Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Hound of the Baskervilles, The

Critique
Synopsis/présentation
La célèbre firme anglaise, la Hammer Films, forte de son succès dans le fantastique et l'horreur (The Curse of Frankenstein (1957), Horror of Dracula (1958)) décida d'élargir son registre en adaptant le plus célèbre roman de Sir Arthur Conan Doyle : The Hound of the Baskervilles, mêlant ainsi policier et fantastique.
Le film relate une enquête du célèbre détective Sherlock Holmes (Peter Cushing au sommet de son art) et de son non moins célèbre assistant, le Docteur Watson (Andre Morell impeccable). Ils sont engagés pour résoudre le mystère de la malédiction du chien des enfers qui pèse sur la famille de Sir Henry de Baskerville (Christopher Lee encore une fois parfait), depuis les méfaits d'un ancêtre violent et sadique.
Terence Fisher (le meilleur réalisateur de la Hammer), signe ici un film d'apparence classique mais innovant au niveau des couleurs et des éclairages (que cette édition DVD nous permet de découvrir dans leur éclat d'origine). Les décorateurs ont également magnifiquement rendu l'atmosphère de la lande anglaise (ah, la brume et les marais !!). L'excellence des acteurs, combinée à une réalisation maîtrisée et intelligente, donne un film passionnant malgré le côté classique de l'histoire. A noter, une magnifique séquence d'ouverture toute en couleurs et cruauté qui vous jette directement dans le film (scène imaginée par Terence Fisher en introduction du roman).
La Hammer, malgré ses faibles moyens, a réussi à toucher un large public (notamment grâce a The Curse of Frankenstein qui rapporta plus d'argent sur le sol américain que The Bridge on the River Kwaï en 1957) en proposant une relecture gothique et flamboyante des classiques de l'horreur des années 30 (les films de la Universal : Frankenstein, Dracula, The Mummy) et des grands classiques de la littérature fantastique. Le sang devient rouge vif et le public est stupéfié malgré la relative naïveté des scénarios (qui contenaient paradoxalement une grande dose de violence, de sadisme et d'érotisme).
L'impact formidable de ces films de genre à petit budget ouvrit la voie à tout un pan du cinéma fantastique (The Fall of the House of Usher de Roger Corman, Black Sabbath de Mario Bava) et également aux débordements futurs des films ‘gore'.
L'influence des films de Terence Fisher (ou de la Hammer car il est impossible de dissocier les deux) se fait toujours sentir a l'heure actuelle. Ainsi, un cinéaste majeur comme Tim Burton revendique cet héritage et lui signe même un superbe hommage avec Sleepy Hollow (que confirme la présence de Christopher Lee).


Image
MGM nous propose un transfert non-anamorphosée (format original 1.66:1). Aucune nouvelle numérisation n'étant annoncée et le film datant de 1959 (43 ans), le résultat laisse pantois.
L'image a une très belle profondeur, des arrière-plans d'une netteté et d'une précision absolument fabuleuses. De plus, les couleurs chatoyantes explosent littéralement, bien saturées et sans fluctuations aucunes. L'interpositif est propre et seuls quelques points blancs et rayures redonnent une patine rétro au film. Le contraste est bien géré, mais quelques brillances (peu gênantes) reviennent à intervalles réguliers. Les dégradés de couleurs sont incroyables étant donné leur abondance lors des scènes sombres (admirablement rendues) qui dominent le film.
La qualité générale est renforcée par un transfert impeccable ignorant les défauts numériques habituels (tout juste quelques fourmillements sur les plans d'ensemble).


Son
Trois bandes son en mono sont disponibles respectivement en anglais, français et espagnol. Le son est de qualité beaucoup plus classique que l'image. Le niveau général est assez faible, mais ceci est compensé par une bonne dynamique (de qualité décroissante en fonction des langues).
Le hurlement du chien des enfers est étonnamment bien rendu (ainsi que les autres effets d'espace) pour une bande son en mono. Les voix sont meilleures sur la piste française, car un peu sifflantes sur la version anglaise. Cependant, elles sont dans l'ensemble naturelles et rendent bien les différents accents des personnages. On peut également reprocher une légère accentuation des aigus au cours des envolées musicales pour les trois bandes-son.
Il y a option de sous-titrage en anglais, français et espagnol.


Suppléments/menus
Une autre heureuse surprise nous attend avec les suppléments. D'habitude la MGM fait peu d'efforts avec les titres catalogues, mais pour ce film ils proposent deux suppléments intéressants.
Le premier est une récente et passionnante entrevue de Christopher Lee au cours de laquelle il parle de son rôle et de ses relations avec Peter Cushing. Les anecdotes et le ton nostalgique nous écartent des habituels segments promotionnels.
Le second propose deux extraits de livres de Conan Doyle lus avec chaleur et passion par Christopher Lee. Le premier extrait présente le personnage de Sherlock Holmes, tandis que le second donne une idée des détails morbides qui jalonnent son œuvre. La voix de Christopher Lee et les illustrations proposées en fond réussissent à rendre intéressants des bonus a priori rébarbatifs.
Il faut cependant noter que ces suppléments ne sont pas sous-titrés.
Est également présente, une bande-annonce curieuse car elle est, inexplicablement, en noir et blanc.




Conclusion
Une édition surprenante aussi bien au niveau technique qu'au niveau des suppléments. On aurait souhaité plus d'informations sur le film et sur Conan Doyle.
Un achat grandement recommandé pour découvrir et redécouvrir ce film tel qu'on ne l'avait jamais vu.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
3,0/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Stefan Rousseau

Date de publication: 2002-04-25

Système utilisé pour cette critique: Projecteur Sharp XV Z9000, Lecteur de DVD Toshiba SD500, Recepteur Denon, Enceintes Triangle, Câbles Banbridge et Real Cable.

Le film

Titre original:
Hound of the Baskervilles, The

Année de sortie:
1959

Pays:

Genre:

Durée:
92 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
MGM

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-5 (simple face, simple couche)

Format d'image:
1.66:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby mono

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Segemnt avec Christopher Lee et bande-annonce

Date de parution:
2004-12-07

Si vous avez aimé...