Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Alice in Wonderland (The Masterpiece Edition)

Critique
Synopsis/présentation
Le célèbre roman de Lewis Caroll a logiquement donné lieu à plusieurs adaptations cinématographiques, dont la plus célèbre est sans conteste celle produite en animation par les Studios Walt Disney.

On y suit l'étrange et surréaliste aventure de la jeune Alice qui, distraite lors d'un cours en plein air, verra passer un curieux lapin blanc muni d'une montre à gousset. Très intriguée par le fait que le lapin soit muni d'une montre, elle va tenter de le suivre alors que celui-ci s'engage dans un terrier à grande vitesse car il est apparamment très en retard. Une fois entrée dans ce terrier, la plus folle des aventures va commencer pour la jeune et téméraire Alice.

Walt Disney a choisi de couper dans le foisonnant roman de Caroll divers passages qui auraient pu ralentir le rythme de son film. Ce faisant il a coupé quelques belles scènes, mais son génie narratif fait que ces omissions ne s'avèrent jamais gênantes, d'autant que la structure même de l'histoire ne nécessite pas un déroulement narratif cohérent. Par ailleurs, il apparaît que ce film n'est pas une adaption du seul livre Alice au Pays Des Merveilles, mais que celui-ci est combiné dans le scénario avec des éléménts d'un autre livre de Caroll sur une thème similaire : A Travers le Miroir.
Le caractère d'Alice est assez typique du système Disney et pour une fois colle plutôt bien à la version papier du personnage. Cependant, il est vrai que Disney à pris le risque de mélanger deux histoires qui sont la suite l'une de l'autre et que malgré l'absurdité des situations cela se ressent par moments pour las adultes.
L'atout majeur du film est une galerie de personnages plus fous et absurdes les uns que les autres qui remplacent avantageusement les péripéties aventureuses des autres habituelles producutions Disney par des moments surréalistes intriguant pour les enfants et subtilement décalé et matéphoriques pour les adultes.

Un film Disney évitant la mièvrerie qui encombre les productions récentes du studio, et qui prouve qu'il est possible d'utiliser de la musique et des chansons en nombre dans un dessin animé sans pour autant fatiguer les adultes en tentant de s'adresser uniquement aux enfants, par le biais d'artistes offrant leurs productions les plus sirupeuses (Elton John ou Phil Collins).

Voila donc un dessin animé qui comblera aisément petits et grands grâce aux péripéties incessantes d'Alice, au sens de l'absurde et du bizarre bien respecté par rapport au livre, et un accompagnement musical non envahissant qui colle toujours parfaitement aux situations en renforçant leur impact. De plus, cet dessin animé permet une introduction impeccable à l'univers des rêves et rend possible une discussion ouverte avec les enfnatns suite au visionnage du film.


Image
L'image est présentée au format respecté de 1.33:1 d'après un transfert 4:3.

La définition générale est d'une qualité surprenante pour une oeuvre de 1951 et aussi réussie que sur la magnifique édition de Blanche Neige et les Sept Nains. L'interpositif est absolument vierge de tous défauts et aucun grain n'est à signaler non plus. Le rendu des couleurs est trés proche de la perfection, offrant une restitution incroyable de qualité. Elles sont constantes et d'une saturation parfaite et donnent l'impression que le film à été produit tout récemment.
Le contraste est parfaitement géré, évitant toutes les brillances.
Le rendu des scènes sombres est lui aussi formidable grâce à des noirs purs et profonds. La qualité des dégradés est largement au niveau du reste du transfert, offrant ainsi la possibilité de revoir ce classique dans des conditions formidables.

La partie numérique est elle aussi exempte de tous reproches, ne générant aucun défaut visible sur toute la durée du film.


