vraiment important en un temps record. Il est probable que le caméraman ou la réalisateur de la séquence soir lui-même un DJ tant les angles et surtout le montage sont parfaits pour apprécier les talents de Jeff Mills.
A noter qu'une option de sous-titres est proposée mais n'est en fait que le nom des vinyls mixés par Mills.

Est ensuite disponible sur la même face un segment intitulé "Exhibitionist Making Of" de 6 mins 44 et qui se contente de proposer un enregistrement vidéo de la session au cours de laquelle les mix présents sur le DVD ont été enregistrés. Jeff Mills se donne donc en spectacle sur 3 platines dans la vitrine d'un magasin, cette vidéo le filmant de l'extérieur et de l'interieur également.

Sur la face B est offert le "Purpose Maker Mix " de 45 minutes qui reprend les morceaux du plus célèbre mix officiel de Jeff Mills entrecoupés de la prestation live du groupe Random Noise Generation. Mills est dans son élément et mixe ses propres morceaux mieux que quiconque même si à nouveau le fait d'être filmé sans public modifie assez considérablement l'attitude du DJ, qui offre alors un mix plus "carré" mais sans doute moins énergique et audacieux que lors d'une soirée. La prestation des Random Noise Generation tombe un peu comme un cheveu sur la soupe malgré ses qualités et il faut bien avouer que si c'est un véritable régal d'observer Jeff Mills à l'oeuvre dans des conditions idéales, l'exercice est beaucoup moins plaisant concernant ces musiciens qui manipulent diversent machines de façon un peu obscure pour le néophyte.

Vient ensuite le "Tomorrow Mix" de 44 minutes et qui s'avère bien curieux et peu intéressant. Jeff Mills est remplacé à l'image par un danseur "expérimental" en silouhette et filmé avec des effets peu heureux, le tout sur une sélection de morceaux du label Axis, de type Ambiant plutôt que Techno. Sur 10 minutes l'exercice aurait pu s'avérer intéressant mais l'ensemble se révèle bien soporifique sur 45 minutes.

Suit enfin le dernier et meilleur mix intitulé "Exhibitionist Mix" et durant 43 mins. Il s'agit du meilleur mix à notre goût, offrant la selection la plus variée, un mix plus énergique et audacieux que les précédents, où Mills commence réellement à "faire parler la poudre". A nouveau le placement de la caméra et le montage font que ce mix est un véritable régal pour tous les amateurs et même les néophytes qui pourront aisément admirer la fluidité et l'aisance de Jeff Mills.

Viennent ensuite deux entrevues non sous-titrées qui sont clairement à réserver aux spécialistes de par leur aspect pointu. Jeff Mills et les Random Noise Generation y discutent de leur carrière, de l'influence de la Techno à Detroit et la génèse de cette expérience qui ressemble beaucoup à une performance.


Image
L'image est au format 1.33:1 d'origine d'après un transfert 4:3.

La définition est d'un bon niveau et parfaitement constante. S'agissant d'un image de source vidéo, les points et autres traits comme le grain sont inexistants.
Les couleurs sont bien rendues elles aussi, constantes et bien saturées malgré un aspect inévitablement vidéo mais qui colle parfaitement au sujet.
Le contraste est correctement géré mais ne parvient pas toujours à éviter tous les brillances.
Les défauts numériques sont limités au strict minimum et à part un ou deux passages montrant des signes de fourmillements et quelques rémanences discrètes, rien ne vient troubler le confort du spectateur.

Un transfert de qualité en accord parfait avec ce qui est montré.


Son
Sur les deux interviews le son est en Anglais (Dolby Digital 1.0 mono) et de bonne qualité dans l'ensemble.
Sur les mix, le son est toujours en stéréophonie classique. La dynamique est de bon niveau sans rien révolutionner non plus. La présence et la spatialité sont moins développés que ce à quoi on se serait attendu, même si l'ensemble est largement satisfaisant en l'état.
Les basses comme les hautes fréquences sont parfaitement bien restituées ce qui est primordial dans le cas de la musique électronique qui ne connaît aucune limitation naturelle dans ces domaines.

L'ensemble manque juste un peu d'impact pour être parfait et il est tout de même dommage qu'un mixage multicanal n'ait été envisagé tant la musique électronique se prête à ce format.


Suppléments/menus
Voir synopsis.



Conclusion
Une édition tout à fait satisfaisante techniquement, bourrée de mix et d'entrevues alors que l'on ne s'y attendait pas forcément. Son prix de vente correct en fait donc un achat indispensable pour tous les amateurs de musique électronique.

Un DVD indispensable pour les amateurs de Techno en ce sens qu'ils pourront apprécier l'un des tous meilleurs DJ mondiaux à l'oeuvre dans des conditions parfaites. Le seul grand regret est qu'aucun des mix proposés n'aient été enregistré "en live" lors d'une soirée où il ne fait nul doute (nous l'avons vu plusieurs fois à l'oeuvre) que sa prestation aurait été encore plus impressionnante techniquement, le rythme plus soutenu et la musique plus énergique, et donc au final plus représentatrice de ce qu'est véritablement un DJ à l'oeuvre.

Voila en tout cas une initiative à suivre et au vu du nombre de DJ talentueux existants, cette édition pourrait marquer la naissance d'une florissante série.


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
3,2/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,5/5
Auteur: Stefan Rousseau

Date de publication: 2004-05-27

Système utilisé pour cette critique: Projecteur Sharp XV Z9000, Lecteur de DVD Toshiba SD500, Recepteur Denon, Enceintes Triangle, Câbles Banbridge et Real Cable.

Le film

Titre original:
Jeff Mills : Exhibitionist

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
225 minutes

Réalisateur (s):
-

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
EMI

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-10 (double face, simple couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:
-

Suppéments:
Mixs, Entrevues, segment portant sur la réalisation

Date de parution:
2004-03-30

Si vous avez aimé...