Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Volver

Critique
Synopsis/présentation
Le cinéaste espagnol Pedro Almodovar a toute une réputation qui le précède. Reconnu notamment pour sa grande sensibilité et sa remarquable aisance à parler de la femme, le réalisateur nous arrive avec son tout dernier film Volver. Après un passage très marqué au dernier Festival de Cannes (le film a remporté le prix du scénario et celui de l'interprétation féminine, remis pour le travail de l’ensemble des actrices du film), le film nous arrive, lui aussi, avec toute une réputation. Succédant La Mala Educacion qui mettait en scène une poignée de personnages masculins, Volver s’attarde sur les relations entre différentes femmes, principalement Raimunda (Penelope Cruz) dont la mère, Irene (Carmen Maura) est morte il y a plusieurs années. Lorsque sa tante Paula (Chus Lampreave) décède, la voisine de cette dernière, Agustina (Blanca Portillo), prétend avoir aperçu l’esprit de Irene la prévenant de la mort de la tante Paula. Mais lorsque Irene apparaît à son autre fille, Sole (Lola Duenas), plusieurs secrets devront être révélés pour justifier ce « retour ».


Image
Le film est offert au format d’image respectée de 2:35 :1 d’après un transfert 16:9.

Un superbe travail de la part de Séville. La définition générale de l’image est absolument superbe. L’interpositif était dans un état impeccable puisque aucune anomalie n’est perceptible. Ainsi, l’image offerte est d’une netteté exemplaire et le niveau de détails et de textures offert est des plus admirables. Le rendu des couleurs est tout aussi magnifique. Le travail si précis d’Almodovar sur les couleurs est ici brillamment rendu. Chacune de ces couleurs demeure riche, pleinement saturée et ne démontre aucun problème de débordement. Voir un chiffon absorbé une trace de sang n’aura jamais paru aussi superbe! Quant aux contrastes, rien à reprocher non plus, ils sont parfaitement gérés, évitant tout problème de brillance. Les dégradés sont précis et fluides, livrant ainsi des parties sombres où le niveau de détails offert est plus que satisfaisant. Finalement, ce sont des noirs purs et profonds qui complètent ce très beau transfert.

Du côté numérique, un très subtil fourmillement est perceptible dans les arrière-plans, mais rien de trop dérangeant.



Son
Cette édition offre trois bandes sons, deux en version originale espagnole aux format Dolby Digital 5.1 et Dolby Surround 2.0, et une en version française au format Dolby Digital 5.1. Nous retrouvons également une piste de commentaire audio animée par le réalisateur Pedro Almodovar et l’actrice Penelope Cruz (à noter, il est possible de l’écouter avec sous-titres français).

Le mixage espagnol 5.1 sert honnêtement le film qu’est Volver. Axée davantage sur les dialogues, la bande son fait néanmoins preuve d’un dynamisme tout à fait correcte et d’une belle et solide présence. L’ouverture frontale est excellente et permet aux dialogues d’être constamment et parfaitement intelligibles. Les autres éléments sonores du mixage passent surtout par les voies latérales et, vous l’aurez compris, les effets d’ambiophonie se font plutôt rares étant donné le genre de film. Sinon, les enceintes arrière se manifestent de façon subtile et surtout pour à des fins d’ambiance. La superbe trame sonore de Alberto Iglesias s’intègre parfaitement et subtilement au mixage et est généralement la seule à profiter du support des basses, néanmoins utilisées avec efficacité lorsque nécessitées. Quant aux extrêmes graves, leur utilisation est complètement négligeable. Voilà, une bande son honnête qui sert très bien le film à défaut d’épater la galerie.

Des sous-titres anglais et français sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
Volver est un très beau film du réalisateur Pedro Almodovar. Même si les thématiques qu’il aborde lui sont très familières, le cinéaste nous livre ici un sensible et vibrant hommage à la maternité ainsi qu’aux femmes et aux actrices. Il donne également à Penelope Cruz son plus beau et plus grand rôle. Difficile de croire que l’actrice aurait pu être aussi magnifique un jour.

Séville nous offre une très belle édition. Le transfert vidéo est absolument superbe et le mixage est tout ce qu’il y a de plus respectable étant donné le genre de film présenté ici. Les suppléments sont très corrects également, excepté pour la très ennuyante et décevante piste de commentaires audio de Almodovar et Cruz où les deux se limitent à narrer le film et à faire l’éloge mutuelle de leur talent.




Qualité vidéo:
4,4/5

Qualité audio:
3,5/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2007-05-18

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Volver

Année de sortie:
2006

Pays:

Genre:

Durée:
121 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Films Séville

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Espagnole Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français

Suppéments:
Pistes de commentaires audio du réalisateur et de Penelope Cruz, documentaire, entretiens, segment, galeries photos

Date de parution:
2007-04-03

Si vous avez aimé...