Son
Les quatres bandes-son proposées sur cette édition sont respectivement en Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Espagnol (Dolby Digital 5.1) et Anglais (Dolby Digital 1.0 mono).
La dynamique des bandes-son multicanal est d'un niveau tout à fait adéquat, se rapprochant des prises de son modernes sans pour autant dénaturer le travail original. Leur spatialité et leur présence subissent les mêmes remarques.
La musique est impeccablement rendue et surtout parfaitement intégrée au reste de la bande-son.
Les dialogues sont en permanence intelligibles et aucune trace de distortions ou parasites ne sont notables et ce même à fort volume.
Les basses fréquences sont étonnamment présentes et donnent du volume à la restitution musicale et de l'impact aux bruitages.
La bande son monophonique est elle aussi d'excellente qualité, mais face à la qualité des remasterisations multicanal intelligentes et respectueuses, elle ne fait pas trop le poids.
Les sous-titres sont disponibles en Anglais uniquement et cela est bien dommage !!
Des bandes-son de qualité, aussi réussies que l'image, qui permettent de redécouvrir ce classique dans des conditions vraiment idéales.


Suppléments/menus
Une section très touffue répartie entre le disque du film et un second disque entièrement réservé à cet effet.
Sur le premier disque, on trouve les suppléments les plus pertinents et avant tout destinés aux enfants.
En premier lieu est proposé un ensemble de jeux, puzzle et scénettes intitulés Virtual Wonderland Party.

Ensuite sont offertes deux chansons, "The Unbirthday Song" et "All in the Golden Afternoon" et une autre du Cheshire Cat qui a été redécouverte, "I'm Odd". Puis un dessin animé de 8 minutes intitulé "Through the Mirror" mettant en vedette Mickey. Pour finir le premier disque sont proposés des bandes-annonces d'autres productions du studio. Le disque étant certifié THX, les habituelles mires de réglage sont également proposées.
Sur le second disque est disponible une émission télévisée d'une heure intitulé "One hour in Wonderland" qui est la première émission de Walt Disney en 1950.
Vient ensuite un film muet de 1923 intitulé "An Alice Comedy : Alice's Wonderland", puis un documentaire de 1951 durant 10 minutes et intitulé "Operation Wonderland".
Est également offert un extrait d'une émission de TV d'une demi-heure, le "Fred Waring Show" faisant la promotion du film, des scènes coupées, la présentation du film par Walt Disney lui-même et une galerie de dessins.

Pour finir sont disponibles également plusieurs bandes-annonces, un livret de 4 pages et un jeu de cartes thématiques basé sur Alice au pays des merveilles.
Voici donc un ensemble très fourni qui comblera surtout les enfants et intéressera à coup sur les passionnés de Walt Disney et son univers.



Conclusion
Une édition quasiment parfaite en tous points. La qualité audio et vidéo a été poussée au maximum des possiblités pour une oeuvre de 1951. Les suppléments sont nombreux et avant tout axés pour les enfants, avec de nombreux jeux et dessins animés reliés au thème du long métrage.
Le prix de vente correct, l'excellence de la qualité globale de cette édition et la qualité du film font de ce produit un achat tout a fait recommendable.
Un Disney de qualité qui prend des libertés par rapport au texte qu'il adapte mais le fait dans un souci de fluidité et de cohésion de l'ensemble. Les chansons sont toujours à propos et les personnages évitent la fadeur et la niaiserie dont Disney semble s'être fait une spécialité ces derniers temps.


Qualité vidéo:
4,3/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
3,0/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: Stefan Rousseau

Date de publication: 2004-03-02

Système utilisé pour cette critique: Projecteur Sharp XV Z9000, Lecteur de DVD Toshiba SD500, Recepteur Denon, Enceintes Triangle, Câbles Banbridge et Real Cable.

Le film

Titre original:
Alice in Wonderland

Année de sortie:
1951

Pays:

Genre:

Durée:
75 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):
-

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Buena Vista

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Oui

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1
Espagnole Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby mono

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Chansons, jeux thématiques, Dessins animés, Emission tv, courts métrages

Date de parution:
2004-01-27

Si vous avez aimé...