Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Torque

Critique
Synopsis/présentation
Six mois après un exile en Thaïlande, Cary Ford (Martin Henderson), un pro de la moto, revient en Californie pour retrouver ses amis et son ex-copine. Il en profite également pour mettre certaines choses au clair, en particulier avec son rival et quelques enquêteurs du FBI. Mais voilà qu’il est maintenant accusé de meurtre, il devra confronter son rival afin de prouver son innocence.

Vous l’aurez deviné, la prémisse de Torque n’est qu’une raison peu subtile pour enchaîner les scènes d’action et poursuites en moto. Avec Neal H. Moritz (xXx, S.W.A.T., The Fast & The Furious) comme producteur, on sait que l'action est au rendez-vous, à défaut de toute subtilité...


Image
Le film est présenté au format d'image respecté de 2.35:1 d'après un transfert 16:9. Une édition au format recadré (1.33:1, transfert 4:3) est disponible séparément.

L’interpositif utilisé ici est de tout premier ordre. Aucun parasite (tache, rayure, point) n'entache l'image. La définition de l’image est excellente, offrant un niveau de détails élevé et des textures précisément rendues. La palette de couleur a volontairement été sur-saturée, avec pour intention de mettre en évidance les rutilantes motos. Si les couleurs sont intenses et riches, cela ne va pas sans certains débordements intenpestifs. Les tons de peau sont naturels, sans dominantes. Le niveau des noirs (la brillance) est correctement ajustée, mais les contrastes semblent légèrement sur-accentués, limitant parfois le niveau de détail. Les dégradés sont fluides et ne bloquent pratiquement jamais. Les noirs sont profonds et purs.
Des choix stylistiques du directeur photo et du réalisateur (couleurs sur-saturées, contraste élevé) qui donne un rendu d'image parfois artificielle.

La partie nuérique du transfert n'est pas sans repproche. Des traces de compression sont visibles et plus d'une sur-accentuation des contours qui a été un peu trop poussée. Le changement de couche survient après environ 46 minutes et trois secondes, soit un peu après la moitié du film.


Son
Deux mixages Dolby Digital 5.1 sont offerts avec cette édition. Le premier consiste en la version originale anglaise, alors que la seconde est un doublage français produit au Québec. Le film peut également être accompagné d’une piste de commentaire audio animée par les acteurs ou d’une autre animée par l’équipe technique.

Que voilà un mixage des plus dynamiques ! À l’instar d’autres films d’action comme The Fast & The Furious et xXx, la bande sonore offerte ici est particulièrement agressive pour ne pas dire assourdissante. Tous les canaux sont exploités à leurs pleins potentiels, des premières minutes du film jusqu'à la conclusion. L’utilisation des canaux d’ambiophonie est comme on s'en doute soutenu. Effets sonores localisés, trame-sonore, sons d'ambiance, tout est très appuyé. Les transitions sonores sont nombreuses: avant/arrière et gauche/droite. À défaut de faire preuve de toute finesse, ce mixage a le mérite d'être immersif. La trame-sonore (Kid Rock, Pennywise, MxPx parmis tant d'autres) est fidèlement rendue et avec beaucoup de puissance.
Les dialogues demeurent toujours nets et intelligibles. Les basses sont puissantes et particulièrement évidantes, autant lors de séquences d'action que pour les moments moins actifs. Les extrêmes graves (LFE) sont profondes et se font sentir avec force. L'emploi du canal .1 (LFE) est soutenu. Les extrêmes-graves sont profondes, souvent en deça des 25 hertz.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Dans la lignée des films d’action visant une clientèle jeune et facilement impressionnable, Torque risque d'être rapidement oublié. Le film n’offre rien de vraiment nouveau et on peut le considérer comme un The Fast & the Furious sur deux roues. Par contre, il ne fait aucun doute que ce film trouvera son public parmi les jeunes amateurs de vitesse et de sensations fortes.

Tous les efforts ont été mis sur le film et non sur les suppléments. L’image est de bon niveau, avec seulement quelques petits défauts. Le mixage sonore est des plus dynamiques et vous en mettra plein les oreilles. Les suppléments se limitent à deux pistes de commentaires audio et deux scènes décomposées.


Qualité vidéo:
3,8/5

Qualité audio:
4,0/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,9/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2004-06-08

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Torque

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
84 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Deux pistes de commentaires audio, développement de deux scènes, vidéo-clip et bande-annonce.

Date de parution:
2004-05-18

Si vous avez aimé...