Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Dead Heat

Critique
Synopsis/présentation
L'enquête sur les vols commmis dans deux bijouteries mène Roger Mortis (Treat Williams) et Doug Bigelow (Joe Piscopo), deux policiers de la LAPD (Los Angeles Police Departement), vers une institue de recherche pharmaceutique. À cet endroit, l'un des policiers est assassiné, mais la découverte d’une machine à ressusciter les morts (!) lui redonne la vie. Toutefois ,les effets de cette machine sont limités, le duo a donc moins de dix heures pour résoudre l'affaire...


Image
Le film est présenté au format d'image respecté de 1.85:1 d'après un transfert 16:9.
Ce titre est certifié Divimax, ce qui signifie simplement qu'une source haute-définition a été utilisée pour le transfert. Ceci n'est rien de vraiment nouveau puisque presque tous les studios travaillent déjà de cette façon.

Considérant l'âge du film, on ne peut que souligner le travail effectué par Anchor Bay dans la restauration de ce film. L'interpositif n’affiche que quelques rares parasites, ceux-ci se limitant à de subtils points blancs. Un grain est souvent visible, limitant un peu la définition générale de l'image. Le niveau de détail est acceptable, montrant une image généralement nette et bien définie. Les textures sont bien reproduites, ce qui met en valeur l’incroyable travail de maquillage de Steve Johnson (Species I et II, Blade II, The Cat in the Hat, …). Les couleurs paraissent légèrement délavées, mais demeurent tout de même naturelles et constantes. On ne note aucun débordement, ni débalancement chromatique. Le niveau des noirs (brillance) semble un peu bas, ce qui donne un aspect plus sombre à l'image. Par contre, les contrastes sont bien gérés, évitant tout effet d'hyperluminosité. Les noirs sont profonds et purs. Les parties sombres sont correctement détaillés, mais les dégradés tendent à bloquer un peu tôt.

La partie numérique de ce transfert ne montre aucun défaut majeur. Aucune sur-accentuation des contours n’est visible. Par contre, un certain fourmillement est notable.

Le changement de couche survient après 55 minutes et 55 secondes.


Son
Autant le rendu final de l'image a été soigné, autant il semble que la partie son ait été négligée. La seule bande sonore offerte, anglaise, est au format Dolby 2.0 Surround, alors qu'on aurait cru avoir affaire à un remixage multicanal. Une piste de commentaires audio est également disponible. Celle-ci est animée par le réalisateur Mark Goldblatt, avec la participation des producteurs David Helpern et Michael Meltzer, ainsi que l’auteur Terry Black.

Le dynamisme de ce mixage est moyen. Malgré les nombreuses scènes d'action, le son n'a pas la force et la vigeur auxquels on s'attendait. Le champ sonore se déploie essentiellement des enceintes avants. L'espace stéréophonique n'est pas particulièrement articulé, ce qui limite encore plus ce mixage. Les canaux arrières ne servent qu'à la reproduction de rares sons d'ambiance et de la trame sonore.
Les dialogues sont, pour la plupart, nets et intelligibles. Seuls pour quelques scènes les dialogues se perdent, signe d'une prise de son problématique. Les basses, sans être anecdotiques, ne sont ni puissantes et ni intenses, ce qui fait perdre encore un peu plus de force au son.

Les seuls sous-titres disponibles sont sous la forme de Close Captioning (cc) anglais. Malheureusement, il n'y a pas de sous-titres français.


Suppléments/menus








Conclusion
Dead Heat est un film franchement moyen. La réalistion est sans éclat et le scénario souvent incohérent. Une variation un peu bizarre du film copain/copain (buddy movie) policier.

Techniquement, cette édition présentée sous la bannière Divimax offre une image de qualité. Malheureusement, le son n’a pas profité d'une aussi bon travail de restauration. Les suppléments sont intéressants, sans plus.


Qualité vidéo:
3,5/5

Qualité audio:
3,2/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,3/5

Note finale:
3,3/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2004-03-15

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Dead Heat

Année de sortie:
1987

Pays:

Genre:

Durée:
84 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Anchor Bay

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:

Suppéments:
Piste de commentaires audio, Scènes inédites, scénarimages, bande-annonce et DVD-Rom

Date de parution:
2004-01-27

Si vous avez aimé...