Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Open Range

Critique
Synopsis/présentation
Alors de passage dans un village du Montana, quatre vagabonds au passé obscur entrent en guerre contre un puissant propriétaire de ranch ainsi qu'un shérif corrompu.

Open Range marque un retour au Western pour Kevin Costner, après le mémorable Dances With Wolves. Loin de la lourdeur et de la grossièreté de sa deuxième réalisation, The Postman, Open Range est une oeuvre plutôt classique qui rend hommage aux plus grands films du genre.


Image
Ce western et ses paysages épiques sont présentés au format respecté de 2.35:1 (d’après un transfert 16:9). Malgré quelques défauts, ce transfert en est un d’excellente qualité et rend justice à la très belle facture visuelle du film.

L'image est toujours nette et fort bien définie. Tous les détails, même les plus subtils, sont présentés avec précision. Les textures sont riches et ne manquent pas de finesse. Les couleurs bénéficient d'un parfait étalonnement. Celles-ci sont naturelles, vives et pleinement saturées (mais sans excès). Le rendu ne souffre d’aucun dé-balancement ni d'aucun débordement. Les tons de peau ont une apparence naturelle du début à la fin. Le contraste est ici bien géré évitant les sur-brillances. Le niveau des noirs est correctement ajustée et ne fluctue jamais. Étrangement, la luminosité apparaît parfois si élevée (autour des 100 IRE) que l’image brûle. Ce défaut n’est toutefois pas récurent. Les noirs sont par ailleurs assez nets et profonds. On n’y remarque aucune dominante, cependant un très subtil fourmillement est parfois visible. Les parties denses sont bien dégradées, aucun blocage n’est à déplorer.

L'interpositif employé pour le transfert était dans un état optimal. Absolument aucune anomalie quelle qu’elle soit n'est visible. La numérisation est elle-aussi sans réel soucis. Le seul véritable défaut de ce transfert, et il est de taille, est une sur-accentuation des contours réellement trop poussée.


Son
Trois bandes-son multicanal nous sont offertes. Il y a deux mixages anglais (DTS et Dolby Digital 5.1) et un français (Dolby Digital 5.1). Des sous-titres anglais et espagnols sont également disponibles.

La qualité de ces mixage est de tout premier ordre. La dynamique y est véritablement époustouflante. L'environnement profite d’une profondeur et d'une présence étonnante. L'utilisation des canaux arrières est soutenue mais habile. Des effets d’ambiances bien gérés sont omniprésents et donnent littéralement vie aux paysages. Les effets chocs bien localisés ainsi que les transitions de canaux ne manquent pas de donner une bonne dose de vigueur et d’agressivité au mixage, surtout en deuxième partie. La fidélité est au rendez-vous pour tous les éléments sonores. Ces derniers bénéficient par ailleurs d’un positionnement précis et sans bavure. La musique est superbement intégrée à l'environnement et d'une puissance tout a fait adéquate. Les dialogues sont naturels et toujours intelligibles. Les basses sont agressives, profondes et ici bien rendues. L'usage du canal .1 (LFE) est parfois étourdissant avec des fréquences d’extrême graves qui vont parfois en deçà des 25Hz.

Des trois bandes-son, la DTS (enregistrée a plein débit) est sans contredit la plus stimulante. Celle-ci est manifestement plus dynamique et plus profonde, tandis que les basses y sont encore plus profondes.


Suppléments/menus








Conclusion
Après avoir enchaîné les échecs critiques et commerciaux au cinéma, Kevin Costner arrive là où on ne l’attendait pas avec ce Western des plus réussi. Tous croyait le genre désuet, et pourtant le film a engrangé des recettes considérables au box-office. Techniquement, cette édition s’élève facilement au-dessus de la moyenne des produits offerts sur le marché. La qualité d'image est excellente, tandis que les mixages sonores sont franchement impressionnants. Les suppléments sont également offerts en grand nombre et leur qualité est indéniable.


Qualité vidéo:
3,9/5

Qualité audio:
4,1/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,0/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2004-02-24

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Open Range

Année de sortie:
2002

Pays:

Genre:

Durée:
139 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Buena Vista

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise DTS
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio, documentaires, scènes coupées, scénarimages, vidéoclip.

Date de parution:
2004-01-20

Si vous avez aimé...