Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Around the World in 80 Days

Critique
Synopsis/présentation
Basée sur le roman de Jules Verne, cette adaptation de Disney nous présente Phileas Fogg (Steve Coogan), un inventeur londonien qui a parié être capable d’effectuer le tour du monde en 80 jours. Dans son aventure, il recevra l’aide de Passepartout (Jackie Chan), un voleur chinois cherchant une cachette. Ensemble, ils voyageront d’un pays à l’autre, utilisant différents moyens de transport, incluant la mongolfière, le bateau, le train et autres. Face aux dangers, ils devront compter l’un sur l’autre pour se sortir de situations souvent fâcheuses.

Cette nouvelle version du classique de Jules Verne fut accueillie très froidement par la critique, mais encore plus sévèrement par le public qui bouda le film. Résultat: Pour un budget de plus de 110 Millions de dollars, les recettes au guichet nord-américain dépasseront à peine les 24 Millions de dollars...


Image
Le film est présenté au format d’image respecté de 2.35:1 d’après un transfert 16:9. Une édition recadrée (1.33:1, transfert 4:3) est mise en marché à la même date.

Comme plusieurs récentes productions, l’interpositif utilisé n’affiche strictement aucun parasite. La définition générale de l’image est excellente, presque optimale. Le niveau de détails est élevé, offrant des textures subtiles et précises. La palette de couleurs utilisée dans cette œuvre est riche et variée. Ce transfert la reproduit parfaitement, sans débordement ou sursaturation. Les couleurs demeurent pures et nuancées tout au long du métrage. Le niveau de noirs (brillance) est correctement ajusté, alors que les contrastes sont bien gérés, limitant les effets d'hyperluminosité. Les dégradés sont fluides et ne bloquent pratiquement jamais. Ceux-ci mènent à des noirs profonds et purs, sans traces d’effets fantômes.

Disney semble avoir appris de ses erreurs. Ainsi, des nombreux problèmes de compression des films parus dernièrement, Around the World in 80 Days ne semble avoir conservé qu’un léger halo en bordure des hauts contrastes. Les effets de crénelage et de miroitement sont maintenus à un minimum.


Son
Côté bandes sonores, la version originale anglaise est offerte au format Dolby Digital 5.1, alors que les doublages français et espagnols se contentent du format Dolby 2.0 Surround. Une piste de commentaires audio, animée par le réalisateur Frank Coraci et l’acteur Steve Coogan, est également disponible.

Il est dommage de constater qu’un film d’action et de comédie comme celui-ci ne prenne pas avantage du potentiel d'un mixage multi-canal. Les canaux d’ambiophonie sont sous-exploités, ne profitant pas des opportunités offertes par certaines scènes pour développer l'espace sonore. Les transitions canaux à canaux sont rares, se limitant à quelques effets isolés. Les dialogues sont nets et intelligibles. Aucun problème de captation ne limite la compréhension de ceux-ci. La trame sonore n’est pas mise en valeur par ce mixage, utilisant très peu les canaux d’ambiophonie, ce qui concentre la musique vers les canaux avants. Les basses sont bien rendues et supportent adéquatement le mixage en général. Les extrêmes graves (LFE, canal .1) se font sentir à quelques reprises et donne de l’impact aux effets sonores.

Des sous-titres anglais, français et espagnols sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Pourquoi ce film a-t-il échoué au guichet nord-américain ? Ce n’est certe pas à cause des acteurs, puisque outre les personnages principaux, Kathy Bates, John Cleese, Luke et Owen Wilson, Rob Schneider et Arnold Schwarzenegger ont tous des rôles secondaires dans ce film.
En fait, c'est plus du côté de l'adapatation et de la réalisation qu'il faut se poser des questions...

L’édition offerte par Disney est de bonne facture. L’image n’affiche que très peu de problèmes, mais le mixage sonore aurait pu être plus dynamique et développé. Les suppléments sont nombreux, à la fois informatifs et divertissants.


Qualité vidéo:
3,9/5

Qualité audio:
3,7/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,9/5

Note finale:
3,8/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2004-12-15

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Around the World in 80 Days

Année de sortie:
2004

Pays:

Genre:

Durée:
120 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Disney

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround
Espagnole Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio, scènes inédites, documentaires, vidéo-clip et bandes-annonces

Date de parution:
2004-11-02

Si vous avez aimé...