Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Jeepers Creepers 2 : Special Edition

Critique
Synopsis/présentation
Jeepers Creepers fut un succès commercial relatif lors de sa sortie en salle au cours de l'année 2001, et il n’en fallu pas d’avantage pour qu’une suite soit immédiatement mise en chantier, toujours avec Francis For Coppola à titre de producteur exécutif (allons comprendre…).

Dans ce nouvel opus, la créature de service se met à décimer un à un les passagers d’un autobus scolaire tombé en panne aux abords d’une route perdue. Qui survivra à l'insatiable appétit de ce monstre au maquillage (maladroitement) horrifiant ?


Image
Ce film est offert au format respecté de 2.35:1 et d’après un transfert 16:9. Dans l’ensemble, il s’agit d'un transfert vidéo de très bonne qualité qui ne souffre que de quelques rares petits défauts.

L'interpositif employé pour le transfert était bien entendu dans un état optimal qui ne trahi pratiquement aucune anomalie. Si la définition est excellente, celle-ci n’est pas pour autant de référence. L'image est généralement précise et texturée, mais certains plans souffrent d'un rendu plus grossier, qui manque parfois de finesse. L'étalonnement des couleurs est quant à lui impeccable. La chrominance est parfaitement bien gérée et propose des teintes riches, pleinement saturées et sans bavures. La très belle photographie du film, qui tire profit des couleurs chaudes, est ainsi très fidèlement reproduite. Le contraste est bien géré, tout comme la luminance qui ne brûle jamais. Les noirs sont purs et exempts de toute dominante ainsi que de tout fourmillement. Leur niveau est correctement ajusté et ne fluctue jamais. Les parties sombres ne semblent pas toujours pleinement détaillées, de plus les dégradés tendent à bloquer un peu rapidement. Dommage, considérant qu’une bonne partie du film se déroule en pénombre.

La partie numérique du transfert a les défauts les plus marquants. Peut-être dû au trop grand nombre de données compressées sur un seul disque; on remarque des défauts de compressions tels que des macroblocs, des traces de fourmillement et quelques effets de tremblement. La sur-accentuation des contours, un peu trop poussée, agace aussi un peu.


Son
Cette édition offre trois bandes-son différentes : une anglaise (Dolby Digital 5.1), une française (Dolby 2.0 Surround) et une espagnole (Dolby 2.0 Surround). Des sous-titres dans les mêmes langues sont également disponibles.

Le mixage anglais Dolby Digital 5.1 est d'un dynamique percutante qui met à profit toute la hauteur du spectre. D'une solide présence, le champ-sonore tire profit de tous les canaux disponibles pour créer un environnement sonore pleinement immersif. Les éléments sonores sont précisément positionnés, et ce sans bavure. Les canaux d’ambiophonies sont exploités à bon escient pour créer l’ambiance, mais aussi pour bombarder l'auditeur d'effets tonitruants lors des scènes d’action. Leur utilisation est pour le moins agressive. On remarque plusieurs transitions de canaux assez réussis, sinon très peu subtiles. La tapageuse trame-sonore est efficacement intégrée au mixage et assez fidèlement reproduite. Les dialogues sont, sauf exception, toujours intelligibles et nettement reproduits. Malgré les cris incessants, il n’y a aucune distorsion (peaking) agaçante.
Les basses fréquences sont profondes et correctement étalées, tandis que le canal .1 (LFE) ajoute tout le mordant voulu aux effets sonores.


Suppléments/menus








Conclusion
Si ce film risque de sombrer rapidement dans l’oubli de par sa banalité, la qualité technique de cette édition n’en est pas moins indéniable. Dans l'ensemble, la qualité d'image rend justice à la très belle photographie du film (l’une des rares qualités de celui-ci), tandis que le mixage sonore livre la marchandise avec tous les effets chocs recherchés avec ce genre de film. Les suppléments sont quant à eux fort nombreux et, étonnamment, très intéressants. Pour un prix oscillant autour des 20$CA, cette édition profite d’un rapport qualité/prix très avantageux.


Qualité vidéo:
3,7/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2004-01-22

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Jeepers Creepers 2

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
104 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
MGM

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround
Espagnole Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Deux pistes de commentaires audio, documentaires, scénarimages de scènes inédites, scènes coupées, galeries d'images et bande-annonce

Date de parution:
2003-12-23

Si vous avez aimé...