Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Hairspray (2 Disc - WS)

Critique
Synopsis/présentation
Nous sommes en 1962 et Tracy Turnblad (Nikki Blonsky) et son amie Penny (Amanda Bynes) sont de véritables fans de l’émission de télévision « The Corny Collins Show ». Tracy, véritable amoureuse de la danse, n’aspire qu’à une seule chose : devenir une des danseuses pour ce spectacle télévisuel. Mais lors des auditions, la directrice de l’émission (Michelle Pfeiffer) ne voit pas d’un très bon œil les courbes généreuses de Tracy et ne croit pas qu’elle a sa place devant les projecteurs. Or, avec son talent démesuré, Tracy réussira à joindre les rangs de l’émission. Son talent fera également en sorte qu’elle partagera sa passion avec d’autres élèves de son école, des élèves noirs dont la couleur de peau est un obstacle cruel et injuste pour ceux-ci puisqu'ils veulent être également devant les projecteurs. Grâce à son nouveau statut, Tracy tentera de remédier à la situation.


Image
Le film est offert au format d’image respecté de 2.35:1 d’après un transfert 16:9.

New Line mise encore une fois très juste avec un très beau transfert. Puisqu’il s’agit ici d’une production récente, l’interpositif employé était logiquement dans un état des plus remarquables, car hormis un grain cinématographique très fin, l’image affiche un excellent niveau de netteté. Le niveau de détails et de textures offert est également parfaitement adéquat. Pour ce qui est du rendu des couleurs, on ne pourrait demander mieux. Les costumes et les décors extravagants sont impeccablement rendus grâce à des couleurs qui sont ici très riches, précises, ne souffrant d’aucun problème de saturation ou de débordement quelconque. Des couleurs superbes à admirer! Les contrastes demeurent aussi très bien gérés évitant tout problème de brillance. Les dégradés sont, quant à eux, fluides et précis offrant ainsi de superbes parties sombres. Nous retrouvons également des noirs purs et profonds.

La partie numérique de ce transfert s’en sort haut la main grâce à une compression visiblement bien maîtrisée et par l’idée d’offrir un disque indépendant pour les suppléments.



Son
Trois bandes-sons sont offertes sur cette édition. Deux sont au format Dolby Digital 5.1, l’une en version originale anglaise (EX) et l’autre en version française (au lieu d’un mixage DTS disponible sur l’édition américaine). Une troisième bande son est disponible au format Dolby Surround 2.0. De plus, deux pistes de commentaires audio sont disponibles. La première est animée par le réalisateur Adam Shankman et l’actrice Nikki Blonskey et la deuxième présente les interventions des producteurs Craig Zadan et Neil Meron.

Puisque nous sommes en présence d’une comédie musicale, il va de soi que le mixage offert ici possède un dynamisme excellent et une présence des plus remarquables. Le déploiement du champ sonore s’effectue d’élégante façon. Les ouvertures frontale et latérale sont parfaites, claires et précises alors que les enceintes arrière supportent très bien les ambiances en plus de servir quelques effets d’ambiophonie assez subtils. Les dialogues demeurent parfaitement intelligibles. Mais c’est bien sûr avec l’intégration de la trame sonore que ce mixage trouve sa réussite. Une trame sonore qui évidemment profite d’une harmonieuse exploitation de l’environnement sonore et d’un très solide support de la part du canal de basses fréquences. Ces dernières principalement employées pour ces fins grondent judicieusement avec une profondeur adéquate. Quant au canal d’extrêmes graves, il se manifeste beaucoup moins souvent, mais avec une très belle efficacité.

Des sous-titres anglais et français sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
Reprise de la comédie musicale Hairspray de 1989, Hairspray version 2007 est un véritable spectacle, un petit bonbon pour les amateurs de comédie musicale. Le réalisateur Adam Shankman (She’s The Man) n’offre rien de nouveau quant à sa mise en scène, mais plutôt une véritable bouffée de fraîcheur en réunissant tout de même une brochette impressionnante d’acteurs de talents dans le genre (John Travolta, Christopher Walken, Queen Latifah, Zac Efron et la jeune recrue Nikki Blonsky). Il en résulte un divertissement de qualité qui en met plein la vue et qui saura satisfaire les amateurs de comédie musicale. Pour les autres, passez votre chemin.

New Line propose une édition imposante avec un très très beau transfert rendant admirablement bien la mise en scène flamboyante (décors, costumes) alors que le mixage réussit à rendre parfaitement le genre de film présenté. Quant aux suppléments, cette édition deux disques en offre plusieurs. Naturellement, leur intérêt varie d’un à l’autre, mais la piste de commentaire audio des producteurs et le documentaire de près d’une heure sur la production du film valent à eux seuls les quelques dollars supplémentaires à débourser pour profiter de cette excellente édition.




Qualité vidéo:
4,1/5

Qualité audio:
4,0/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,9/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2008-04-03

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Hairspray

Année de sortie:
2007

Pays:

Genre:

Durée:
117 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Vivafilm

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1 EX
Française Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français

Suppéments:
Pistes de commentaires audio animées par le réalisateur, les producteurs et les acteurs, documentaires, scènes supprimées, bandes-annonces, DVD-Rom

Date de parution:
2007-11-20

Si vous avez aimé...