Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Peter Pan

Critique
Synopsis/présentation
Tout le monde connaît l’histoire de Peter Pan, l’enfant qui ne voulait pas grandir. Cette œuvre de Sir James Matthew Barrie a fait le tour du monde sous toutes les formes (livre, pièce de théâtre, téléfilm, long métrage, …) depuis sa création en 1904. C’est donc pour en célébrer le centième anniversaire que Universal et Columbia Tristar ont créé ce film, et l'inévitable édition DVD qui suit.

L'histoire débute en Angleterre, où une jeune fille prénommée Wendy (Rachel Hurd-Wood) réalise qu’elle sera bientôt une adulte, alors qu’elle souhaiterait demeurer une enfant. C’est alors qu’elle fait la rencontre d’un jeune garçon (Jeremy Sumpter) ayant la capacité de voler et qui l’invite à l’accompagner dans un monde merveilleux où les enfants ne grandissent pas...


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.40:1 d’après un excellent transfert 16:9. Une édition recadré au format 1.33:1 (transfert 4:3) est disponible séparément.

L’interpositif utilisé est propre et n’affiche aucun parasite. Un certain grain est parfois visible, mais celui-ci demeure plutôt discret. La définition générale de l’image est très bonne, mais sans être optimale. Le niveau de détails élevé permet de déceler chaque subtilité de l’image, mais tend à perdre en précision lors de certains plans de caméra. Les textures sont bien rendues et ont une apparence naturelle. Les scènes se déroulant dans la maison en Angleterre mettent en valeur une palette de couleur allant vers des bruns et beiges, volontairement ternes. Dès que les enfants quittent la maison et s’aventurent vers le pays imaginaire, les couleurs explosent. C'est alors une palette de couleur extrêmement saturée (presque trop) que l'on peut voir, les couleurs sont riches et brillantes. À quelques moments, pour les couleurs les plus vives, celles-ci tendent a déborder quelque peu.
Le niveau des noirs (brillance) est correctement ajusté et les contrastes sont bien gérés. Les dégradés paraissent fluides et permettent de tirer le maximum de détails des parties sombres. Les noirs sont profonds et purs.

Le changement de couche survient après environ 79 minutes et 21 secondes.


Son
Deux bandes sonores Dolby Digital 5.1 sont disponibles. La première est le mixage original anglais (accent britannique), alors que la seconde est un doublage produit au Québec.

Ce mixage offre une immersion totale dans l'univers de Peter Pan. Dynamique et soutenu, le champ sonore se déploie de façon efficace de tous les canaux. Les enceintes arrières se manifestent pour de nombreux effets localisés, ainsi que pour la trame sonore et des sons d'ambiance. Les transitions canaux à canaux sont fréquentes et justement utilisés pour mieux soutenir l'action vu à l'écran. Le son émanant du champ sonore avant profite d'une bonne stéréophonie, exploitant correctement toute la largeur gauche-droite.
Les dialogues sont nets, intelligibles et le timbre des voix naturel. Les nombreux effets sonores ne viennent jamais masquer les dialogues. Les basses sont appuyées et ici correctement rendues. Les extrêmes graves (LFE) atteignent une bonne profondeur et supportent parfaitement le mixage.
Il est dommage de constater que Universal n’ait pas opté pour une bande sonore DTS, car ce mixage aurait grandement profité d’un son moins compressé et un peu plus détaillé. C’est le prix à payer pour avoir plus suppléments.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
L’histoire de Peter Pan a été racontée à plusieurs reprises, et avec un budget d’environ 100 Millions de dollars, on s’attendait à quelque chose de mémorable avec ce film. Malheureusement, le film n’a pas réussi à trouver sa clientèle, trop violent pour les plus jeunes, trop enfantin pour les plus vieux. Il en résultat un peu moins de 50 millions au guichet nord-américain. Heureusement, la sortie internationale aura permis de rattraper la mise. Mais il n’en demeure pas moins que pour célébrer le centième anniversaire de Peter Pan, on s’attendait à mieux.

Contrairement au film, on ne peut pas repprocher grand chose à cette édition DVD. Le transfert vidéo rend à merveille toute la beauté de l’univers fantastique de Peter Pan. Pour le son, le mixage 5.1 est tout à fait approprié et en ravira plus d’un. Les suppléments sont nombreux et variés, allant de scènes inédites à des documentaires sur les effets spéciaux. Par contre, ceux-ci dépassent rarement quelques minutes.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
4,0/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,9/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2004-05-05

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Peter Pan

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
114 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Universal

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.40:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1 EX
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Courts documentaires, scènes inédites, prises ratées et bande-annonce.

Date de parution:
2004-05-04

Si vous avez aimé...