Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Hollywoodland (WS)

Critique
Synopsis/présentation
L’acteur George Reeves (Ben Affleck), connu pour son rôle dans la série télé Superman des années 1950, est retrouvé mort. Les enquêteurs et la police concluent qu’il s’agit d’un suicide et tentent de clore le dossier le plus vite possible. Mais la mère de Reeves (Lois Smith) est persuadée que son fils ne s’est pas suicidé. Le détective privé Louis Simo (Adrien Brody) tentera donc de convaincre la presse et les policiers de cette hypothèse en enquêtant auprès des principaux témoins. Qui aurait pu donc commettre ce crime ? Sa fiancée Leonore Lemmon (Robin Tunney) ? Son ancienne amante Toni Mannix (Diane Lane) ? Le mari de cette dernière, Eddie Mannix (Bob Hoskins), président de la MGM ? Ou encore est-ce possible finalement que Reeves se soit réellement suicidé ?


Image
Le film est offert au format d’image respectée de 1.85:1 d’après un transfert 16:9.

La définition générale de l’image est absolument excellente. Puisqu’il s’agit d’une production récente, l’interpositif employé était visiblement dans un état immaculé offrant une image d’une impeccable netteté. Il en va de même pour le niveau de détails et de textures reproduit qui est également exemplaire. Le rendu des couleurs est tout aussi superbe. Doté d’une photographie particulière, assez caractéristique du film « d’époque » et qui privilégie surtout les couleurs chaudes, ces dernières sont remarquablement rendues. Elles font preuve de richesse et aucun problème de débordement ou de saturation ne peut leur être reproché. Par contre, les contrastes donnent parfois l’impression de ne pas être constants, mais il s'agit d'un détail mineur. Sinon, la qualité des dégradés est excellente livrant ainsi des parties sombres où le niveau de détails est remarquable. Ce sont des noirs purs et intenses qui caractérisent ce très beau transfert.

On ne notera aucun problème majeur en ce qui concerne la partie numérique.




Son
On retrouve deux bandes sons au format Dolby Digital 5.1 sur cette édition, l’une en version originale anglaise et l’autre en version française. Une piste de commentaires audio animée par le réalisateur Allen Coulter est également disponible.

Limité par le genre cinématographique auquel répond le film, le mixage anglais 5.1 propose un dynamisme somme toute assez satisfaisant et une présence relativement convaincante. Malgré son potentiel multicanaux, l’environnement sonore du mixage se limite surtout aux canaux avant par où toute l’action et les dialogues passent. Les enceintes arrière se veulent donc discrètes et servent uniquement à des fins d’ambiance et ce, de très subtile façon. Vous pouvez donc oubliez tout effet d’ambiophonie ici. Les dialogues, élément prédominant de cette bande son, demeurent parfaitement et constamment intelligibles tout en s’intégrant subtilement au mixage, tout comme c’est le cas de la trame sonore et des divers éléments sonores. L’emploi des basses et des extrêmes graves est malheureusement anecdotique, voire nul. Dans le cas des basses, du moins, certains moments du film auraient gagné par leur support.

Il y a option de sous-titrage en anglais, français et espagnol.


Suppléments/menus








Conclusion
Contrairement à Brian DePalma qui plongeait totalement dans l’univers du film noir avec The Black Dahlia, le réalisateur Allen Coulter opte avec Hollywoodland pour un drame où aucune conclusion définitive n’est posée quant au décès de l’acteur George Reeves et dans lequel les deux protagonistes masculins partagent un mal intérieur comparable. Il ne néglige pas non plus l’esthétique qui est des plus appropriées et admirables. Et pour ceux qui se le demandent, oui, Ben Affleck offre une bonne performance.

Nous avons ici une édition fort honnête qui répond de façon élégante à la facture visuelle du film. Le mixage offert aurait pu être davantage soutenu, mais il sert adéquatement le film. Sinon, les suppléments sont plutôt intéressants et méritent le coup d’œil. Une édition recommandable.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,4/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,7/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2007-03-12

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur Toshiba 27A43C, Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Hollywoodland

Année de sortie:
2006

Pays:

Genre:

Durée:
127 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais (CC)
Espagnol
Français

Suppéments:
Piste de commentaire audio, documentaires, scènes supprimées

Date de parution:
2007-02-06

Si vous avez aimé...