Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

American Wedding

Critique
Synopsis/présentation
Les jeunes mâles des deux premiers opus d'American Pie sont de retour, cette fois-ci pour organiser le mariage de Jim (Jason Biggs) et Michelle (Alyson Hannigan). Comme d'habitude, Eugene Levy, toujours génial dans le rôle du père de Jim, sauve le film de la catastrophe. Ce troisième opus est un nouveau symptôme du manque total d'imagination et de la volonté d'éviter au maximum les projets risqués qui affectent actuellement les studios américains.


Image
Le film nous est présenté au format respecté de 2.35:1 d'après un transfert 16:9.

C'est un transfert de très bonne qualité que nous propose Universal, manifestement obtenu à partir d'un interpositif très propre. La définition générale est excellente et laisse voir un haut niveau de détail et des textures subtiles. Le rendu des couleurs est impeccable. Elles sont riches , pures et aucun débordement n'est a déplorer. Brillance et contrastes sont tout deux constants et impeccablement réglés. Les noirs sont purs et profonds, sans pour autant bloquer. Les parties denses offrent des détails subtils et des dégradés fluides. La bonne gestion du niveau des noirs et des zones sombres est remarquable dans la scène du duel de danse.

En ce qui concerne le traitement numérique proprement dit, nous n'avons à déplorer aucun défaut de compression quel qu'il soit. La surdéfinition des contours est quasiment indécelable, et aucune réduction de bruit exagérée ne vient gâcher l'image.


Son
La bande-son est proposée en version originale Anglaise Dolby Digital 5.1, et en Français et Espagnol au format Dolby 2.0 Surround.

Comme pour les opus précédents, la bande-son de ce film est avant tout fonctionnelle, et la dynamique est limitée sans que cela soit un réel défaut. Les effets d'ambiophonie sont limités à certains effets d'ambiance, cependant assez réussis. L'intégration des différents éléments sonores est justement fait, à commencer par les dialogues, qui sont toujours parfaitement intelligibles. La trame sonore, très prévisible, offre une belle profondeur et une bonne fidélité.
L'utilisation des basses fréquences du spectre est assez sporadique et peu significative. Le canal .1 (FLE) est utilisé sans exagération aucune, mais sans enthousiasme non plus. Il faut dire que le genre ne s'y prête pas vraiment.

Il y a option de sous-titrage en anglais, français et espagnol.


Suppléments/menus








Conclusion
Cette édition est d'un bon niveau technique, on n'en attendait pas moins d'un grand studio américain nous livrant sa "comédie de l'été". Les suppléments sont nombreux, généralement inutiles mais, pour certains, amusants. Il est à noter que, comme pour les autres films de la série, il existe aussi une édition non-censurée comportant notamment une scène de grossièretés supplémentaires de la part de l'inoubliable Stifler (Sean William Scott).


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,7/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: François Schneider

Date de publication: 2004-02-04

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Panasonic CT-36D11E / Moniteur ViewSonic P95f, Lecteur DVD Panasonic S25 / PC avec GeForce FX et WinDVD, Récepteur Denon AVR-1602, Enceintes Wharfedale Cinestar 30 (5 Vivendi Modus Cube + 1 PC-8).

Le film

Titre original:
American Wedding

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
97 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Universal

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround
Espagnole Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais (CC)
Français
Espagnol

Suppéments:
Scènes coupées, Commentaires audio, Bêtisier, Documentaires, Cheesy Wedding Video, Stifler speak...

Date de parution:
2004-01-02

Si vous avez aimé...