Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Last Tempatation of Christ, The

Critique
Synopsis/présentation
Martin Scorcese est sans contre dit un des réalisateurs les plus importants du cinéma américain contemporain. Ce film est à notre avis l`oeuvre la plus risquée et audacieuse du réalisateur. Pourquoi? Il faut situer le contexte, ce film fut tourné en 1987, en pleine ère de conservatisme Reagannien. Si au Canada et ailleur la religion occupe une place marginale, on ne badine pas avec cela aux Etats-Unis. Certains mouvements religieux de droite sont fort puissants.
Ce film raconte la passion du Christ comme jamais cela n'a été fait avant, rien à voir avec ces productions du genre Jesus de Nazareth ou King of King au ton trop mièleux. Ici l'accent est mis sur le côté humain du Christ et là réside la force de film, Jesus n'est plus un être divin de par nature mais qui le devient par une démarche intérieure.
Les protestations aux Etat-Unis furent nombreuses lors de la sortie du film, certains n'appréciant pas que Jesus puisse être montré sous un angle trop humain. Ces réactions sont l'héritage d'un puritanisme hypocrite, on dénonce tout ce qui n'est pas conforme à la bonne morale mais on est le pays qui produits le plus de films pornographiques, où il y a le plus de tueries...
Basé sur le livre de Nikos Kazantzakis ce sont quelques épisodes des dernières années de la vie du Christ qui sont évoqués, ses incertitudes mais surtout ses rencontres avec Satan qui le tentera jusqu'au dernier moment de sa vie.
Tourné au Maroc avec un budget limité ce film offre une esthétique visuelle réaliste et crue de l'époque mais en gardant à la fois un lyrisme propre à Scorcese. La mise en scène, les lieux de tournages, les costumes sont réalistes. Jamais dans ce film vous ne verrez les typiques clichés Hollywoodien de film relatant la vie du Christ.


Image
Au même moment où fut proposé le format DVD, en 1997, Critérion lancait une version Laserdisc de ce film fait d'après un nouveau transfert. Critérion aurait très bien pu faire le choix de réutiliser le même transfert, toutefois, afin de profiter de toute les possibilités du format DVD il fut décidé de refaire un nouveau transfert numérique (anamorphique) de ce film.
Le niveau de contraste est adéquat, l'étalement des noirs laisse percevoir tous les détails les plus sombres. La palette de couleur est riche, profonde mais également nuancée. Toutes les teintes d'ocres, sables et de terre sont justement rendues.
La définition est acceptable, quelques scènes manquent légèrement de nettetés, un effet de tremblement se fais parfois aussi sentir (shimmering). Le grain de la pellicule, à l'occasion, est apparent. Quelques très rares parasites visuels (points blancs) sont parfois visibles.
Notons que sur un téléviseur 4:3 vous devrez être en mode 4:3 letterbox et non en mode 4:3 Pan and Scan. Il s'agit d'une erreur lors de la mise en forme (mastering) du DVD, le marquage (flag) a été incorrectement assigné au mode 4:3 letterbox. Si vous visonnez le film en mode 4:3 Pan and Scan l'image remplira l'écran mais sera tranqué également à gauche et à droite...


Son
Une nouvelle bande-son Dolby Digital 5.1 à été préparée à l'occasion de la sortie de DVD. C'est Skip Lievsay, qui avait assuré la réalisation de la bande-son du film, qui a remixé le tout en 5.1. Les résultats sont intéressant. La trame sonore de Peter Gabriel, un des éléments majeurs de ce film, est présentée avec tout le dynamisme et l'amplitude qui se doit. L'immersion sonore ne se limite pas qu'aux enceintes avants mais couvre l'ensemble des canaux.
Les effets ambiophoniques (surround) sont utilisés fréquemment mais sant jamais être agressifs, notez surtout le scène du mariage et de la crucifixion.
Là où des améliorations auraient pu être apportées sont dans les niveaux d'enregistrement des dialogues. Ceux-ci sont trop souvent faibles, ce qui oblige le réajustement du volume. De plus lors de scènes narrées par Jesus l'enregistrement semble avoir été fait pour procurer un effet très intimiste mais qui sonne parfois lourd, combiné au faible volume d'enregistrement le résultat est parfois agacant.
Malheureusement aucune bande-son ou sous-titres français ne sont offerts.


Suppléments/menus
Comme pour la majorité de ces titres Critérion offre plusieurs suppléments. La piste de commentaires audio est de Martin Scorsese, Willem Dafoe, Paul Schrader et Jay Cocks. Une piste agréable, toutefois vous vous devez de maitriser un parfait anglais tant Scorsese parle vite. Les propos du réalisateur sont évidemment orientés vers les aspects concernant la réalisation du film. Les commentaires de Paul Schrader sont plus axés sur l'interprétation qu'il a donnée au livre de Nikos Kazantzakis.
Vous trouverez une séquence d'une vingtaine de minute filmé par Scorcese lui-même pendant le tournage du film. Vous y entendrez ces impressions, commentaires et surtout quelques savoureuses répliques de ces acteurs principaux.
L'interview avec Peter Gabriel avait été faite à l'occasion de la sortie Laserdisc (par le même éditeur) de ce film. Elle nous est ici représentée dans son intégralité. Peter Gabriel explique la démarche, le choix des musiciens et la sélection des instruments en vue de la réalisation de cette trame sonore.
Également parmi les suppléments une galerie d'image des costumes, des notes sur la documentation utilisée (et suggestions de lecture) ainsi que plusieurs images montrant différentes esquisses et photographies prisent durant la production du film.



Conclusion
Critérion ne s'est pas établie une marque d'excellence par coincidence. Le fait d'avoir préparé un nouveau transfert (16:9) spécialement pour la sortie de cette édition DVD alors qu'un transfert datant d'à peine trois ans éxistait déjà démontre le sérieux de cet éditeur.
La bande-son anglaise Dolby Digital 5.1 est un ajout majeur qui fait de cette édition la meilleur disponible sur le marché actuellement.
Un travail plus complet sur les suppléments serait toutefois souhaitable chez Critérion, les suppléments sont trop souvent présentés de manière arride et sans commentaires audio d'un des intervenants impliqués.
Si vous ne ne connaissez pas ce film mais désirez découvrir une vision de la passion différente de ce qu'a offert Hollywood au cours des années cinquante/soixante votre choix est fait...


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
3,3/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2000-05-01

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Last Tempatation of Christ, The

Année de sortie:
1988

Pays:

Genre:

Durée:
164 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Criterion

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Piste de commentaires audio, notes de production, galeries d'images, entrevue avec Peter Gabriel et bande-annonce

Date de parution:
2000-04-25

Si vous avez aimé...