Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Hannibal Rising (Unrated)

Critique
Synopsis/présentation
Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, en Lithuanie, Hannibal Lecter et sa famille se réfugient dans une maison au milieu des bois. Alors que des militaires russes passaient par là, les parents d’Hannibal et de sa petite sœur Mischa sont abattus froidement devant les yeux de ces derniers lors d’un affrontement imprévu. Les deux enfants se réfugient alors dans la maison seuls, jusqu’à ce qu’une bande de soldats allemands et affamés découvrent la maison et assassinent la jeune Mischa dans le but s’assouvir leur besoin. Huit ans plus tard, Hannibal habite l’ancienne maison de ses parents qui est maintenant devenu un orphelinat. Suite à plusieurs cauchemars qui le hantent constamment, le jeune homme s’enfuira de l’établissement pour retrouver ceux qui ont commis cet acte sur sa jeune sœur.


Image
Le film est offert au format d’image respecté de 2.35:1 d’après un transfert 16:9.

Voici un transfert en tout point superbe. La définition générale de l’image est excellente et l’interpositif employé était dans un état optimal puisque, l’image n'affiche aucune anomalie et ainsi une netteté tout à fait exemplaire. De plus, le niveau de détails et de textures offert est également des plus appréciables. Quant au rendu des couleurs, il est absolument superbe. Ces dernières sont riches, précises, constantes et se présentent pleinement saturées et sans aucun problème de débordement apparent. Il est ainsi pleinement possible d’apprécier tout le travail sur l’image et sur la photographie. Tout effet de surbrillance est également évité grâce à des contrastes qui sont, en règle générale, parfaitement réglés. Quant aux dégradés, ils sont fluides et précis offrant ainsi de très belles parties sombres. Finalement, ce sont des noirs purs et profonds qui complètent ce très beau transfert.

Du côté numérique, plusieurs signes de compression (fourmillement) sont malheureusement perceptibles à de nombreuses reprises, ce qui peut gâcher en partie le visionnement.



Son
Seule une bande son anglaise au format Dolby Digital 5.1 est offerte sur cette édition dite « unrated ». Les autres éditions de Hannibal Rising, par contre, offrent une piste française. Une piste de commentaire audio du réalisateur Peter Webber est également disponible.

Le mixage proposé ici livre néanmoins la marchandise et sert très bien le genre de film qu’est Hannibal Rising. La bande son fait preuve d’un étonnant dynamisme et d’une très solide présence. Le déploiement du champ sonore d’effectue d’une belle façon. L’ouverture frontale est excellente de même que l’ouverture latérale. Seules les enceintes arrières demeurent plus discrètes et sont trop souvent limitées à des fins d’ambiance. Malgré cela, le mixage offre quelques effets d’ambiophonie réussis (surtout lors de l'introduction du film), mais qui sont assez subtils. Sinon, les dialogues, qui sont ici l’élément prédominant du mixage, demeurent parfaitement et constamment audibles alors que la trame sonore signée Ilan Eshkeri s’intègre parfaitement au mixage et profite d’un solide support de la part des basses. Ces dernières sont donc profondes et puissantes lorsqu’elles sont sollicitées, c’est-à-dire relativement souvent alors que le canal d’extrêmes graves gronde à de plus rares occasions, mais pas sans moins d’efficacité. Un honnête et solide mixage, donc.

Des sous-titres anglais et espagnols sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
Était-ce réellement nécessaire ? Hannibal Lecter demeurait un personnage mythique et fascinant jusqu’à Hannibal Rising. L’idée de vouloir justifier le cannibalisme et son goût pour le meurtre était déjà fort discutable, mais on a en plus trouvé ici un prétexte aussi original que la vengeance. En versant ainsi à plusieurs occasions dans le pathétique, le personnage perd énormément en crédibilité et le film tombe souvent dans le cliché et le risible. Même les adeptes de la série des films Hannibal devront avouer que ce chapitre ci est une production purement mercantile et inutile. Malgré cela, il faut concéder que le film est techniquement bien fait (les images sont très belles) et que le jeune acteur français Gaspard Ulliel incarne avec intensité le personnage du jeune Lecter.

Une édition techniquement à la hauteur, c’est-à-dire un beau transfert (bien que présentant quelques défauts numériques perfectibles) et une solide bande son. Par contre, on déplorera l’absence totale de francisation (aucun sous-titre n’est offert) pour cette édition « unrated » alors que le « theatrical cut » offre un mixage français. De plus, les suppléments sont parfaitement à l’image du film : superficiels et d’ordre exclusivement promotionnels. En somme, alors, une édition décevante et destinés exclusivement aux amateurs de la franchise ''Lecter''.



Qualité vidéo:
3,7/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,2/5

Note finale:
3,2/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2007-07-27

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Hannibal Rising

Année de sortie:
2007

Pays:

Genre:

Durée:
131 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais (CC)
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio du réalisateur, documentaires, scènes supprimées, bandes-annonces

Date de parution:
2007-05-29

Si vous avez aimé...