Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Hitcher, The (WS)

Critique
Synopsis/présentation
Pour le week-end, Jim (Zachary Knighton) décide de partir en ballade avec sa petite amie Grace (Sophia Bush). En route, ils croisent un homme mystérieux, un auto-stoppeur (Sean Bean) dont la voiture semble en panne. Les deux jeunes choisissent de l’ignorer et de le laisser seul sur la route et sous la pluie battante. Plus loin, lorsqu’ils arrêtent dans une station service, l’auto-stoppeur est déposé par un camionneur et se présente aux adolescents comme étant John Ryder. Pour se faire pardonner, Jim décide de le prendre dans sa voiture malgré la méfiance de Grace. Après à peine quelques minutes à bord, John fera comprendre aux deux jeunes qu’ils ont fait erreur de ne pas lui être venu en aide et qu’ils auront beaucoup de difficulté à se débarrasser de lui.

The Hitcher est le troisième remake d’un film d’horreur des années 70 et 80 produit par le cinéaste Michael Bay. Après The Texas Chainsaw Massacre et The Amytiville Horror, c’est maintenant au tour du petit classique du genre qu’est devenu The Hitcher de Robert Harmon d’être revu à la façon MTV.



Image
Le film est offert au format d’image respectée de 2:35 :1 d’après un transfert 16:9. À noter qu’une édition au format recadré de 1:33 :1 est également disponible.

Très peu à reprocher à ce transfert. D’abord, la définition générale est carrément excellente. Production récente l’oblige, l’interpositif était dans un état admirable. Hormis un léger grain cinématographique perceptible à quelques occasions, l’image présente une très belle netteté. Le niveau de détails et de textures offert est également irréprochable. Idem pour le rendu des couleurs qui est absolument superbe. Ces dernières sont riches, constantes, pleinement saturées et ne démontrent aucun problème de débordement. On ne reprochera rien non plus aux contrastes qui sont parfaitement bien gérés évitant ainsi tout problème de brillance. Puisque nous sommes dans l’univers du film d’épouvante et qu’elles construisent une bonne partie du transfert, les parties sombres sont remarquablement rendues grâce, notamment, à des dégradés fluides et précis et à des noirs purs et intenses. Finalement, on ne remarquera aucun problème de compression ou encore tout autre problème lié à l’aspect purement numérique du transfert.



Son
Cette édition offre deux bandes sons, anglaise et française, au format Dolby Digital 5.1. La bande son anglaise a été celle employée pour cette critique.

Baignant dans un univers où l’action et les sursauts prédominent énormément, le mixage offert ici démontre un dynamisme souvent assez impressionnant ainsi qu’une présence fort solide. La bande son exploite de façon très judicieuse l’environnement sonore. Bien que la majorité de l’action passe par les canaux avant, les enceintes arrière ne sont pas en reste et sont sollicitées à plusieurs occasions pour offrir des effets ambiophoniques particulièrement réussis et ne servent pas exclusivement à des fins d’ambiance. Il n’est donc pas étonnant de constater que les dialogues réussissent à être constamment et parfaitement intelligibles à travers toutes ces scènes d’action. Idem pour la trame sonore qui réussit à s’intégrer subtilement au mixage. Quant aux basses, elles sont également très souvent sollicitées et font preuve de profondeur et d’efficacité autant pour les scènes d’action que pour supporter la trame sonore très « adolescente ». Idem pour le canal d’extrêmes graves qui gronde avec efficacité et à plusieurs reprises. Une solide et efficace bande son.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.



Suppléments/menus




Conclusion
Pur produit destiné à un public n’ayant aucune connaissance du film original, et par le fait même, du cinéma d'horreur, The Hitcher version 2006 n’impression guère. La réalisation est anonyme, bien que très léchée. Sean Bean n’arrive malheureusement pas à faire oublier le terrible Rutger Hauer du film de 1986. Encore une belle preuve du manque total d’imagination de la part des producteurs et scénaristes américains. Il faudra s’y faire puisqu’on annonce prochainement les revisites de Halloween, The Birds et Suspiria. Quand comprendront-ils enfin?

Techniquement, cette édition est très satisfaisante. Le transfert est juste et fidèle aux parties souvent sombres du film et le mixage est diablement efficace et sert parfaitement l’œuvre également. Par contre, les suppléments ne vont pas plus loin que la simple dimension de « divertissement ». Ils savent cependant très bien comment amuser comme le montre cette finale alternative.




Qualité vidéo:
4,1/5

Qualité audio:
4,1/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
3,9/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2007-06-08

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Hitcher, The

Année de sortie:
2006

Pays:

Genre:

Durée:
84 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais (CC)
Français
Espagnol

Suppéments:
Documentaires, scènes supprimées, fin alternative

Date de parution:
2007-05-01

Si vous avez aimé...