Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Touch of Evil

Critique
Synopsis/présentation
Dans une petite ville frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique une voiture explose tuant une personnalité locale. Comme témoin il y Vargas (Charlton Heston ) un policier méxicain. L'enquête est confiée à Hank Quinlan (Orson Welles), un inspecteur américain.
Vargas propose a Quinlan son aide. La collaboration entre les deux hommes sera orageuse. Vargas acquiert la conviction que Quinlan truque les preuves. Suit un jeu de trahisons et d'aide mutuelle entre les hommes de Quinlan et Vargas. Jusqu'où le mal ira?
Touch of Evil se classe dans un genre qu'on appelle le film noir. Selon la définition que donne l'auteur André Roy dans son livre le Dictionnaire du Film ce genre privilégie la violence et la mort, on y trace une vision sombre du monde. Ce genre met généralement en scène un détective privé souvent cynique et individualiste. Les personnages féminins tiennent dans le film noir un rôle de femme fatale. Touch of Evil est un des derniers grands films de ce genre très populaire au cours des années quarante et cinquante.
Touch of Evil est la première réalisation d'Orson Welles après une absence de plus de dix ans d'Hollywood, dans l'intervalle le réalisateur avait travaillé en Europe. Bien que le réalisateur ait considérablement retravaillé le scénario (basé sur un livre de Whit Masterson , aussi un des scénariste du film) le studio ne fut pas satisfait du résultat. Peu de temps avant la première Universal refit un montage, amputant 16 minutes au film (passant de 111 minutes à 95 minutes). Orson Welles, furieux, fit parvenir au studio un mémo de 58 pages à propos de ce montage. Rien n'y fit et pour longtemps seule cette version à la Universal fut disponible.
En 1998 Universal, peut-être pour se rattraper, fit remonter le film tel qu'Orson Welles l'avait conçu. Bien sûr on se basa largement sur le mémo de Welles. C'est cette version intégrale telle que l'avait imaginé le réalisateur qu'Universal nous propose en DVD.
Touch of Evil est un film marquant; un scénario solide, des acteurs de premier plan (Marlene Dietrich, Orson Welles, Charlton Heston, Janet Leight ), une superbe photographie. À voir absolument le plan-séquence d'ouverture, près de quatre minutes sans coupures ou la caméra se déplace avec une virtuosité peu commune. Que dire des répliques finales de Dietrich qui termine ce film, magistrale!


Image
Touch of Evil nous est offert en format original d'après un transfert anamorphique. Tout en noir et blanc cette édition affiche un excellent rendu. La définition est dans les normes supérieur de ce qui se fait actuellement, on ne remarque aucune sur définition des contours. Les contrastes et la brillance sont correctement ajustés, l'étalement tonal des gris est exemplaire. Les parties sombres ne bloquent pas laissant saisir la finesse des tonalités. Les noirs sont profonds et jamais moirés.
On aurait tendance à croire que plus de quarante ans plus tard nous aurions affaire à une image poussièreuse et rayée. Détrompez-vous, l'image n'est que très peu affectée d'artéfacts et parasites. Bien que non publicisé Universal semble avoir procédé à un important nettoyage du négatif ayant servi au transfert.



Son
Cette édition n'offre seulement qu'une bande-son anglaise Dolby Digital mono. Malgré un dynamisme propre au format et aux techniques d'enregistrement de l'époque le son de cette bande est agréable. Eléments essentiels de ce film les dialogues sont clairs et toujours intelligibles. La trame-sonore de Henry Mancini est judicieusement intégrée, contribuant à renforcer le climat et l'atmosphère de Touch of Evil.
Il existe un doublage en français de la version Universal (95 minutes) de ce film, toutefois à notre connaissance aucun doublage français n'a jamais été fait de ce montage de 111 minutes.
Universal propose néanmoins sur cette édition des sous-titres français et espagnol. Le sous-titrage français est de qualité mais à l'occasion en avance d'une réplique.



Suppléments/menus
Initiallement cette édition devait faire partie de la Collector's Edition d'Universal. Le premier communiqué de presse émis par le studio précisait que cette édition inclurait un documentaire nommé Reconstructing Evil (de Laurent Bouzerau). Quelques semaines après cette annonce Universal émis un nouveau communiqué de presse annonçant que le dit documentaire ne serait pas inclu. Cette édition devint alors une sortie standard et non de la Collecor's Edition . Une question de droits d'auteur a empêché Universal d'offir le documentaire de Bouzereau.
Cette édition propose le fameux mémo écrit par Orson Welles, des notes de productions et biographiques, la bande-annonce du film et des recommandations DVD. Seul élément vraiment intéressant est le mémo de Welles, qui devrait tout vous apprendre sur les critiques qu'avait le réalisateur sur le montage Universal.




Conclusion
Si nous pouvons comprendre que des questions légales empêchent à l'occasion d'inclure certains suppléments nous ne comprenons pas pourquoi Universal n'a pas pu déployer d'efforts pour offrir autre chose.
Par exemple on aurait pu offrir soit le montage Universal (95 minutes) du film ou bien la possibilité de voir les scènes du montage Universal par aiguillage automatique (seamless branching). Il aurait été agréable d'avoir un élément ou un moyen de comparer les deux versions.
Les studios/éditeurs semblent souvent peu enclins à faire appel à des historiens du cinéma pour des pistes de commentaires audio, ce qui est regrettable. Cette édition de Touch of Evil aurait grandement profité d'un tel ajout, pour nous éclairer sur la production et réalisation du film.
Outre ces manques du côté supplément l'édition DVD de Touch of Evil est de belle facture; une image de qualité et une bande-son dans les normes (pour l'époque).



Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
2,5/5

Rapport qualité/prix:
4,2/5

Note finale:
3,5/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2000-11-06

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Touch of Evil

Année de sortie:
1958

Pays:

Genre:

Durée:
111 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Universal

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby mono

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Notes d'Orson Welles, notes de productions et biographiques, bande-annonce

Date de parution:
2000-10-31

Si vous avez aimé...