Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

I, Robot

Critique
Synopsis/présentation
À Chicago, en 2035, la révolution de la robotique rend beaucoup plus simples les activités quotidiennes: Les robots effectuent les corvées difficiles, les voitures se conduisent d’elles-mêmes, etc. Afin d’assurer la sécurité des humains, les robots sont soumis aux trois règles de la robotique, mais ceci n’est pas suffisant pour Del Spooner (Will Smith), un détective qui n’a aucune estime pour les machines qui envahissent son monde. Ses soupçons envers les androïdes s’amplifient avec la mort d’un scientifique (James Cromwell) qui a collaboré à la mise sur pied du plus grand fabricant de robot à l'échelle planétaire. Spooner sait qu’un robot est derrière cet apparent suicide, mais il n’est pas en mesure de trouver les preuves pour l’incriminer. Cependant, une suite d’incidents bizarres le mène sur les traces du véritable tueur mais il découvre qu’un complot d’une envergure beaucoup plus grande se prépare.

Réalisé par Alex Proyas, à qui nous devons The Crow et Dark City, le film est librement basé sur les différentes nouvelles d’Isaac Asimov, le maître de la science fiction. Bien que plusieurs modifications aient été apportées, les trois lois de la robotique à la base du film sont respectées. Pour une analyse plus approfondie du synopsis du film, nous vous invitons à consulter la critique de l’édition spéciale DVD disponible dans la section critique de www.dvdenfrancais.com.


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.35:1 selon une résolution native de 1080p (encodage AVC).

L’avènement d’un nouveau format vidéo force les studios à faire des choix sur les premières œuvres mis en marché. La Twentieth Century Fox opte évidemment pour des films plutôt tape à l'oeil. C’est entre autres pour ces raisons (et parce que Will Smith est toujours très vendeur) que i, Robot fait son arrivé en blu-ray. Déjà que le transfert de l’édition spéciale était de référence, celui offert en haute définition amplifie ses qualités. L’image est évidemment immaculée, affichant un niveau de détails exemplaire et des textures parfaitement reproduites. Seul bémol de ce transfert, l’excellente résolution met en évidence quelques différences entre les images de synthèse et les plans tournés sur pellicule. Ceci révèle certains effets spéciaux moins bien intégrés à l’ensemble, soit au niveau des textures ou de l’éclairage. Outre cela, le transfert lui-même est splendide. Les couleurs du film sont reproduites à merveille, sans problèmes de saturation ou autre. Aucune stylisation n’est utilisé, ce qui permet de profiter d’un palette pratiquement illimitée (les déplacement de Spooner dans la ville en début de film en est un bon exemple). Le niveau des noirs et les contrastes sont remarquables, permettant de maintenir un équilibre parfait lors des scènes bien éclairé, tout comme lors des scènes de nuit. Même lorsque Spooner, vêtu de noir, s’aventure dans un dépotoir abandonné et mal éclairé, les moindres plis de son manteau sont parfaitement visibles. Les dégradés et la profondeur des noirs sont également irréprochables.

Numériquement, on ne peut que rêver d’une édition comme celle-ci. Strictement rien n’est à déplorer, au grand plaisir des cinéphiles et technophiles.


Son
La version originale anglaise est offerte au format DTS HD 5.1 (Master Loseless Audio) alors que les doublages français et espagnols profitent de bandes sonores Dolby Digital 5.1 Surround. Trois pistes de commentaires audio peuvent également accompagner le film, ce qui permet d’entendre le réalisateur Alex Proyas et le scénariste Akiva Goldsmith sur la première. Plusieurs artisans du film occupent la seconde piste alors que le compositeur Marco Beltrami monopolise la troisième.

Le rythme irrégulier et souvent frénétique du montage est bien rendu par ce mixage. Extrêmement dynamique, le mixage devient très agressif par moment. L’environnement sonore est particulièrement immersif, que ce soit lors d’une paisible promenade dans les rues de la ville ou lorsque les robots prennent le contrôle de celle-ci. Les sons d’ambiance abondent et les effets localisés sont nombreux. En fait, de nombreuses transitions canaux à canaux sont audibles, toujours de façon cohérente. La trame sonore, qui n’a rien de remarquable, est correctement intégrée au mixage et profite d'un bon dynamisme. Les dialogues sont toujours parfaitement intelligibles, autant lorsque Spooner crie ses ordres que lorsqu’il chuchote en présence d’un robot. Aucun problème de captation ou de remplacement des dialogues (ADR) n’est perceptible. Les basses apportent une profondeur remarquable au mixage, donnant l’impact souhaité à certains effets sonores. Dans la même lignée, les extrêmes graves (Low Frequency Effets, canal .1) brillent par la profondeur qu’elles atteignent et la pertinence de leur utilisation.

Des sous-titres anglais, espagnols, cantonais et coréens sont disponibles. Pour les sous-titres en français et bien il faudra repasser...


Suppléments/menus




Conclusion
Les cinéphiles à la recherche d’une œuvre profonde sur la cohabitation des humains et des machines ne seront peut-être pas satisfaits par la simplicité et l’hyperactivité d'I, Robot. Il ne s’agit pas ici d’une réflexion sur l’avenir de la robotique et des rapports hommes vs machines, mais plutôt d’un film d’action. Vu sous cet angle le film est une réussite.

D’un point de vue technique, cette édition Blu-ray est également une réussite. Le transfert vidéo est impeccable et va même jusqu’à mettre en évidence les limitations imposées par les images de synthèse. Le mixage sonore est agressif, au grand plaisir des amateurs du genre. Les suppléments sont incalculables et se présentent sous forme de compilations ou en capsules tout au long du film. Pour répondre à la question, oui, cette édition se qualifie de référence.


Qualité vidéo:
4,6/5

Qualité audio:
4,4/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,8/5

Note finale:
4,7/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2008-04-15

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Hitachi 51F500, Récepteur Denon AVR-487, Enceintes Denon SYS-57HT, Lecteur DVD/HD-DVD XBox 360 de Microsoft

Le film

Titre original:
I, Robot

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
114 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Twentieth Century Fox

Produit:
Blu-ray

Nombre de disque:
1 BD-50

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
-

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise DTS HD Master Audio 5.1
Française Dolby Digital 5.1
Espagnole Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Espagnol
Cantonais
Coréen

Suppéments:
Trois pistes de commentaires audio, scénarimages, segments tournés en coulisse, évolution des CGI, étude du comportement des robots, dessins conceptuels, scènes inédites, sous-titres informatifs, suppléments D-Box (BD-ROM) et bandes-annonces

Date de parution:
2008-03-11

Si vous avez aimé...