Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Sleepy Hollow

Critique
Synopsis/présentation
Il y a de ces réalisateurs qui se sont approprié un univers visuel bien à eux. C'est le cas de Tim Burton qui avec des films comme Batman, Edward Scissorhands, Ed Wood ou Mars Attack a établi sa marque.
Sleepy Hollow est peut-être l'aboutissement final de cette recherche visuelle, où du moins la quintessance visuelle aboslue du réalisateur. Tous les éléments de l'histoire sont au service de l'image. On pourrait comparer la démarche du réalisateur à ce qui est fait en Europe par les réalisateurs Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro (Delicatessen ou La Cité des Enfants Perdus). Le style prime sur tout, quitte à ne pas porter autant de développement au scénario.
Basé sur un conte de Washington Irving, Sleepy Hollow nous entraine dans la campagne Américaine à la fin du dix huitième siècle. Ichabod Crane (Johnny Depp) est envoyé enquêter dans un village sur un mystérieux cavalier qui décapite allégrement ses victimes. Le personnage principal sera confronté à une communauté cachant bien des secrets, et devra aller au devant de ses peurs afin de résoudre ce mystère.
Ce film s'est mérité trois nominations aux Oscars; meilleure direction photo, meilleurs costumes et meilleure direction artistique. C'est pour la direction artistique que ce film a finalement été Oscarisé, et à juste titre, tant un univers onirique y est recréé.
Tim Burton s'est entouré d'acteurs avec qui il a déjà collaboré; Johnny Depp, Martin Landau, Jeffery Jones et Michael Gough. Un jeu d'acteur parfois figé mais sur la note.


Image
Avant de parler de la qualité du transfert à proprement dit il faut mentionner que l'image de ce film a été fortement travaillée, tout comme dans les films Saving Private Ryan ou Three Kings. mais dans un style différent. La palette de couleurs a été reéduite et est plutôt froide, tendant vers le cyan. Le contraste a été volontairement augmenté lors de certaines scènes. Pour apprécier l'image à sa juste valeur le niveau de luminosité de l'environnement d'écoute doit être parfaitement contrôlé tant quelques plans sont sombres. A défaut de cela bien de subtils détails seront perdus.
Une image de grande qualité, et c'est tant mieux car l'univers visuel de Tim Burton mérite d'être rendu parfaitement. Présenté dans sont format original de 1.85:1 ce titre est anamorphique. Une définition exemplaire, toute les textures peuvent être pleinement appréciées. Il est évidemment impossible de parler de justesse des couleurs ou du contraste, il doit juste être souligné ici la constance de ces caractéristqiues tout au long du film.
Nous n'avons noté aucun effet de tremblement (shimmering), compression ou parasite visuel.


Son
Trois bandes-son sont incluses sur ce titre. La bande-son anglaise Dolby Digital 5.1 est la plus engageante et dynamique. Bien qu'axée sur les enceintes avant la bande-son fait néanmoins un usage judicieux des effets ambiophoniques pour justement appuyer quelques scènes. L'usage de la piste .1 (LFE) est sporadique, essentiellement utilisée lors de la présence du cavalier sans tête. Les dialogues sont nets et naturels. La trame-sonore de Danny Elfman est dans le ton et ajoute à l'ambiance mystérieuse du film. Il est préférable de faire l'écoute de cette bande à un volume plutôt élevé afin de bien apprécier la subtilité de certain effets ambiophoniques.
Les bandes-son françaises et anglaises Dolby Digital 2.0 sont agréables mais n'offrent pas le dynamisme de la version anglaise Dolby Digital 5.1. Seul un sous-titrages anglais (cc) est offert.


Suppléments/menus
À la différence d'autres studios tel Universal ou Warner, Paramount n'a jamais offert beaucoup de Suppléments. Cette édition contraste avec le reste du catalogue DVD de Paramount en offrant un certain nombre de Suppléments.
Le documentaire promotionel Behind The Legend, d'une durée de trente minutes, traite de divers aspects entourant la réalisation du film. Entrecoupé d'interviews ce documentaire est instructif et vous éclairera par exemple sur l'éxécution des effets spéciaux et le choix des décors. Fait heureux et inusité ce documentaire inclu des sous-titres français et anglais.
La piste de commentaires audio de Tim Burton s'adresse aux passionnés de ce réalisateur. Bien qu'on y apprend quelques détails et plusieurs faits cette piste souffre de longues pauses, le réalisateur ne situe pas l'oeuvre dans aucun contexte (qu'il soit cinématographique ou propre à son univers).
Vous trouverez aussi sur ce titre une galerie d'images, deux bandes-annonces (Dolby Digital 2.0), des interviews et les usuelles notes biographiques.



Conclusion
Enfin, un titre Paramount qui va au-delà de la simple présentation d'un film. Un premier effort de ce studio qui mérite d'ëtre souligné malgré certains manques. Par exemple aucun des superbes scénario-dessiné (Storyboard) n'est offert, une entrevue avec le directeur photo expliquant les techniques d'éclairage tout comme une entrevue avec Colleen Atwood qui à réalisé les costumes aurait éclairé nos vues sur ce film. Savoir comment l'image a été travaillée afin de lui donner son aspect glauque nous aurait plu.
Outre ces manques les aspects strictement techniques de ce DVD sont impeccables, tant pour le rendu de l'image que pour le son. Soulignons encore et toujours les efforts fait par Paramount qui offre une bande-son française.


Qualité vidéo:
4,7/5

Qualité audio:
4,2/5

Suppléments:
3,2/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,9/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2000-05-22

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Sleepy Hollow

Année de sortie:
1999

Pays:

Genre:

Durée:
105 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais (CC)

Suppéments:
Bandes-annonces, piste de commentaires audio de Tim Burton, notes biographiques, galerie d'images, interviews

Date de parution:
2000-05-23

Si vous avez aimé...