Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Mission: Impossible (Special Collector’s Edition)

Critique
Synopsis/présentation
En mission à Prague, Ethan Hunt (Tom Cruise) et son équipe doivent secrètement intercepter un traître qui s’apprête à voler la liste de tous les agents secrets gouvernementaux. Alors que toute l’opération est parfaitement planifiée jusque dans les moindres détails, une suite d’embuches imprévues causent la mort de plusieurs membres de l’équipe et, par le fait même, l’échec de la mission. Seul survivant, Hunt est rapidement accusé par ses supérieurs d’être une taupe travaillant à la solde d’un trafiquant d’arme anonyme. Il en revient donc à lui seul de prouver son innocence et de dévoiler au grand jour l’identité du véritable traître.

Grandement inspiré par la série télévisée des années soixante portant le même nom, cette adaptation au grand écran se distingue en suivant de près les démarches d’un seul agent (Ethan Hunt) plutôt que celle de l’équipe au grand complet. Le personnage principal de la série, Jim Phelps (Peter Graves dans la série, Jon Voight dans le film), se voit plutôt attribuer un rôle secondaire. Bien que la vision du réalisateur Brian De Palma soit légèrement différente de ce qui est présenté dans la série, l’esprit reste le même. On note, par exemple, que Hunt ne tire pas un seul coup de feu et que le nombre de morts se limite à huit. On ne peut malheureusement pas en dire autant du deuxième opus de la franchise...


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.35:1 d’après un transfert à résolution native de 1080p.

Les onze ans qui séparent la sortie en salle et la parution de cette édition HD-DVD n’ont pas été trop douloureuses pour le matériel source. Le nouveau transfert, produit conjointement pour une édition spéciale DVD et les deux versions haute définition (HD-DVD et Blu-ray) n’affichent pratiquement aucun défaut dû à la propreté du matériel source. La définition générale demeure excellente, mais légèrement en dessous du potentiel que peut afficher un tel format. Le niveau de détails est relativement bon, avec seulement quelques plans qui auraient profité d’un peu plus de précision. Les textures sont reproduites sans problèmes majeurs, mais à l’instar de ce qui vient d’être mentionné, nous perdons un peu de naturel lors de certaines scènes. Au-delà de sa définition, l’image perd également du naturel en ce qui concerne les couleurs. Parfois délavées pour des raisons artistiques, la palette est relativement bien reproduite, à l’exception des tons de peau qui tendent vers une légère teinte rougeâtre. Pour le reste, les rues de Prague conservent leur aspect sobre et neutre, alors que la grande finale en TGV explose de couleurs vives. Le niveau des noirs est correct, alors que les contrastes sont adéquats. Les dégradés sont fluides et bloquent prématurément à quelques occasions. Les noirs sont profonds et purs.

Les traces de numérisation sont relativement rares. L’image affiche un certain grain mineur que la compression ne gâche pas, comme c’est souvent le cas avec les DVD conventionnels.


Son
Trois bandes sonores Dolby Digital 5.1 Plus sont offertes afin de satisfaire tous les marchés nord-américains. Ces langues sont donc le Français, l’Anglais et l’Espagnol.

Contrairement aux deux autres films de Mission: Impossible, le premier opus s’approche beaucoup plus d’un suspense que des films d’actions. Le mixage sonore joue donc sur une note plus subtile et met en valeur les effets d’ambiance plutôt que les effets sonores abusivement agressifs. Les canaux d’ambiophonie reproduisent quelques effets localisés, avec des transitions bien choisies, mais celles-ci demeurent rares. Le champ sonore avant est articulé et offre une excellente stéréophonie. Les dialogues demeurent nets et intelligibles, ce qui facilite la compréhension de l’accent exagéré de certains acteurs (les Français Jean Reno et Emmanuelle Béart ajoutent de l’exotisme à leurs personnages). La trame sonore de Danny Elfman profite du potentiel du 5.1 en en se déployant des canaux avants, avec un support discret dans enceintes arrières. Les basses supportent adéquatement le mixage et les extrêmes graves (Low Frequency Effetc, canal .1) sont intégrées subtilement au tout, ce qui le distingue une fois de plus des mixages typiques des films d’action.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus




Conclusion
L’édition HD DVD dont il est question ici est parfaitement identique à celle offerte dans le coffret des trois films de la saga Mission: Impossible paru il y a de cela quelques mois déjà. Paramount a donc jugé bon d’offrir les premier et deuxième opus indépendamment pour les cinéphiles croyant, avec raison, que les trois films ne sont pas d’un intérêt équivalent. Il est également bon de noter qu’en ce qui concerne les suppléments, cette édition offre exactement le même contenu que l’édition spéciale parue en DVD l’an dernier. Seules les bandes-annonces en HD sont ajoutées.

Pour la qualité, il s’agit certainement d’une amélioration par rapport à la version DVD conventionnelle. La plus grande amélioration se situant au niveau des traces de compression, ce disque n’est certainement pas une référence en terme de haute définition. L’image, ainsi que le son, ne sont que très légèrement améliorés par rapport au DVD.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
4,2/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,3/5

Note finale:
4,1/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2007-07-09

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Hitachi 51F500, Récepteur Denon AVR-487, Enceintes Denon SYS-57HT, Lecteur DVD/HD-DVD XBox 360 de Microsoft

Le film

Titre original:
Mission: Impossible

Année de sortie:
1996

Pays:

Genre:

Durée:
110 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
HD DVD

Nombre de disque:
1 HD-30

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
-

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital Plus 5.1
Française Dolby Digital Plus 5.1
Espagnole Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Documentaires sur différents aspects de la production et sur l'évolution de la franchise, hommage à Tom Cruise, galerie d'images et bandes-annonces

Date de parution:
2007-05-22

Si vous avez aimé...