Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Tsui Hark's Vampire Hunters

Critique
Synopsis/présentation
Tshui Hark est un des réalisateurs Hong-Kongais les plus connus et réputés. Ses films les plus connus sont Zu : Warriors of the Magic Mountain, Chinese Ghost Story et Time and Tide. Ceux-ci ont participé à redéfinir le cinéma chinois et à le faire connaître dans nos contrées. En plus d'être un réalisateur prolifique, Tsui Hark est producteur, acteur et scénariste. Le film dont il est question ici a été écrit et produit par lui, et réalisé par Wellson Chin.

Au dix-septième siècle, durant la dynastie Ching, des Zombies parcouraient la campagne, se nourrissant de chair humaine, ce qui les changeait en vampires. Quatre moines combattants aux aptitudes quasi-paranormales, nommés Pluie, Vent, Foudre et Tonnerre, participent avec leur maître et une petite troupe de soldats à une chasse aux vampires. Découvrant la tombe profanée d'un ancien général, ils sont bien vite confrontés à un vampire surpuissant, le roi des vampires. Lors du combat qui s'ensuit, la plupart des soldats se font massacrer et le maître disparaît. Trois mois plus tard, les quatre moines, toujours à la recherche de leur maître, arrivent dans une maison étrange appartenant au richissime Maître Jiang qui se prépare à marier son fils à la belle Sasa. Ils se font embaucher comme serviteurs pour la noce, le sixième mariage du fils Jiang, dont les cinq précédentes épouses sont mortes. Le lendemain matin, le jeune marié est retrouvé mort, tué par un serpent. Embauchés par Maître Jiang pour trouver le serpent, et toujours à la recherche de leur maître et de vampires qu'ils sentent proches de la maison, les moines vont se retrouver soupçonnés de faire partie de la bande de voleurs qui veut piller l'or de la famille.

Ce film d'horreur brise la règle fondamentale du genre en nous montrant le monstre dès le début dans une scène d'ouverture très réussie.
L'histoire qui suit, mêlant romance, cupidité et horreur, ne parvient malheureusement que partiellement à éveiller l'intérêt. Si visuellement le film est impressionnant, il démontre tout de même un manque de moyens certain qui paraît dans certains décors et effets spéciaux. La réalisation, maîtrisée et haletante, brille surtout dans les scènes de combat très aériennes, sans atteindre la magnificence de celles de Crouching Tiger, Hidden Dragon. Malheureusement, cela ne suffit pas pour sauver l'histoire moyennement intéressante qui nous est ici contée.

Malgré une réalisation très imaginative et des scènes d'action parfois époustouflantes, ce film certes distrayant ne parvient pas réellement à susciter un grand intérêt. Il en aurait peut-être été autrement si on ne voyait pas le fameux Roi des Vampires dès le début, ce qui aurait sans doute permis au réalisateur de sauver le meilleur pour la fin.



Image
Le film est présenté au format respecté de 1.85:1 d'après un transfert 16:9 (dit anamorphosé).

L'image est offre un beau niveau de détail et des textures subtiles. Les couleurs semblent parfois exagérées, surtout les rouges et les bleus durant certaines scènes nocturnes. Les contrastes et la brillance sont par contre bien ajustés et constants, ce qui est critique pour un film se déroulant principalement en pleine nuit. Les zones d'ombre manquent parfois un peu de subtilité, mais la plupart du temps offrent des détails et des dégradés satisfaisants.

A part quelques très rares effets de blocs, il n'y a quasiment aucun problème numérique qui vienne gâcher l'image.


Son
Les bandes sonores proposées sont : Anglais Dolby Digital 5.1, Cantonais Dolby Digital 5.1 et Français Dolby Surround 2.0. Des sous-titres sont proposés en Anglais et en Français.

Les deux versions 5.1 sont d'un niveau équivalent. La spatialité est bonne, le champ sonore est large à défaut d'être totalement immersif. Les canaux d'ambiophonie sont utilisés de façon adéquate, que ce soit pour la musique, les effets sonores et d'ambiance. Le niveau sonore est un peu plus bas que ce qu'on peut entendre habituellement dans un film d'action, et la dynamique en est réduite d'autant. Certains effets sonores peuvent tout de même surprendre, notamment les lames qui chantent très souvent lors des scènes de combats. La séparation des canaux est bonne, et les rares effets de transition sont correctement gérés. La trame sonore, superbement intégrée au mixage, démontre profondeur et fidélité. Les dialogues sont toujours parfaitement nets et intelligibles, et les basses fréquence sont présentes, mais sans exagération. Le canal .1 (LFE) est mis à contribution de manière relativement discrète.


La bande-son française est bien entendu d'un niveau nettement inférieur, la séparation des canaux étant nettement moins bonne et la dynamique réduite.



Suppléments/menus
Les seuls suppléments proposés sont trois bandes-annonces : Cowboy Bebop (0:40), National Security (2:04) et Time and Tide (1:11). Cette dernière nous donne un aperçu de ce dont est capable Tsui Hark avec des moyens nettement plus importants que ceux dont il a disposé pour The Era of Vampire (autre nom de Vampire Hunters).




Conclusion
Ce film, distrayant et dépaysant à défaut d'être réellement passionnant, nous est proposé ici dans une édition d'un bon niveau technique. On est heureux de pouvoir choisir entre trois bandes sonores et deux sous-titres, en regrettant que la bande-son française ne soit pas proposée dans un format multicanal 5.1. Les suppléments sont par contre malheureusement inexistants. Voilà un titre DVD tout à fait intéressant si un soir vous hésiter entre louer un film d'horreur ou un film de kung-fu.



Qualité vidéo:
3,7/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
0,5/5

Rapport qualité/prix:
3,0/5

Note finale:
2,8/5
Auteur: François Schneider

Date de publication: 2003-06-06

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Panasonic CT-36D11E / Moniteur ViewSonic P95f, PC avec GeForce3 et Sonic CinePlayer, Récepteur Denon AVR-1602, Enceintes Wharfedale Cinestar 30 (5 Vivendi Modus Cube + 1 PC-8).

Le film

Titre original:
Tsui Hark's Vampire Hunters

Année de sortie:
2002

Pays:

Genre:

Durée:
90 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Columbia Tristar

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Cantonaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais (CC)
Français

Suppéments:
Bandes-annonces

Date de parution:
2003-06-17

Si vous avez aimé...