Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Knocked Up (Special Edition - Unrated & Unprotected)

Critique
Synopsis/présentation
Après moment passé devant la caméra pour une émission de variété, la beauté d’Alison (Katherine Heigl) ne laisse pas les producteurs indifférents. Ils lui offrent donc de devenir la nouvelle animatrice de l’émission en question. Rien de mieux pour célébrer que d’aller faire la tournée des bars. C’est là qu’elle rencontre Ben (Seth Rogen), un fainéant immature avec qui elle vit une torride aventure d’un soir. Le lendemain matin, voyant la sévère incompatibilité entre les deux, ils décident de simplement rompre tout lien. Malheureusement, la situation n’est pas si simple, car quelques semaines après, Ben reçoit un appel d’Alison qui souhaite le rencontrer. Celui-ci croyant à une seconde aventure éprouve le choc de sa vie quand il apprend que Alison est enceinte et qu’elle désire garder l'enfant...


Image
L’édition DVD de Knocked Up offre le film au format d’image respecté de 1.85:1 d’après un transfert 16:9.

Rien de véritablement exceptionnel à dire de ce transfert, puisque, un peu comme les autres films du genre, l’effort n’est pas vraiment mis sur la photographie. Le matériel source demeure propre et n’affiche aucun parasite sous une forme ou une autre. La définition générale de l’image est bonne, mais certaines scènes semblent étrangement hors focus. Peut-être s’agit-il des scènes ajoutées au montage original, ou tout simplement d’un ajustement imprécis. Pour le reste, le niveau de détail est correct, sans plus. Les textures sont relativement bien rendues et offrent une précision adéquate. Les couleurs commettent un sans faute, n’affichant aucun débordement ou sur-saturation. Le niveau des noirs est bien ajusté alors que les contrastes demeurent correctement gérés en tout temps. Les dégradés sont fluides, bien que quelques blocages prématurés surviennent. Les noirs sont profonds et purs.

Numériquement, on note un léger fourmillement et quelques traces de suraccentuation des contours (halos), mais rien de majeur.


Son
Le film peut être accompagné de la version originale anglaise au format Dolby Digital 5.1 ou des doublages français et espagnols (Dolby 2.0 Surround).

L’environnement sonore n’a ici aucun besoin d’être immersif ni même de profiter d’un dynamisme à tout casser. Ceci étant dit, le mixage demeure tout de même fonctionnel. L’emphase est mis sur les dialogues puisqu’il s’agit d’un film où l’humour passe par les répliques plutôt que par des gags visuels. Ainsi, les dialogues sont nets et intelligibles, sans problèmes de captation. Le timbre des voix est naturel. Les répliques ne semblent jamais étouffés ou ensevelis sous un quelconque effet sonore. La trame sonore est intégrée à merveille, avec un espace sonore plus évident lors des scènes de bars ou aux danseuses de Vegas, mais souvent en retrait pour soutenir les moments plus dramatiques. Outre la trame sonore, très peu d’éléments sonores ne profitent du potentiel du 5.1. Les basses donnent un peu de profondeur au mixage, mais les extrêmes graves (LFE, canal .1) demeurent anecdotiques.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles pour le film, mais également pour la plupart des suppléments.


Suppléments/menus








Conclusion
Avec Knocked Up, le scénariste et réalisateur Judd Apatow renouvèle, dans une certaine mesure, un genre éculé. Entre humour bon enfant et drame sincère, ce film attire autant la clientèle masculine que féminine.

En tant que produit DVD, cette édition double-disque est dans les normes du marché actuel d’un point de vue technique, mais brille en ce qui concerne les nombreux suppléments. Avec des séquences filmées en coulisses, des scènes inédites et anecdotes, on croirait avoir tout vu, mais l’équipe de production pousse plus loin encore: Par exemple, on profite d’un étrange documentaire sur la recherche de l’acteur parfait pour le rôle de Ben et tous les choix potentiels rendent la situation particulièrement inconfortable, jusqu’à ce qu’on accepte le fait qu’il s’agit d’un canular monté pour berner le spectateur.


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,9/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,3/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2007-12-27

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Hitachi 51F500, Récepteur Denon AVR-487, Enceintes Denon SYS-57HT, Lecteur DVD/HD-DVD XBox 360 de Microsoft

Le film

Titre original:
Knocked Up

Année de sortie:
2007

Pays:

Genre:

Durée:
133 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Universal

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Espagnole Dolby 2.0 Surround
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio, scènes inédites et allongées, bêtisiers, séquences filmées dans les coulisses, anecdotes sur le tournage, documentaire sur la recherche de l'acteur pour jouer Ben, "video Diaries", auditions de Katherine Heigl, vidéoclips et bandes-annonces

Date de parution:
2007-09-25

Si vous avez aimé...