Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Silence of the Lambs, The

Critique
Synopsis/présentation
Considéré par l'American Film Institute comme étant le soixante-cinquième meilleur film américain de tous les temps, The Silence of the Lambs fût adapté d'un livre de Thomas Harris. L'auteur avait aupravant écrit Manhunter (également disponible en DVD (Anchor Bay)), premier livre d'une trilogie ayant comme personnage central le Dr. Hannibal Lecter. Dans ce thriller, Clarice Starling (Foster), une recrue du FBI, se voit assigner le mandat par son supérieur (Scott Glenn) d'interroger le Dr. Hannibal Lecter (Hopkins). De fil en aiguille, elle découvrira, qu'elle sert d'appât afin de soutirer des informations au Dr. Lecter dans le but de capturer un meutrier en série surnommé Buffalo Bill.
Le personnage de Buffalo Bill fût modelé à partir de trois meurtriers en série: Ed Gein qui s'employait à peler la peau de ses victimes, Gary Heidnick qui gardait ses victimes dans un puits au sous-sol de sa maison et Ted Bundy qui attirait ses proies dans sa fourgonnette.
Le point fort de ce film trouve son appuie sur le jeu des deux acteurs principaux. A l'origine, le rôle du sinistre Dr. Lecter fût offert à Gene Hackman qui devait aussi assurer la réalisation du film. Ce dernier déclina l'offre et c'est à Jonathan Demme que l'on confia la réalisation. Ce dernier jongla quelques temps avec l'idée d'offrir le rôle de Clarice Starling à Michelle Pfeiffer. Sans rien enlever au talent de Michelle Pfeiffer, la combinaison Hopkins-Foster est dificilement égalable.
D'ailleurs, afin de capter pleinement l'émotion sur le visage de Foster et la démence sur le visage de Hopkins, le réalisateur utilisa abondemment la technique du champ-contrechamp lors des rencontres entre les deux protagonistes. Cette relation complexe tergiversant entre la dualité et la confiance forme le coeur du suspense. On note un grand soucis du détail au niveau de la photographie et de la réalisation. Il n'est pas étonnant que cette oeuvre gagna autant la faveur de la critique en plus d'un indéniable succès au guichet.
Lauréat de cinq Oscars (meilleur acteur: Anthony Hopkins, meilleure actrice: Jodie Foster, meilleur réalisateur: Jonathan Demme, meilleur scénario et meilleur film), à sans l'ombre d'un doute marqué le cinéma des années quatre-vingt-dix.


Image
Criterion offre ici ce film en format original 1.85:1 d'après un transfert non-anamorphique. Il s'agit d'un des premiers DVD que Criterion ait produit, l'anamorphose n'était pas une des priorité de l'éditeur à cette époque.
L'image est toutefois de qualité décente. Le transfert téléciné (réalisé à partir d'un interpositif 35mm) fût supervisé par Tak Fujimoto, le directeur photo du film. La définition n'a pas le raffinement des transferts actuels mais laisse voir un niveau de détails fort acceptable. Les teintes de peaux demeurent constantes et naturels tout au long du film, par contre les couleurs semblent un très légèrement délavées à quelques endroits. Les noirs pour leur part, restent profonds sans jamais souffrir d'un manque de dégradation.
Il n'y a ni trace de pixelisation, ni macroblocs. Seule une légère sur-définition des contours est parfois perceptible. On constate de temps à autre quelques artéfacts provenant de la pellicule.



Son
On ne retrouve qu'une seule bande-son sur cette édition, soit en anglais Dolby Digital 2.0 Surround.
Cette bande-son s'avère peu dynamique malgré des basses-fréquences ayant à l'occasion un certain impact. Le champ sonore se déploie essentiellement des enceintes avant, les dialogues restent clairs et intelligibles tout au long du film. Les effets d'ambiophonies sont pratiquement inexistant, ce qui est fort dommage.
Lacune notable compte tenu du choix inexistant de bande-sonore: l'absence de sous-titres...



Suppléments/menus
Quelques suppléments sont offerts par Criterion sur cette édition dont, en premier lieu, une piste de commentaires audio avec Anthony Hopkins, Jodie Foster, Jonathan Demme, Ted Sally (le scénariste) et un agent du FBI, John Douglas (dont on s'est inspiré pour le personnage de Jack Crawford).
Cette piste se révèle d'une pertinence et d'un intérêt hors du commun. On y apprend un foule d'informations sur la production du film et du réalisme apporté à cette production cinématographique. Bien que cinq personnes participent au commentaire audio l'ensemble n'est jamais cacophonique ou dérivant vers des anecdotes inutiles.
Premier choix offerts dans le menu des suppléments, sept scènes retranchées lors du montage. Des scènes d'un certain intérêt mais qui à l'exception d'une n'apporte rien de plus au film.
Suivent plusieurs scénarimages dont le plus interessant présente l'élaboration de la séquence ou le Dr. Lecter attaque les gardes chargés de la surveiller.
Nous retouvons finalement sur cette édition des notes sur le manuel de classification des crimes selon le FBI et quelques citations de meutriers en série.




Conclusion
Il s'agit ici d'un grand film offert dans une édition décente mais sans plus. Cette édition de Criterion n'offre pas autant de suppléments que souhaité cependant lors de la sortie de ce titre (juillet 1998) les éditions spéciales ou de collections n'avaient pas l'envergure des produits que l'on retrouve maintenant sur le marché.
Cette édition est maintenant discontinuée et risque de devenir une pièce de collection, seules quelques copies demeurent encore disponibles à ce jour chez certains détaillants en-ligne. Il serait très surprenant que Criterion vende les droits d'utilisation des suppléments produits (par exemple la piste de commentaires audio) à MGM, compagnie qui a maintenant les droits d'exploitation vidéo de ce film.
MGM offrira probablement une nouvelle édition DVD de ce film qui, cette fois, devrait être anamorphique et remixé en format Dolby Digital 5.1. Cette nouvelle édition devrait être offerte au troisième trimestre de l'année 2001, au même moment ou paraîtra l'édition d'Hannibal.



Qualité vidéo:
3,4/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
3,6/5

Rapport qualité/prix:
3,5/5

Note finale:
3,6/5
Auteur: Eric Martineau

Date de publication: 2001-04-10

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 Sony Trinitron KV-2780R, Récepteur Denon AVR-3200, Lecteur DVD Toshiba 3108, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable

Le film

Titre original:
Silence of the Lambs, The

Année de sortie:
1990

Pays:

Genre:

Durée:
118 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Criterion

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
-

Suppéments:
Piste de commentaires audio, scènes retranchées au montage, scénarimage, notes

Date de parution:
1998-07-14

Si vous avez aimé...