Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Transporter, The (Special Edition)

Critique
Synopsis/présentation
Le transporteur a trois règles: Ne jamais changer l'entente, ne pas révéler de noms et ne jamais ouvrir le paquet. Malheureusement, le transporteur n'a pas respecter la troisième règle...
Poursuites automobiles, fusillades, arts martiaux et explosions se succèdent dans ce film au rythme éffrené, co-écrit et produit par Luc Besson.


Image
L'image est présentée au format respecté de 2.35:1 d'après un transfert 16:9 (ou anamorphosé) sur une face, et au format 1.33:1 sur l'autre.

L'interpositif utilisé est propre et ne présente pratiquement aucun parasite ou égratignure. La définition générale est dans les bonnes normes. Les détails et textures sont finement reproduits conférant à l'image une bon rendu. Les couleurs sont parfaitement étalonnées; riches, brillantes et toujours bien délimitées. Le niveau des noirs comme le contraste sont sans problèmes. Les dégradés sont correctement détaillé et les noirs intenses.

Malheureusement une surdéfinition des contours (présence de halos) parfois marqué gâche parfois un peu ce transfert. On n'observe aucun défaut lié à la compression.


Son
Presque une habitude chez la Twentieth Century Fox, on retrouve des bandes sonores anglaise Dolby Digital 5.1, espagnole Dolby 2.0 Surround et française Dolby 2.0 Surround.

La bande-son principale est pour le moins dynamique, pour ne pas dire parfois agressive. L'espace sonore, à défaut d'être raffiné, est totalement immersif. L'utilisation (abusive?) des enceintes d'ambiophonies est constante; tant pour les séquences plus calme (sons d'ambiances/trame sonore) que pour les scènes d'action où on remarque et de nombreux effets localisés. Plusieurs effets canaux à canaux, plutôt réussis, ponctuent ce mixage. La trame-sonore, un choix musical plutôt diversifiée, est correctement intégrée et adéquatement reproduite. Les dialogues sont toujours nets et intelligibles.

Le doublage français (France) n'a évidemment pas le dynamisme du mixage anglais Dolby Digital 5.1. De plus, bien en appui, les dialogues masquent de manière assez marqué les sons d'ambiance.

Des sous-titres anglais et espagnols sont inclus. On notera aussi la présence d'une piste de commentaires audio (Jason Statham et Steven Chasman).



Suppléments/menus








Conclusion
The Transporter est un film d'action au rythme effrené qui plaira aux amateurs de sensations fortes. Techniquement, cette édition se situe, surtout pour l'image, dans les normes supérieures du marché. Malheureusement, mis à part la piste de commentaires audio, les suppléments restent en surface. Il s'agit tout de même d'un achat recommendable.


Qualité vidéo:
4,2/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,9/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-04-01

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Transporter, The

Année de sortie:
2002

Pays:

Genre:

Durée:
92 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Twentieth Century Fox

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-10 (double face, simple couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround
Espagnole Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio (Jason Statham et Steven Chasman), documentaire et bande-annonce

Date de parution:
2003-04-15

Si vous avez aimé...