Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Last Mimzy, The (WS)

Critique
Synopsis/présentation
Deux enfants, Noah (Chris O’Neil) et Emma (Rhiannon Leigh Wryn) Wilder, en vacances au chalet familial, découvre une boîte spéciale contenant différents items qui n’ont rien de particulier: un lapin en peluche, des pierres, un morceau de verre, une sorte de limace gélatineuse, … Peu à peu, les enfants découvrent les véritables utilités de ces objets et exploitent par le fait même tout leur potentiel, au grand plaisir de leurs parents. Par contre, ceci a la particularité d’éveiller chez certaines personnes des soupçons étranges quant à l’origine de ce développement intellectuel, et après une panne de courant inexpliquée frappant plusieurs villes, voilà que le FBI s’en mêle. Il en revient à Noah et Emma de garder tout ceci secret, mais en essayant quand même de résoudre le mystère qui tourne autour de Mimzy, le lapin en peluche.


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.35:1 d’après un transfert 16:9. Une édition au format recadré 4:3 est également mise en marché.

Le matériel source est impeccable et aucun défaut majeur n'est observable. La définition générale de l’image est excellente, bien que quelques plans d’ensemble affichent de légers flous. Le niveau de détails demeure somme toute élevé et permet de tirer le meilleur des moindres subtilités de l’image. Toutefois, les couleurs constituent le véritable point fort de ce transfert. Dès la première scène, littéralement, l’image affiche une palette riche, diversifiée et reproduite sans défaut apparent: Le gazon est d’un vert parfait, le ciel bleu et les fleurs multicolores. Même la peau des personnages profite d’une reproduction sans faute. Quand les objets fantastiques découverts par Noah et Emma prennent vie, ceux-ci affichent des couleurs qui sortent de l’ordinaire, mais qui demeurent très bien reproduites. Le niveau des noirs est impeccable et les contrastes sont bien gérés considérant certaines scènes offrant un éclairage inhabituel. Les dégradés sont fluides, graduels et ne bloquent jamais. Les noirs paraissent profonds et purs, ce que nous pouvons constater durant les nombreuses scènes dans la pénombre ou même dans une obscurité totale.

Bien que de minimes traces de compression soient visible, celles-ci sont loin d’être gênantes.


Son
À la version originale anglaise au format Dolby Digital 5.1, Alliance Atlantis (qui distribue les produits New Line au Canada) ajoute un doublage français au format Dolby 2.0 Surround. Une piste de commentaires audio en compagnie du réalisateur Bob Shaye est également disponible.

Beaucoup d’efforts ont été investis afin de rendre ce mixage immersif et dynamique, ce que le concepteur sonore Dane Davis révèle dans un des documentaires. Il s’agit du genre de mixage qui est visiblement limité par le format Dolby Digital dans sa déclinaison DVD et gagnerait en finesse à un plus haut débit. Néanmoins, le résultat est fabuleux. Le mixage va au-delà de la simple fonctionnalité et exploite à fond l’environnement sonore. De nombreux sons d’ambiance se font entendre des canaux d’ambiophonie et quelques effets localisés profitent également de transitions canaux à canaux. Les dialogues demeurent impeccables, parfaitement audibles, nets et intelligibles. La trame sonore est intégrée de façon à s’adapter à chaque situation, n’empiétant jamais sur les dialogues. Les basses supportent très bien le mixage et les effets sonores tirent profit des extrêmes graves (Low Frequency Effects, canal .1) de façon régulière.

Seuls des sous-titres anglais sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
The Last Mimzy nous amène dans un monde tout ce qu’il y a de plus ordinaire, mais où se développe une histoire qui, elle, relève du fantastique. Le film fait face à quelques inconsistances, ce qu'on imputera à l’inexpérience du réalisateur Bob Shaye.

L’édition est à la hauteur des autres produits New Line/Alliance Atlantis, autant au point de vue visuel que sonore. Les suppléments sont relativement nombreux et diversifiés. Bref, une petite réussite.


Qualité vidéo:
3,9/5

Qualité audio:
4,2/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,9/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2007-08-01

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Hitachi 51F500, Récepteur Denon AVR-487, Enceintes Denon SYS-57HT, Lecteur DVD/HD-DVD XBox 360 de Microsoft

Le film

Titre original:
Last Mimzy, The

Année de sortie:
2007

Pays:

Genre:

Durée:
97 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Piste de commentaires audio, scènes inédites, documentaires scientifiques et sur le tournage, vidéo-clip et bandes-annonces

Date de parution:
2007-07-10

Si vous avez aimé...