Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Galaxy Quest

Critique
Synopsis/présentation
Un succès mitigé en salle. Cette comédie de Dean Parisot évolue sur deux plans. D'une part il s'agit à proprement dit d'une parodie de la série Star Trek; les décors, les personnages et la réalisation prévisible. Sur autre plan le réalisateur explore le phénomène culte entourant ce genre de série; les conventions, les acteurs, prisonniers de leur rôle.
Durant quatre années l'émission de télévision GalaxyQuest a mis en vedette l'équipage du vaisseau NSEA Protector. Vingt ans plus tard des extraterrestres, les Thermian, recoivent les retransmissions de la série télévisée qu'ils confondent pour des documents historiques. Les Thermians confrontés à un danger menacant leur civilisation font appel aux acteurs de la série pour les sauver...Chaque acteur devra jouer son propre rôle.
Quelques scènes valent absolument le visionnement de ce DVD, toutefois la force principale de ce film réside dans le choix des acteurs et la direction de ceux-ci. Tim Allen et Alan Rickman offrent des performances , sans être des références, tout à fait adaptées au film. Un honnête divertissement.


Image
Comme pour la vaste majorité des titres de ce studio (Saving Private Ryan, The Haunting, The Peacemaker) l'image est de qualité. Anamorphique, ce DVD présnte une définition exemplaire. Réalisé à partir d'un transfert numérique haute définition l'image ne souffre d'aucune sur-définition des contours ou de moirés. Les couleurs sont vibrantes et saturées. L'étalement tonal des parties sombres est juste, les noirs sont profonds. Aucuns parasites, lignes ou points ne sont visibles.


Son
Offert en anglais seulement ce DVD est disponible en deux formats sonores; Dolby Digital 5.1 ou DTS.
Les deux éditions offrent une bande-son agressive et dynamique. La spatialisation du son est efficacement appuyée par une utilisation soutenue des effets ambiophoniques. Vous noterez plusieurs déplacements du son d'un canal à l'autre. La trame sonore volontairement pompeuse appuie adéquatement le film. Les dialogues sont nets et facilement intelligibles.
Comme c'est souvent le cas l'édition DTS nous a semblé supérieure. Une meilleure séparation des canaux et des basses mieux définies justifient cette préférence.
Sur les deux éditions un bande Dolby Digital Surround (anglaise) est offerte. Une piste en Thermian (!) Dolby Digital Surround est proposée sur les versions DTS et Dolby de ce film. Notons que les sous-titres anglais sont du Close Caption.


Suppléments/menus
Les suppléments offerts sont dans la norme mais n'offrent rien de réellement instructif sur le film. Le court documentaire promotionel (environ dix minutes) nommé GalaxyQuest: On Location In Space ne présente qu'une série de courts extraits du film et interviews avec les acteurs et membres de l'équipe de production. Le tout n'est malheureusement que très anecdotique.
La portion des suppléments la plus intéressante est From The Cutting Room Floor où sont proposées les scènes retranchées lors du montage. Aux nombre de sept, ces segments peuvent être vus séparément ou tous l'un à la suite de l'autre.
Vous pourez par la suite visionner la bande-annonce de GalaxyQuest ainsi que des bandes-annonces des films Chicken Run, The Road to El Dorado et Road Trip.
En plus d'offrir le type de texte habituel à ce genre de section les suppléments Cast & Crew Bios proposent aussi quelques interviews (9 en tout). Pour accéder à ces interviews vous devrez sélectionner l'icône ovale au haut de l'écran.
Un mot sur les habituelles notes de productions qui nous ont parues sommaires et incomplètes.
Au menu principal du DVD vous retrouverez une section nommée Omega 13. Seulement si vous avez fait l'écoute complète du film vous serez en mesure d'accéder à cette section.
Doit être considéré parmi les suppléments la bande-son Thermian, celle-ci est amusante pendant quelques minutes. Nous nous posons par contre la question sur la pertinence d'avoir créé une bande complète en Thermian.



Conclusion
Certe l'image et la bande-son sont de qualité, les suppléments pour un DVD qui n'est pas une édition spéciale sont généreux. DreamWorks offre encore une fois un produit de qualité. Là ou le bas blesse est cette bande-son en Thermian. L'idée était amusante et originale, mais que doivent penser les francophone d'Amérique du Nord? La langue française est t'elle trop exotique pour que l'on puisse nous l'offrir en DVD?
Bien sûr nous confondons sûrement suppléments et politique commerciale d'un studio, toutefois le fait reste agacant...


Qualité vidéo:
4,3/5

Qualité audio:
4,5/5

Suppléments:
3,0/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,4/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2002-05-15

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Galaxy Quest

Année de sortie:
1999

Pays:

Genre:

Durée:
103 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Dreamworks

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise DTS
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais (CC)

Suppéments:
Bandes-annonces, documentaire promotionel, interviews, scènes retranchées, notes biographiques

Date de parution:
2000-05-02

Si vous avez aimé...