Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Street Kings

Critique
Synopsis/présentation
Quand Tom Ludlow (Keanu Reeves), un policier aux méthodes peu traditionnelles, risque de voir ses magouilles révélées au grand jour par son ancien collègue, il entreprend d’aller le tabasser pour lui faire comprendre qu’il doit se taire. Malheureusement, au moment de passer à l’acte, des cambrioleurs assassinent son ancien collègue de sang froid. Croyant à un simple concours de circonstances, une série d’indices poussent Tom à croire qu’il s’agissait en fait d’un coup monté servant à le protéger. Malgré les soupçons qui pèsent contre lui par les affaires internes, Tom entreprend de découvrir la vérité, même si cela veut dire accuser ses propres collègues.

Familier du genre policier, le réalisateur de Street King, David Ayer, a également scénarisé S.W.A.T., Dark Blue et l’excellent Training Day. Pour son deuxième passage derrière la caméra, Ayer opte pour une cinématographie traditionnelle que ne révolutionnera certainement pas le genre.


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.40:1 dans une résolution native de 1080p avec compression AVC moyenne 34 Mbps (selon les informations techniques).

Le transfert vidéo est d’excellente facture. Le matériel source n’affiche aucun défaut apparent, les points blancs et égratignures étant tout simplement absents. La définition générale de l’image est exceptionnelle, avec un niveau de détails remarquable. Plusieurs scènes mettent en évidence le soin apporté à la direction artistique et ce transfert le rend à merveilles. La qualité du transfert nous permet également de tirer le plein potentiel des textures, qui paraissent d’un naturel irréprochable. La palette, riche et souvent stylisée, demeure naturelle et parfaitement rendue. On ne note aucun débordement ou problème relié à la saturation. Les quelques stylisations occasionnelles, surtout des tons dorés et bleutés, n’affectent en rien le naturel de l’image. Le niveau des noirs est impeccable, donnant dans la profondeur aux nombreuses scènes de nuit. Les contrastes sont également bien gérés. Les dégradés sont fluides et mènent à des noirs profonds et purs.

Comme beaucoup d’édition Blu-ray de films récents, l’aspect numérique ne cause aucun problème majeur. Les halos sont totalement absents, tout comme les effets de crénelage ou les effets fantômes.


Son
La version originale anglaise profite d’une bande sonore DTS HD 5.1 (Loseless audio) alors que les doublages français et espagnols sont supportés par des mixages Dolby Digital 5.1 à un débit conventionnel.

Voici un mixage en deux temps. Pour les séquences d'ambiance le mixage est strictement fonctionnel, pour ne pas dire sans vie et plat. On aurait aimé que l'espace sonore ait un peu plus de densité. Toutefois quand l’action est à son comble, le mixage prend vie et exploite tous les canaux avec un dynamisme remarquable. Les effets sonores occupent l'espace sonore avec fluidité et cohérence (respectant l'action vue à l’écran). Les dialogues sont nets et intelligibles pour la plupart, mais la compréhension de certaines paroles est compromise par le jargon utilisé par certains des personnages. La trame sonore prend un part relativement restreinte et discrète, mais supporte adéquatement le film. La musique exploite correctement le potentiel du 5.1, mais sans plus. Les basses sont relativement présentes, mais les extrêmes graves (LFE, canal .1) brillent par la force et l’impact qu’elles donnent à certaines scènes.

Des sous-titres anglais, espagnols, cantonnais, mandarins et coréens sont disponibles. Une fois de plus, la Twentieth Century Fox semble négliger les francophones, pour qui des sous-titres permettraient d’écouter le film en version originale.


Suppléments/menus
-



Conclusion
Street Kings nous plonge dans l’univers d'un drame policier tout ce qu'il a de plus convenu, avec des personnages dont nous ignorons les véritables motivations et une histoire qui survit grâce à d’innombrables revirements. Avec ce film, le réalisateur et scénariste David Ayer ne réussit pas à offrir un produit aussi efficace que son scénario de Training Day.

L’édition Blu-ray de ce film se veut tout aussi traditionnelle. Le transfert vidéo est de haut niveau, mais le mixage sonore se limite parfois à n'être que fonctionnel, manquant de constance. Les suppléments sont variés, informatifs et intéressants. Une copie numérique téléchargeable du film est également disponible avec cette édition.


Qualité vidéo:
4,3/5

Qualité audio:
4,0/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,2/5

Note finale:
4,1/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2008-10-28

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Hitachi 51F500, Récepteur Denon AVR-487, Enceintes Denon SYS-57HT, Lecteur Blu ray Playstation3

Le film

Titre original:
Street Kings

Année de sortie:
2008

Pays:

Genre:

Durée:
109 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Twentieth Century Fox

Produit:
Blu-ray

Nombre de disque:
2 BD-50

Format d'image:
2.40:1

Transfert 16:9:
-

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise DTS HD Master Audio 5.1
Française Dolby Digital 5.1
Espagnole Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Espagnol
Cantonais
Mandarin
Coréen

Suppéments:
Piste de commentaires audio, suppléments image-sur-image, documentaires sur le tournage, sur le réalisateur et sur la scénarisation, aperçu de HBO, scènes inédites, prises alternatives, bandes-annonces et copie numérique

Date de parution:
2008-08-19

Si vous avez aimé...