Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Dreamcatcher

Critique
Synopsis/présentation
Quatre amis possédant un don de prémonition se rencontrent à chaque année dans un chalet isolé en pleine forêt. Leurs vacances sont perturbées par l'arrivée d'un chasseur, ce dernier atteint d'un virus extra-terrestre mortel.


Image
Le film est présenté au format d'image respecté de 2.40:1 d'après un transfert 16:9. Une édition recadrée (1.33:1) est aussi disponible sur le marché.

L'interpositif utilisé est propre et ne laisse voir aucun parasite (taches, rayures, points). La définition de l'image est excellente, montrant un niveau de détails élevé et des textures rendues avec précision. Visuellement, ce film offre une palette de couleur plutôt limitée où les nuances de gris, bleues dominent. Les séquences en flashback montrent, par contraste, une palette évoluant dans les jaunes. Les couleurs, pour ce qu'elles sont, semblent correctement reproduites. La brillance (le niveau des noirs) est correctement ajustés, sans fluctuation. Les contrastes est juste, évitant les sur-brillances. Si les parties sombres offrent des dégradés fluides et bien détaillés, les noirs n'ont pas toujours toutes l'intensité voulues. De plus, un agaçant effet d'image fantôme est visible à quelques moments.

On ne remarque pratiquement aucune sur-accentuation des contours.


Son
Deux bandes sonores au format Dolby Digital 5.1 sont offertes, l'une en anglais et l'autre en français.

Pour la première partie du film, le mixage est plutôt calme sans de grandes pointes dynamiques. Le champ sonore met principalement l'accent sur les dialogues, n'offrant que de subtils sons d'ambiance et un appui à la trame sonore (souvent dérivée vers les canaux arrières). Pour la deuxième partie du film, le mixage devient beaucoup plus agressif, avec un champ sonore pleinement immersif. Les canaux d'ambiophonies offrent nombres d'effets sonores localisés. La trame sonore est parfaitement intégrée, devenant plus puissante lors des scènes d'actions. Tout ce boucant n'affecte en rien la fidèlité des dialogues, toujours nets et intelligibles. Les basses sont fortes et donnent tout l'impact voulu à ce mixage. Le canal .1 (LFE) est fréquemment mis à contribution; soit pour renforcer la trame-sonore ou donner plus d'impact aux nombreux effets sonores (bourasques de vents, etc.).

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Extra-terrestres, virus mortel, militaire paranoïaque, prémonitions, créatures, ... Tout porte à croire que Stephen King voulait en mettre plein la vue avec Dreamcatcher. Si le roman avait un certain impact, l'adaptation cinématographique est franchement moyenne.

Comme scénariste, Lawrence Kasdan a su laisser sa marque (Star Wars: Episode V - The Empire Strikes Back, Raiders of the Lost Ark), mais comme réalisateur, tout est encore à prouver...

Cette édition en serait une de qualité, si ce n'était de quelques petits défauts.
Le rendu de l'image est généralement bon, mais les problèmes affectant les parties sombres agacent. La bande-son est à quoi on peut s'attendre d'une production du genre, agressive et puissante à défaut d'être raffinée.
Les suppléments offrent une entrevue avec Stephen King, un documentaire sur les effets spéciaux, un segment sur la production du film ainsi que des scènes inédites, dont une fin alternative.


Qualité vidéo:
3,6/5

Qualité audio:
3,9/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-09-30

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Dreamcatcher

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
134 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.40:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Trois documentaires, scènes inédites et bande-annonce

Date de parution:
2003-09-30

Si vous avez aimé...