Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Friends (The Best of : Volume 3 & 4)

Critique
Synopsis/présentation
La télésérie Friends n'a certes plus besoins de présentation. Diffusée sur le petit écran depuis 1994, la série représente un succès absolument phénoménal qu'il est impossible de démentir. Et quel succès ! Cette sitcom, qui en est désormais à sa huitième saison, maintient des côtes d'écoute moyennes de 25 Millions de téléspectateurs chaque semaines, une côte qui peine à s'essouffler avec les années. Autre signe du succès de la série : on calcule qu'une publicité, durant la première pause, peut coûter aussi cher que 1 000 000 $ US au client pour trente seconde de temps d'antenne. Et la série se doit bien d'être rentable, vu le salaire que les producteurs doivent verser aux six comédiens principaux, à savoir 750 000 $ US par épisode ! Le phénomène Friends ne se limite pas seulement aux États-Unis et au Canada, mais à la totalité du continent Européen également, comme quoi cette délicieuse comédie racontant les déboires et les relations sociales et amoureuses d'un groupe de six amis rassemble des thèmes et un humour universel. Dans toute cette folie, seul le petit marché franco-québécois semble avoir été épargné par la folie Friends. Le réseau TQS ont bel et bien tenté de présenter la série dans un doublage francophone produit en Europe, mais dû à des côtes d'écoutes catastrophique, l'émission a été retirée des ondes après quelques semaines seulement. Quoi qu'il en soit, Friends en est maintenant à sa huitième saison à la télévision et à sa deuxième incarnation sur format DVD. En 2000, Warner avait produit sur deux disques une série de 10 épisodes considérés comme étant les meilleurs. En 2001, c'est à nouveau un coffret de deux disques contenant 10 des meilleurs épisodes que Warner nous propose, et non pas un coffret réunissant la série complète saison par saison, malgré la forte demande des consommateurs. Il ne faut certes pas bouder notre plaisir, chaque sélections présentes sur ces deux nouveaux volumes de Best-of sont effectivement représentatifs de certains des meilleurs moments de la série. Sans aucun doute, on y retrouve tout ce qui fait le succès de l'émission, à savoir une bonne humeur constante, des gags jubilatoires et mordants, un minimum de cabotinage, une poignée de bons sentiments, des thématiques représentatives des mœurs nord-américaines et, bien sûr, une équipe d'interprète attachante ayant acquis au fil des ans une aisance indiscutable.
Mais il n'empêche que les amateurs, les fanatiques de la série seront peut-être déçus de cette nouvelle incarnation de leur série favorite en DVD. Une situation délicate, puisque cette parution s'adresse justement aux fervents de la série. C'est simple, ce que le consommateur demande ce sont des coffrets réunissants tous les épisodes de chaque saison, tel que HBO le fait avec Sex And The City et The Sopranos, ou encore la Fox avec The Simpsons. Cinq heures de Friends, c'est alléchant, mais ces épisodes sont présentés dans un ordre aléatoire qui empêche de savourer l'évolution minutieuse des histoires et des relations entre les personnages. De plus, cette sélection des meilleurs épisodes peut facilement ne pas correspondre aux choix de tous et chacun. Quand Warner répondra-t-il finalement aux attentes des consommateurs ?

Sont présents sur cette édition les épisodes suivants : The One with the Blackout - The One with the Candy Hearts - The One Where Ross and Rachel... You Know ? - The One with the Football - The One That Could Have Been part 1 & 2 - The One with Chandler in a Box - The One Hundredth - The One with All the Resolutions - The One Where Ross Got High - The One with the Proposal part 1 & 2.


Image
Ces épisodes de Friends nous sont présentés dans leur format original de 1.33:1 (plein écran). Comme bon nombre de téléséries américaines, Friends est tourné sur pellicule puis transféré sur un support vidéo. Tout d'abord, mentionnons que les interpositifs utilisés pour ces transferts sont de première qualité et ne présente aucune anomalie quelle qu'elle soit.

La définition est excellente et affiche avec finesse et précision les détails et les textures. La colorimétrie présente des couleurs riches mains naturelles, dont la saturation et la constance sont irréprochables. Les teintes de peau ont aussi un aspect naturel, sans dominante, sur chacun des épisodes. La brillance et le contraste sont tout deux correctement balancés, aucune fluctuation n'est remarquée. Là où le transfert perd des points, c'est au niveau des noirs. Ceux-ci manquant parfois de pureté ; il n'est pas rare d'apercevoir un léger fourmillement dans ceux-ci. Les parties denses auraient également bénéficiés de dégradés rendus avec plus de finesse, certaines régions sombres affichant des dégradés un peu grossiers.

Une légère mais visible sur-définition des contours est également apparente. Précisons que ces défauts mineurs sont facilement pardonnables compte tenu que la diffusion télévisuelle est bien loin de présenter une image aussi nette et bien définie.


