Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Home of the Brave

Critique
Synopsis/présentation
À quelques semaines de leur retour après un long séjour en Irak, des soldats américains participant à une mission humanitaire sont victimes d’une embuscade. Alors que certains y laissent leur vie, d’autres survivent et retournent finalement chez eux, mais tout en conservant des séquelles physiques et psychologiques de cet évènement. Pour le docteur Will Marsh (Samuel L. Jackson), le traumatisme vient du nombre de gens qu’il a vu mourir sans pouvoir les aider, mais également du fait que son fils adolescent désapprouve totalement sa participation à cette guerre. Pour Vanessa Price, la perte de sa main amène des défis de taille et elle réalise vite que cette nouvelle limitation empire sa situation de mère monoparentale. Quant à Tommy Yates (Brian Presley), la mort de son meilleur ami au combat lui fait réaliser à quel point sa vie est vide et dénuée de sens. Finalement, les problèmes de Jamal Aiken (Curtis « 50 Cent » Jackson) viennent du fait qu’il a accidentellement tué une civile iraqienne, vision qui le hante maintenant jour et nuit.


Image
Le film est offert sur un DVD-10 (double face, simple couche), avec un transfert 4:3 recadré sur la face A et une version au format d’image respecté de 2.35:1 d’après un transfert 16:9 sur la face B.

L’interpositif utilisé est propre et n’affiche aucun défaut. La définition générale de l’image est excellente, laissant voir un surprenant niveau de détails, par exemple lors des scènes se déroulant en Iraq, dans les villages détruits. Les gros plans permettent également de voir les moindres subtilités des visages des acteurs, alors que les plans d’ensemble demeurent parfaitement nets. L’utilisation de la caméra à épaule lors des scènes de combats ne cause aucun problème relié à la fluidité de l’image. La première partie du film se situant en Iraq, la palette avec une dominance jaune et brune a volontairement été désaturée comme c’est souvent le cas pour les films de guerre. Le contraste a également été accentué. Ceci étant dit, lorsque l’action est ramenée en Amérique, tout redevient normal: La palette est riche et varié, les couleurs sont parfaitement saturées et sans débordements, le niveau des noirs est adéquat et les contraste sont très bien gérés. Les dégradés sont fluides et mènent à des noirs profonds et purs.

Malgré l’utilisation d’un DVD-10, donc simple couche, pour la mise en marché du film, les techniques de compression actuelles permettent de limiter les problèmes rencontrés lors du visionnement. En d’autres mots, très peu de problèmes sont apparents.


Son
La version originale anglaise du film est disponible aux formats Dolby Digital 5.1 et 2.0 stéréo, alors que le doublage français (Québécois) profite d’un mixage Dolby 2.0 Surround. Le film peut également être accompagné d’une piste de commentaires audio laissant entendre le réalisateur Irwin Winkler, le scénariste Mark Friedman et le producteur Rob Cowan.

A l’exception des séquences se déroulant en Irak, l’environnement sonore se limite généralement aux enceintes avant, n’offrant que quelques sons d’ambiance. Le champ sonore avant profite d’une bonne stéréophonie et quelques transitions gauche-droite ponctuent le mixage. Les dialogues sont toujours nets et parfaitement intelligibles, sans problèmes reliés à la post-synchronisation. Les basses supportent bien le mixage, alors que les extrêmes graves sont plutôt discrètes. Le tout est différent pour les premières séquences du film, celles-ci se déroulant en Irak dans un contexte de guerre. Le mixage se veut par conséquent beaucoup plus agressif et immersif.

Des sous-titres anglais et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Home of the Brave montre la réalité à laquelle les soldats doivent faire face à leur retour de la guerre. Le sujet n'est pas nouveau, d'autres films ayant abordés le sujet auparavant. Tout de même divertissant à défaut d'avoir l'envergure d'un grand film.

L’édition offerte est de très bonne facture considérant que le film lui-même est passé sous le radar des cinéphiles. Le transfert vidéo est excellent et n’affiche que quelques défauts mineurs. Le mixage sonore est également de qualité, bien qu’un environnement sonore plus développé (sons d’ambiance, …) aurait été apprécié lors des séquences plus intimes. Les suppléments se contentent d’une piste de commentaires audio et de deux scènes inédites.


Qualité vidéo:
3,9/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2007-11-21

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Hitachi 51F500, Récepteur Denon AVR-487, Enceintes Denon SYS-57HT, Lecteur DVD/HD-DVD XBox 360 de Microsoft

Le film

Titre original:
Home of the Brave

Année de sortie:
2006

Pays:

Genre:

Durée:
106 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
MGM

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-10 (double face, simple couche)

Format d'image:
2.35:1 et 1.33:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround
Anglaise Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:
Anglais
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio, deux scènes inédites et bandes-annonces

Date de parution:
2007-10-23

Si vous avez aimé...