Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Terminator: The Sarah Connor Chronicles (The Complete First Season)

Critique
Synopsis/présentation
Nouvellement arrivés dans une nouvelle petite ville, Sarah Connor (Lena Headey) et son fils John (Thomas Dekker) devront replier bagage assez rapidement lorsqu’un Terminator, rebot provenant du futur, fera irruption dans la classe du jeune John à son école. C’est que ce dernier est prédestiné à dirigé une armée et à être le sauveur de l’humanité lorsque les machines auront pris le contrôle de la planète et entamé une guerre apocalyptique. C’est pourquoi Cameron (Summer Glau), un autre robot, est envoyé du futur pour protéger John et s’assurer qu’il accomplisse sa destinée.


Image
Les épisodes de la série sont offerts au format d’image respectée de 1.78:1 d’après un transfert 16:9.

Pour une série qui a été tournée et diffusée en haute définition, il faut avouer que la définition générale de l’image est légèrement décevante. Le premier épisode, notamment, manque de précision et de définition plus que tous les autres, heureusement. Malgré cela, les détails et les textures sont rendus avec une certaine finesse. Et le rendu des couleurs est particulièrement réussi. Elles rayonnent par leur richesse, leur précision et ne montrent aucun problème de saturation ou de débordement. Les tons de peaux demeurent naturels alors que les contrastes sont parfaitement gérés évitant tout problème de brillance. Les dégradés font, eux aussi, preuve de finesse, de précision et de fluidité permettant ainsi de reproduire avec une grande classe les parties sombres. Les noirs sont évidemment purs et profonds.

Pour la partie numérique, nous devrons malheureusement signaler une suraccentuation des contours qui laisse entrevoir à quelques reprises un halo autour de certaines formes.



Son
Seules deux bandes son sont offertes sur cette édition : l’une en version originale anglaise et l’autre en version portugaise, toutes deux au format Dolby Digital 5.1. Il faudrait ici interroger la pertinence d’un doublage portugais pour un public nord-américain alors que les francophones continuent d’être systématiquement ignorés par les studios…

Encore une fois, une légère déception concernant ce mixage. Avec le genre de série qu’est The Sarah Connor Chronicles (série d’action), on se serait attendu à une bande son beaucoup plus excitante. Ainsi, il manque peut-être un peu de dynamisme à l’ensemble (surtout lors des scènes d’action) malgré une présence bien appuyée. L’environnement sonore ne semble pas, non plus, employé de façon optimale. Les ouvertures frontale et latérale sont précises et claires, mais les enceintes arrière se veulent relativement discrètes. Elles servent surtout à appuyer les ambiances ou à créer une profondeur dans les scènes plus mouvementées. Les effets d’ambiophonie se veulent ainsi moins nombreux que prévus, mais pas nécessairement moins réussis pour autant. Les dialogues sont parfaitement et constamment intelligibles alors que la trame sonore (qui reprend sensiblement le même thème que la série de films) s’intègre parfaitement au mixage. Les basses grondent fréquemment avec profondeur alors que le canal d’extrêmes grave se manifeste avec la même efficacité.

Des sous-titres anglais, français, espagnols, chinois, coréens, portugais et thaïlandais sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
Terminator : The Sarah Connor Chronicles est visiblement une série pour les mordus des films du même nom. Les créateurs omettent ici l’existence des évènements se déroulant dans le troisième film et se concentre plutôt, comme son nom le dit, à l’héroïne qu’est Sarah Connor. Même si la série est très divertissante, on doit mentionner la mythologie qui est loin d’être aussi forte que dans les films et le succès sur les ondes qui est étrangement lié avec le fait qu’il s’agissait de la seule série à être diffusée durant la grève des scénaristes. Malgré cela, il s’agit d’un agréable divertissement et d’une série qui prépare très bien le terrain pour le Terminator 4 prévu pour l’été 2009.

Une édition qui est techniquement un cran en-dessous des standards des séries télévisées. Le transfert vidéo, pour une série tournée et diffusée en HD, est perfectible et devrait être beaucoup mieux rendu en format Blu-Ray alors que le mixage rend bien l’esprit de la série, mais manque peut-être d’un peu de dynamisme. Les suppléments se veulent divertissants et relativement intéressants. Étant donné le prix peu élevé auquel est offert cette série, nous ne pouvons ne pas vous suggérer cet achat si vous êtes le moindrement curieux sur le transfert de cet univers filmique culte dans le merveilleux monde de la télévision.



Qualité vidéo:
3,5/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,5/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2008-10-16

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Terminator: The Sarah Connor Chronicles

Année de sortie:
2008

Pays:

Genre:

Durée:
393 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
3 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.78:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Portugaise Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol
Chinois
Coréen
Portugais
Thailandais

Suppéments:
Piste de commentaire audio sur épisodes sélectionnés, documentaires, auditions, découpage technique, bêtisier

Date de parution:
2008-08-19

Si vous avez aimé...