Son
Seule une bande-son anglaise de format Dolby Digital 5.0 est offerte sur cette parution. Comme la série ne bénéficie d'aucune diffusion francophone en Amérique du nord présentement, l'absence de français est compréhensible.
La bande-son anglaise présente sur ces épisodes propose donc un remixage en format Dolby Digital 5.0 créé à partir de la piste stéréo d'origine. Sans être à la exceptionnel, le résultat est à tout le moins satisfaisant. La spatialité bénéficie beaucoup de ce remixage, celle-ci est manifestement plus ample et mieux défini que pour un épisode télédiffusé. Le champ-sonore se déploie surtout des enceintes avants, cependant quelques effets d'ambiophonies sont (très) discrètement utilisés pour tenter de créer une ambiance. Les deux éléments qui bénéficient le plus de ce remixage sont sans conteste les rires du public, qui nous plongent dans l'auditoire via une bonne utilisation des enceintes arrières, et surtout la trame-sonore. Cette dernière n'est utilisée que quelques courtes minutes par émissions, mais son impact se révèle grandement amélioré grâce à une intégration judicieuse à travers tous les canaux. Les dialogues, qui sont prédominant dans la série, sont heureusement enregistrés avec fidélité. Ils sont toujours parfaitement intelligibles, jamais les rires du public n'étouffent les dialogues. Il allait de soit avec une série de cette nature, les basses sont loin d'occuper une place prédominante dans le mixage. Tout au plus appuient-elles avec aisance quelques scènes qui le demandent. L'absence du canal .1 (LFE) ne semble aucunement nuire au contenu.
À noter qu'à défaut de retrouver une bande-sonore française, des sous-titres français sont offerts, en plus de sous-titres anglais.


Suppléments/menus
Il ne s'agit pas réellement d'un supplément, mais précisons que chaque épisodes de Friends présent sur ces deux disques renferment quelques minutes de scènes supplémentaires originalement retirées au montage. Ces ajouts peuvent ne représenter dans certains cas qu'une courte intervention d'un personnage, alors qu'à d'autres reprises ce sont carrément des scènes complètes qui sont rajoutées, ou du moins allongées. Pour connaître la durée exacte du nouveau contenu inséré pour chaque épisode, sachez seulement que la durée initiale était de 22 minutes par émissions. Ne vous reste plus qu'à faire la différence !
Un seul véritable supplément est offert sur cette nouvelle parution, il s'agit d'un documentaire de 42 minutes justement intitulé The One that goes Behind The Scenes. Produit par la chaîne Discovery, cet excellent document s'attaque en long et en large à tout le processus de création d'un épisode de série-télé. Que ce soit l'écriture du scénario, de la construction des décors ou de l'enregistrement proprement dit, tout y est abordé de façon détaillée et concise. Et comme ce segment a été produit et réalisé par et pour un tierce parti, nous avons droit à une vision épurée de tout commentaire promotionnel. Absentes aussi sont ces entrevues flatteuses et ô combien complaisantes si souvent présentes dans les documentaires récemment produits. Tout ici n'est qu'information, du début à la fin. Franchement captivant.
Soulignons la déception suscitée par l'absence au nombre des suppléments d'une émission spéciale diffusée au printemps 2001 consacrée aux prises ratées (bloopers) enregistrés sur le plateau. Peut-être pour la prochaine fois ?



Conclusion
Au point de vue du contenu seulement, ce nouveau coffret réunissant les meilleurs épisodes de Friends n'est pas tout à fait le produit demandé et attendu par les consommateurs. C'est pourtant simple, les consommateurs désirent investir dans des séries télévisées complètes, présentées chronologiquement par saisons. Cette façon de faire est devenue la norme, pourtant Warner s'obstine à distribuer des éditions incomplètes qui ne font que frustrer les véritables amateurs de cette série. La situation est d'autant plus déplorable qu'en Zone 2, cette série est déjà disponible saison par saison depuis un bon bout de temps… Néanmoins, au simple aspect de la technique, cette nouvelle parution répond parfaitement aux attentes en nous proposant une image d'excellente qualité et un remixage sonore tout ce qu'il y a de plus honnête. Au niveau des suppléments, le seul documentaire mérite amplement le coup d'œil.


Qualité vidéo:
3,7/5

Qualité audio:
3,2/5

Suppléments:
2,5/5

Rapport qualité/prix:
3,2/5

Note finale:
3,1/5
Auteur: Yannick Savard

Date de publication: 2001-11-28

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron Wega KV-32S42, Récepteur Pioneer VSX-D509, Lecteur DVD Pioneer DVL-909, enceintes Bose, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Friends

Année de sortie:
1994

Pays:

Genre:

Durée:
300 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.0

Sous-titres:
Anglais
Français

Suppéments:
Documentaire

Date de parution:
2001-11-20

Si vous avez aimé...