Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Black Sheep (Unrated)

Critique
Synopsis/présentation
Quinze ans après avoir subi un traumatisme le laissant avec une peur incroyable des moutons, Henry revient dans son petit village de Nouvelle-Zélande pour vendre sa part de la ferme familiale à son frère Angus. Mais lorsqu’il arrive, il constate que ce dernier s’est associé avec un groupe de scientifiques afin de modifier génétiquement des moutons. Ces bêtes deviendront alors de véritables monstres capable d’assassiner les villageois ou encore de les transformer en une sorte de mouton-garou. Parallèlement, une jeune militante et son époux tenteront de libérer les créatures. Mais le jeune homme se fera mordre par un des moutons génétiquement modifiés devenant ainsi une menace et un nouveau cobaye pour les scientifiques. La jeune millitante et Henry devront donc s’unir afin d’arrêter ces moutons avant que leurs pulsions meurtrières n’atteignent tout le pays.


Image
Le film est offert au format d’image respectée de 2.35:1 d’après un transfert 16:9.

Encore une fois, Alliance nous propose un très très beau transfert. La définition générale de l’image est absolument excellente. Puisqu’il s’agit d’une production récente, l’interpositif était naturellement dans un état immaculé offrant ainsi une image d’une netteté absolument impeccable. Idem pour le niveau de détails et de textures offert qui est d’une précision rare. Pour ce qui est du rendu des couleurs, encore une fois, le tout est parfait. Les couleurs sont riches, précises et clairement délimitées, n’offrant ainsi aucun problème de débordement ou de saturation. Les effets de brillance sont également évités grâce à des contrastes qui sont parfaitement gérés. Quant aux dégradés, ils sont fluides et précis et offrant ainsi de somptueuses parties sombres. Nous retrouvons enfin des noirs purs et profonds. Très peu à reprocher à ce très beau transfert.

On pourra également saluer le travail effectué sur la compression puisque absolument aucun défaut numérique n’est à noter sur ce transfert.





Son
Deux bandes son sont disponibles sur cette édition. Elles sont toutes deux au format Dolby Digital 5.1, l’une en version anglaise et l’autre en version française (doublée au Québec). Nous retrouvons également une piste de commentaires audio animée par le réalisateur Jonathan King et l’acteur Nathan Meister. C’est le transfert en version anglaise qui a été pris en considération ici.

Tout comme le transfert vidéo, nous avons ici un transfert de qualité. Le dynamisme est excellent, souvent très excitant alors que sa présence est des plus solides. L’environnement sonore est aussi judicieusement exploité. Bien sûr, les ouvertures frontale et latérale sont claires et accueillent la majorité des éléments sonores alors que les enceintes arrière supportent adéquatement les autres canaux et ce, pas toujours exclusivement pour des fins d’ambiance. Il n’est donc pas si rare de noter quelques effets d’ambiophonie très réussis qui ne nuisent pas à la spatialisation et encore moins à l’immersion du spectateur. Les dialogues demeurent parfaitement et constamment alors que la trame sonore (insistante et pratiquement omniprésente) s’intègre subtilement au mixage. Les basses grondent avec profondeur et efficacité et ce, à de nombreuses occasions alors que les extrêmes graves font de même, mais à de moins grandes reprises par contre. En somme, un très bon et solide transfert qui répond parfaitement au type de film présenté ici.

Des sous-titres anglais, espagnols et français sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
Pour apprécier Black Sheep, il faut d’abord accepter le concept délicieusement ridicule et totalement improbable qu’est celui des moutons mutants capable de pulsions meurtrières. Ainsi, il vous sera possible de passer un fort agréable moment devant cette pure comédie d’horreur de série B dont les effets d’épouvante ont tout de même été conçus par la Weta Workshop, la même équipe ayant travaillé sur Lord of the Rings, ce qui n’est pas rien. Black Sheep est donc le film parfait à voir entre amis, c’est-à-dire à la fois drôle, stupide, grotesque et complètement hilarant.

Alliance nous offre ici une très bonne édition. Techniquement, le transfert est excellent, voire admirable alors que le mixage est tout à fait adapté au genre de film qu’est Black Sheep. De plus, les suppléments sont forts intéressants et très divertissants, tout à fait dans le ton du film. Si vous appréciez les films d’horreur qui ne se prennent pas trop au sérieux et qui offrent des moments gore particulièrement réussis, on ne saurait pas s'abstenir de vous recommander cette édition.



Qualité vidéo:
4,3/5

Qualité audio:
3,9/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,0/5

Note finale:
3,9/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2007-11-16

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Black Sheep

Année de sortie:
2006

Pays:

Genre:

Durée:
83 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais (CC)
Français
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio, documentaire, scènes supprimées, prises ratées, bande-annonce

Date de parution:
2007-10-23

Si vous avez aimé...