Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Astronaut Farmer, The

Critique
Synopsis/présentation
Après le décès de son père, Charles Farmer (Billy Bob Thornton) quitte le camp d’entraînement de la NASA pour subvenir aux besoins de sa famille. Malgré les dettes qui s’accumulent, Farmer conserve toujours son rêve de voyager dans l’espace, même s’il n’est plus avec l’agence spatiale américaine. Son rêve le pousse même à faire l’acquisition de morceaux d’anciennes fusées dont il effectue la réparation et l’assemblage dans sa grange. Voyant que son projet achève, il passe une commande de 10 000 livres de carburants auprès d’un revendeur sur Internet. Cette transaction est interceptée par le FBI qui a tôt fait d’enquêter sur son dossier et d’intervenir auprès de Farmer. Bien qu’il se voie interdire le lancement éventuel de la fusée, il continue son projet. Les médias mettent rapidement la main sur cette histoire et la paisible ferme des Farmer devient un cirque médiatique où les accusations et les hypothèses volent dans toutes les directions: Le fera-t-il vraiment ? Est-il fou ? Est-ce un culte ou une secte ? Pour Charles Farmer, une chose est certaine: Rien ne s’imposera entre son rêve et lui.


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.35:1 d’après un transfert 16:9. Un transfert 4:3 au format 1.33:1 est disponible sur la seconde face de ce DVD-10.

Bien qu’aucun parasite causé par le matériel source ne soit présent, un certain grain affecte l’image pour une bonne durée du film. La définition générale de l’image est bonne, mais loin d’être optimale, laissant voir quelques moments plus flous que d’autres. Le niveau de détails est adéquat et les textures sont correctement reproduites, sans plus. L’action se déroulant au Texas (bien que filmé au Nouveau Mexique), la palette est dominée par les couleurs naturelles comme les bruns et les orangés. Ceci étant dit, les couleurs demeurent naturelles et aucun débordement ou problème du genre n’est à déplorer. Le niveau des noirs est correct, alors que les contrastes sont habituellement bien gérés. Les dégradés ont malheureusement tendance à bloquer prématurément. Les noirs manquent également de profondeur lors de certaines scènes, affichant davantage une tonalité grisâtre.

Les traces de compression sont occasionnelles, mais notables. On remarque, par exemple, un léger halo causé par une suraccentuation des contours. Un effet fantôme est également parfois visible dans les parties sombres.


Son
Sauf avis contraire, tout semble indiquer que The Astronaut Farmer n’a fait l’objet d’aucune adaptation pour le marché francophone. Il est donc normal de constater l’absence de tout doublage français. Seule la version originale anglaise (Dolby Digital 5.1) est disponible.

La nature dramatique du film est ce qui ressort le plus de ce mixage, celui-ci ne prenant véritablement vie que lorsque la fusée est montrée. Pour le reste du film, le mixage offre un dynamisme plutôt restreint et un environnement sonore à peine exploité. Les canaux avant offrent la plupart des effets sonores. Heureusement, la stéréophonie est bien exploitée. La trame sonore est correctement reproduite, sans problèmes de fidélité. Les dialogues demeurent nets et intelligibles, sans problèmes de captation ou de compression. Les basses supportent adéquatement le mixage, bien que celui-ci ne les mette pas à dure épreuve. Les extrêmes graves (Low Frequency Effects, canal .1) sont anecdotiques, se limitant à quelques scènes.

À défaut de profiter d’un doublage français, cette édition inclut néanmoins des sous-titres dans cette langue, ainsi qu’en Anglais et en Espagnol.


Suppléments/menus








Conclusion
The Astronaut Farmer est un film qui se classe dans la catégorie des « feel good movie » à l'américaine, une histoire dans laquelle le héros tâche de vaincre tous les obstacles pour réaliser son rêve.

L’édition DVD déçoit. L’image affiche malheureusement quelques défauts, en partie dûs à la compression/numérisation. Le mixage sonore se contente d’être fonctionnel, sans plus. Les supplément en laisseront plusieurs sur leur faim: Le documentaire demeure très superficiel malgré ses 28 minutes et l’entrevue avec un spécialiste de la NASA n’apporte rien de nouveau. Par contre, un supplément qui se distingue des films du même genre est particulièrement le bienvenu: un bêtisier. De ses huit minutes, on retient que l’équipe avait un malin plaisir à collaborer durant le tournage du film.


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,7/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2007-08-10

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Hitachi 51F500, Récepteur Denon AVR-487, Enceintes Denon SYS-57HT, Lecteur DVD/HD-DVD XBox 360 de Microsoft

Le film

Titre original:
Astronaut Farmer, The

Année de sortie:
2007

Pays:

Genre:

Durée:
104 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-10 (double face, simple couche)

Format d'image:
2.35:1 et 1.33:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Documentaire sur la production, entrevue avec un astronaute de la NASA, bêtisier et bandes-annonces

Date de parution:
2007-07-10

Si vous avez aimé...