Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Jaws III

Critique
Synopsis/présentation
Qu'est-ce qui a rendu le premier Jaws aussi mémorable ? La réalisation de Steven Spielberg, la trame-sonore de John Williams, le jeu des acteurs Roy Schneider, Robert Shaw et Richard Dreyfuss, l'histoire basée sur le livre de Peter Benchley, ... Tout cela ! Malheureusement, aucun de ces éléments n'est présent dans ce troisième film. Jaws III (ou 3-D) nous présente les problèmes survenant lors de l'ouverture d'un Sea World en Floride, alors qu'un bébé requin meurt dans son bassin peu de temps après sa capture. Rien d'alarmant pour l'instant, mais quand la mère de ce poisson (un grand requin blanc de seulement 35 pieds de long) vient chercher son petit, les choses tournent mal.


Image
Le film est présenté au format respecté de 2.35:1 (transfert 16:9). À l'origine, Jaws III était présenté au cinéma en 3-D et exigeait l'utilisation de lunettes spéciales. Certains effets spéciaux ont été produit en fonction d'une présentation 3-D, et une fois adaptés pour une présentation (2-D), ceux-ci semblent ridiculement ratés.

Ce transfert trahit malheureusement les vingt ans du film. Premièrement, des parasites (principalement des points blancs) entachent l'image du début à la fin. Ensuite, les couleurs n'ont pas une pleine saturation et semblent parfois délavées (signe d'un interpositif vieillissant). Le définition générale de l'image est correcte mais sans plus. La densité des noirs varie d'une scène à l'autre. Les parties sombres fluctuent elles aussi énormément, avec quelques bons dégradés et plusieurs coupant trop brusquemment.

De nombreuses séquences d'archives et certains plans du premier film sont inclus. Le rendu visuel est logiquement différent puisque de sources différentes.

Le changement de couche survient après 54 minutes et 33 secondes. Vingt chapitres séparent le film.


Son
Seulement le mixage original anglais (Dolby 2.0 Surround) est offert avec cette édition. On a pas jugé bon de remixer cette bande-son en 5.1, une décision somme toute logique considérant le potentiel de vente de cette édition.

Le champ sonore émane surtout des enceintes avants. La dynamique est moyenne et sans réel impact. Le champ sonore avant offre parfois de bons moments de stéréophonie avec quelques transitions canaux à canaux et effets localisés. Les canaux d'ambiophonies sont utilisés bien subtilement pour la trame-sonore et quelques effets d'ambiance. La plupart des dialogues sont nets, bien que la qualité d'enregistrement de ces derniers soit parfois douteuse. Les basses offrent un certain appui au mixage, mais n'ont pas la force et la puissance d'un enregistrement récent.

Des sous-titres anglais (cc), français et espagnols sont inclus.


Suppléments/menus








Conclusion
Jaws III est loin d'avoir obtenu le succès du premier opus, et les efforts mis pour produire cette édition le démontre bien.

On a visiblement mis aucun effort dans la restauration de l'image ou quelquonque remixage audio. Heureusement, le matériel source, bien que vieillot, était en assez bonne état. Résultat? Voilà un titre DVD au qualité technique bien moyenne mais tout de même regardable.

L'unique supplément de cette édition est la bande-annonce du film. Pourquoi ne pas avoir offert un segment sur la présentation 3-D du film?






Qualité vidéo:
3,0/5

Qualité audio:
2,5/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
2,5/5

Note finale:
2,5/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-07-09

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Jaws 3-D

Année de sortie:
1983

Pays:

Genre:

Durée:
99 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Universal

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Bande-annonce

Date de parution:
2003-06-03

Si vous avez aimé...